Pourquoi mon chien me suit aux toilettes ?

Pourquoi mon chien me suit aux toilettes ? Causes et solutions.

Vous avez beau aimer votre chien de tout votre cœur, il y a certains moments où vous préfèreriez ne pas l’avoir dans les pattes, comme lorsque vous allez aux toilettes par exemple. Mais à peine avez-vous fermer la porte derrière vous, qu’un museau apparaît dans l’embrasure et revoilà votre fidèle compagnon pot de colle. Découvrez dans l’article suivant pourquoi votre chien vous suit jusqu’aux toilettes et quelles astuces d’éducation canine vous permettront de lui apprendre à respecter votre intimité.

Avant toute chose, sachez que les chiens ne connaissent pas le concept d’intimité. Ils n’imaginent pas que certaines situations puissent vous gêner et que vous préfèreriez être seul. Au contraire ! Les chiens sont, par nature, des animaux qui vivent en meute, c’est-à-dire qu’ils font tout ensemble : chasser, jouer, défendre leur territoire, faire leurs besoins,…

Votre chien vous suit partout dans la maison ? Il s’agit d’un signe de protection

Si votre chien vous suit dans les toilettes, c’est qu’il considère que vous faites partie des siens. Il applique donc les lois de la meute : se protéger mutuellement et rester unis en tout temps. En effet, aux yeux de votre chien, vous êtes distrait et vulnérable lorsque vous êtes sous la douche ou aux toilettes. Il en va donc de son devoir d’assurer votre protection en cas d’attaque.

L’intimité ? Quésaco ?

Il ne vient évidemment pas à l’idée du chien que vous pourriez être mal à l’aise s’il vous observe alors que vous êtes aux toilettes. Vie privée ? Intimité ? Nos chers compagnons à quatre pattes ne connaissent pas ces concepts. Après tout, vous l’observez bien quand il fait ses besoins, non ? Avez-vous déjà vu votre chien être gêné et attendre que vous tourniez le dos pour se soulager ?

Pourquoi mon chien me suit aux toilettes ? Il ne connaît pas le concept d'intimité. © Africa Studio / stock.adobe.com

Mais qui se cache dans la salle de bain…

Une autre raison qui pousse votre chien à vous suivre aux toilettes est tout simplement la curiosité. Il vous voit souvent disparaître dans cette pièce et verrouiller la porte… il n’en faut pas plus pour éveiller son intérêt ! Que se passe-t-il derrière cette porte fermée ? Pourquoi l’accès lui est-il interdit ?

Si votre chien est très affectueux et que vous avez pour habitude de l’emmener partout avec vous (peut-être même pour dormir), le fait d’être soudainement exclu l’irrite.

Les toilettes font partie de son territoire

Vous avez peut-être appris à votre chien à attendre sagement devant le supermarché ou la boulangerie, mais ce n’est pas pour autant qu’il va appliquer cette règle aux toilettes ! Après tout, cette pièce de votre maison ou appartement fait partie de son territoire. Ici, votre chien est responsable de votre protection et souhaite donc être au fait de ce qui se passe.

Pourquoi mon chien me suit aux toilettes : un amour inconditionnel

Si votre chien vous suit partout dans la maison, cela signifie notamment qu’il vous aime plus que tout, qu’il souhaite toujours être à vos côtés et vous protéger (que ce soit un malinois ou un teckel, cet instinct de protéger les siens est inné). Ne lui en voulez donc pas s’il gémit devant la porte fermée de la salle de bain et ne lui jetez pas des regards agacés lorsqu’il vous observe tendrement alors que vous essayez de faire votre affaire. Mais ne vous inquiétez pas : emmener votre chien aux toilettes n’est pas une fatalité !

La patience, ça s’apprend !

Votre chien qui vous suit aux toilettes ne comprend peut-être pas le sens du mot « intimité », mais il peut apprendre à attendre et à vous lâcher du regard pendant un instant.

Tout d’abord, votre chien doit déjà maîtriser les ordres de base (« couché », « assis », « au pied », etc). Comme pour l’apprentissage de ces ordres-là, vous devez associer l’attente à un signal spécifique, comme le mot « reste » ou « attend ». En outre, les chiens sont plus sensibles aux gestes qu’aux mots : vous pouvez donc associer cet ordre à un geste clair de la main (par exemple pointer la paume de la main vers le sol).

Si vous n’avez jamais appris à votre chien à rester seul, vous devrez redoubler de patience. Même si ça prend parfois un peu plus de temps, sachez que chaque chien peut être éduqué à attendre, qu’il soit chiot ou adulte.

Pourquoi mon chien me suit aux toilettes ? Peut-être est-il impatient ? © Yuli / stock.adobe.com

Sept astuces pour aller aux toilettes en paix

Si votre chien connaît l’ordre « reste » ou « attend » et y obéit en balade, vous pouvez utiliser le même signal pour qu’il vous attende devant la salle de bain. Toutefois, si votre chien n’obéit pas tout le temps à l’extérieur, il est préférable de l’ancrer davantage avant de commencer l’entraînement devant la porte des toilettes. Commencez par donner l’ordre « assis », puis donnez l’ordre « reste » ou « attend » et éloignez-vous de quelques pas (de sorte à ce qu’il ne vous perde pas de vue). Si votre chien reste tranquillement assis et attend, récompensez-le. Ce renforcement positif est le meilleur moyen de lui apprendre qu’il vaut la peine d’écouter vos ordres et d’attendre. Une fois cette leçon assimilée, vous pourrez lui apprendre qu’il doit aussi vous laisser aller aux toilettes seul. Pour ce faire, appliquez les astuces suivantes :

  • Donnez à votre chien l’ordre d’attendre devant la salle de bain, entrez et fermez brièvement la porte derrière vous. Habituez progressivement votre chien à attendre devant la porte fermée ; ne vous enfermez pas directement pendant une demi-heure ou plus.
  • Votre chien est très curieux ou protecteur ? Laissez-le entrer dans la pièce avant que vous alliez aux toilettes, afin qu’il s’assure que tout est en ordre. S’il sait que vous êtes seul, que personne ne peut y entrer et qu’il n’y a rien de « dangereux » à l’intérieur, il se contentera de monter la garde devant la porte fermée.
  • Restez toujours calme et serein : montrez à votre chien que c’est tout à fait naturel que les humains aillent aux toilettes seuls et qu’il n’y a rien à craindre.
  • Si votre chien aboie, gémit, ou gratte à la porte, sortez des toilettes mais ignorez-le. N’essayez pas de le calmer en lui disant que vous êtes « juste allé aux toilettes » ou en le caressant : ça ne ferait que le conforter dans son comportement.
  • En revanche, si votre chien attend calmement devant la porte, félicitez-le en sortant et donnez-lui une friandise. Petit à petit, vous pourrez rester de plus en plus longtemps aux toilettes la porte fermée.
  • Une autre astuce, qui ne fonctionne toutefois que pour les chiens dont l’instinct de protection n’est pas très fort, consiste à détourner son attention. Ainsi, donnez-lui un jouet pour chien ou un os à mâcher pour chien qu’il pourra mâchouiller tranquillement pendant que vous allez aux toilettes.
  • Enfin, prenez les besoins de votre chien au sérieux : consacrez du temps à votre fidèle compagnon et veillez à ce qu’il soit suffisamment occupé et diverti au quotidien. Un chien qui ne s’ennuie pas acceptera plus facilement de vous laisser seul quelques instants.

Vous verrez qu’avec un peu d’entraînement et de patience, votre chien apprendra bientôt à vous laisser aller aux toilettes seul, et que vous en sortirez bien plus soulagé.

Articles les plus utiles
5 min

Apprendre à son chiot à rester seul

Les chiens sont des animaux très sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais à un moment ou un autre, tous les maîtres sont amenés à laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre à son chien à rester seul très tôt ! En effet, un chien adulte qui n’a jamais été seul vivra cette épreuve avec beaucoup de difficulté et d’angoisse. Apprendre à son chiot à rester seul n’est pas sorcier, cet article vous dit tout sur le sujet !

5 min

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de l'éduquer dès son plus jeune âge pour lui apprendre à ne pas mordre.

11 min

Comment empêcher un chien d’aboyer ?

Un chien commente souvent le moindre événement par des aboiements. Bien sûr, aboyer fait partir de la nature du chien et est sa façon de communiquer. Mais si votre animal aboie de manière prolongée sans s'arrêter, prêtez-y attention : des aboiements exagérés peuvent cacher un vrai trouble du comportement. Voici comment éduquer votre chien pour calmer ses aboiements.