18 avril 2018 - Actualisé 03 octobre 2018

Golden Retriever

Golden Retriever

Le Golden Retriever est un chien de taille moyenne, souvent considéré comme le parfait compagnon des familles, puisqu’il se montre très affectueux envers les enfants. Il est connu pour être docile et très attaché à son entourage. Les chiens de race Golden Retriever ont besoin de se dépenser physiquement et que leur maître prenne soin de leur pelage somptueux.

Découvrez sans plus attendre une sélection de nourriture pour chien spécifique, conçue pour répondre aux besoins des chiens de race Golden Retriever.  

Caractère du Golden Retriever

Le Golden Retriever est sûrement le chien le plus reconnu pour sa volonté d’obéir à son maître. Les chiens de race Golden ont à cœur de faire plaisir à leur maître, ce qui s’exprime par une grande joie de vivre et une soif d’apprendre très marquée. Le chien Golden aborde les situations de la vie de tous les jours avec sérénité et apprécie participer à toutes les activités entreprises par son maître. Ainsi, il fait partie des chiens de compagnie idéaux pour les familles, parmi les plus appréciés dans le monde entier. Le caractère du Golden Retriever, généreux et calme, confiant et enjoué, fait de lui un chien très populaire auprès des familles avec enfants. Le « Goldie », comme on l’appelle parfois, pourra tout à fait vivre en cohabitation avec d’autres animaux de compagnie.

En plaisantant, certains maîtres de chiens Golden Retriever racontent qu’un Golden serait capable d’aider un cambrioleur à transporter les objets de valeur plutôt que de l’empêcher de pénétrer dans la maison. En réalité, l’instinct de protection du Golden est très peu développé. C’est la raison pour laquelle il n’est pas fait pour assurer les missions de chien de garde. En revanche, sa motivation pour le travail, son intelligence et sa bonne obéissance font de lui un excellent chien guide d’aveugle, chien de thérapie ou chien d’assistance pour les personnes en situation de handicap. Grâce à ses capacités olfactives hors pair et à son instinct de chasseur inné, il est souvent utilisé dans les services de police et de sauvetage, en tant que chien de secours, chien de détection de drogue et d’explosifs.

Apparence du Golden Retriever

Sans aucun doute, le Golden Retriever ne doit pas uniquement sa grande popularité à son caractère adorable, mais également à son apparence. Le corps de ce chien de taille moyenne est particulièrement harmonieux et bien proportionné. Son crâne élégant présente un stop bien marqué. Ses yeux foncés, présentant des paupières naturellement plus sombres lui confèrent sa fameuse expression douce et amicale. Sa musculature robuste et ses os solides font de lui un compagnon agile qui adore les sorties !

Le Golden Retriever appartient à la catégorie des chiens de taille moyenne. Les mâles mesurent de 56 à 61 cm au garrot et les femelles sont légèrement plus petites, avec une taille généralement comprise entre 51 et 56 cm. Selon leur sexe et leur âge, les chiens Golden pèsent entre 30 et 40 kilos. Le pelage mi-long de ces chiens est lisse voire ondulé, mais dans aucun cas bouclé. Alors que le pelage du dos est très proche de la peau, l’arrière des pattes arrière, le dessous de la queue, le poitrail et le ventre sont davantage touffus et abondants en poil. De par son sous-poil dense, le Goldie n’est pas fait pour vivre dans des régions au climat très humide. La couleur claire de sa robe présente différentes déclinaisons, du doré lumineux jusqu’au crème. Enfin, le poitrail peut présenter quelques poils blancs.

chiot Golden Retriever courant dans l'herbe

Histoire du Golden Retriever

Nombreuses sont les légendes qui relatent les origines de ce chien. On considère que les premières traces concrètes des chiens Golden remontent à l’année 1864. Cette année-là, le britannique Sir Dudley Majoribanks acheta un Retriever à un cordonnier de Brighton au pelage doré ondulé. Ce chien s’appelait « Nous ». Il s’agisasit du seul chiot Golden au pelage clair de toute la portée, ses frères et sœurs étant nés avec un pelage noir. Sir Majorbanks, plus tard nommé Lord of Tweedmouth, a donc commencé l’élevage de la race dans les hauteurs de l’Écosse.

Le but de l’élevage était d’aboutir à de parfaits chiens rapporteurs pour la chasse aux oiseaux sauvages. En 1868, il croisa son chien « Nous » avec « Belle », une femelle de race Tweed Water Spaniel. En effet, les Spaniels n’étaient pas uniquement des chiens d’eau, ils avaient également la réputation d’être des chiens rapporteurs très endurants. Durant les vingt années qui suivirent, Tweedmouth accoupla les descendants de « Nous » et « Belle » avec des Retrievers à poil plat, des Tweed Water Spaniels, des Épagneuls d’eau irlandais et des chiens de Saint-Hubert de couleur sable. De ces croisements en a résulté le Golden Retriever tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Conformément au but premier qui a motivé Tweedmouth à élever ces chiens, le Golden a été utilisé pour la chasse. Sa principale mission était de rapporter au chasseur le gibier sauvage abattu, dans sa gueule mais sans faire usage de ses crocs. De nombreux chiens Golden Retriever étaient spécialisés dans la chasse aux oiseaux aquatiques. En effet, on considère le Golden comme un chien d’eau qui prend un grand plaisir à se baigner. Encore aujourd’hui, les Golden Retrievers sont en général de bons nageurs.

La popularité de la race Golden Retriever

Huit ans après la reconnaissance officielle de la race Golden Retriever par le British Kennel Club en 1913, le premier club relatif à la race fut créé. Ces chiens majestueux gagnèrent alors rapidement en popularité en Angleterre, leur pays d’origine, mais également aux États-Unis. Dans les années 80 et 90, la race a connu un engouement inouï, notamment grâce à de nombreuses apparitions dans des films de l’époque et à la télévision. Très rapidement, les Goldens sont apparus de nombreux pays d’Europe, en tant que chien de famille et chien de compagnie.

Élevage et santé du Golden Retriever

Malheureusement, cet engouement rapide a engendré des conséquences négatives. Les « éleveurs » non professionnels qui souhaitaient gagner de l’argent rapidement avec leurs petits chiots faisaient se reproduire les chiens sans aucune idée de la santé des animaux. A la suite de ces méthodes d’élevage se sont développées des maladies propres à la race, dont certains chiens souffrent encore aujourd’hui. En procédant à une sélection génétique ciblée ainsi qu’en mettant en place des conditions d’élevage strictes, le risque de développement de maladies est réduit.

Les Goldens Retrievers souffrent encore des maladies héréditaires suivantes :

  • la dysplasie des hanchesl
  • la dysplasie du coude
  • l'épilepsie
  • l'atrophie progressive de la rétine
  • la cataracte

Si vous souhaitez adopter un Golden Retriever, vérifiez absolument si l’éleveur a passé tous les contrôles sanitaires obligatoires. Demandez-lui de vous montrer le pedigree de ses chiens et de vous confirmer que les parents, grands-parents et frères et sœurs de portée soient en bonne santé. Malheureusement, il existe encore de nombreux « éleveurs de masse », pour lesquels la santé des chiens importe peu. Nous vous conseillons donc d’adopter votre Golden chez un éleveur reconnu et habilité et de prendre le temps de choisir votre chiot.

Chez un éleveur digne de confiance, le prix d’un chiot de race Golden Retriever est d’environ 1200 euros. En adoptant un chiot en bonne santé et bien sociabilisé, vous vous épargnez de nombreux frais de santé chez le vétérinaire. Les chiens de race Golden Retriever provenant d’un élevage habilité vivent entre 12 et 16 ans, une espérance de vie bien plus élevée que les chiens des « élevages de masse ». Vous avez ainsi de grandes chances de passer de longues et belles années aux côtes de votre compagnon Goldie.

Votre Magazine zooplus vous propose une sélection d’article sur la thématique de l’adoption du chiot.

jeune Golden Retriever dans l'herbe

Soins du Golden Retriever

L’état de santé et le dynamisme de votre chien dépend principalement des soins que vous lui prodiguez. Ainsi, il vous faudra porter une attention toute particulière au pelage doré de votre compagnon. Sachant que le Golden Retriever ne perd pas uniquement ses poils durant les deux périodes de mue annuelles, il faudra brosser et peigner son pelage régulièrement. En procédant ainsi, vous ne démêlez pas uniquement les sous-poils, vous pourrez également réduire drastiquement la quantité de poils que vous retrouvez sur son coussin ou panier, sur vos tapis et votre canapé. De plus, en débarrassant votre chien de ses poils morts, les températures chaudes d’été deviennent un peu plus supportables. Ces chiens n’apprécient pas les fortes chaleurs.

A lire aussi : Bien choisir la brosse de son chien, Protéger son chien en été.

En plus du soin que vous portez à son pelage, il faudra aussi procéder à de petits contrôles réguliers, notamment vérifier :

Vous pourrez remarquer d’éventuelles anomalies et les traiter en conséquence, mais également éviter des infections dangereuses. Outre le fait de détecter rapidement les symptômes visibles de votre chien, vous faites en sorte qu’il prenne l’habitude d’être manipulé au quotidien et qu’il se laisse faire sans aucun sentiment d’anxiété. Dans l’idéal, habituez-le dès son plus jeune âge à être examiné et soigné quotidiennement.

Quelle alimentation pour Golden Retriever ?

L’alimentation exerce une influence considérable sur la santé de votre Golden Retriever. Alors, comment choisir l’alimentation du Golden Retriever ? Est-il préférable de se tourner vers de la nourriture sèche sous forme de croquettes ou d’opter pour de la nourriture humide en boîtes et sachets ? Vaut-il mieux préparer soi-même la nourriture de son chien ? Et qu’en est-il du mode d’alimentation BARF ? L’offre de nourriture pour chien disponible est telle qu’il est facilement possible de s’y perdre.

« Quelle alimentation pour Golden Retriever ? » : il est impossible de répondre de manière universelle à la question de la nourriture pour Golden Retriever. Le choix de la nourriture dépend de plusieurs facteurs. L’âge, la taille, le poids, le niveau d’activité et l’état de santé doivent absolument être pris en compte lors du choix de la nourriture de votre chien. Un chiot jeune et agile ayant besoin de se dépenser aura un besoin énergétique bien différent de celui d’un chien âgé avec une tendance au surpoids.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez l’article du Magazine « Comment bien nourrir son Golden Retriever ? »

Riche en viande et faible en céréales 

Indépendamment de ces critères, la composition de la nourriture pour Golden Retriever vous donne un bon indice sur la qualité du produit :

  • Une nourriture pour chien de qualité se caractérise par sa teneur élevée en viande. Celle-ci devrait être de minimum 70 % ou davantage.
  • Les végétaux comme les fruits et légumes doivent compléter le régime alimentaire du Goldie.
  • Les agents sucrants tels que le sucre, le fructose, le glucose ou le sirop n’ont pas leur place parmi les composants de la nourriture pour chien.
  • Une nourriture de qualité se reconnait également à sa liste d’ingrédients détaillée
  • En proposant de temps en temps de la viande crue à votre chien (dans le cadre d’un régime BARF), vous lui permettez de varier davantage les plaisirs.

Votre boutique zooplus vous propose des croquettes conçues spécialement pour la race Golden Retriever.

Golden Retriever dans l'eau

Jouer avec son Golden

Même si vous vous préoccupez de la nourriture de votre Golden Retriever et de ses soins, ne passez pas à côté de ce dont il a le plus besoin : votre amour et votre attention ! Le Golden Retriever est un chien naturellement attiré par l’homme. Il a besoin d’occuper une vraie place au sein de la famille. Le chien Golden vivrait très mal le fait de devoir vivre enfermé dans un enclos. Laissez votre chien participer à vos activités quotidiennes et surtout, planifiez suffisamment de temps pour lui permettre de se défouler physiquement et mentalement.

Comme tous les chiens de chasse, les Golden Retriever adorent bouger. De petites promenades monotones juste assez longues pour faire leurs besoins ne conviendront certainement pas à ces chiens actifs. Enfin, ces chiens intelligents ne souhaitent pas uniquement se défouler physiquement, mais aussi être mis au défi sur le plan intellectuel. Au-delà des jeux de lancer/rapporter et des jeux de recherche que vous pouvez facilement incorporer à vos promenades quotidiennes, la pratique de nombreux sports canins et les cours dans des clubs canins peuvent vous aider à offrir suffisamment d'occupations à votre Golden Retriever. Les entrainements d’obéissance, le Dummytraining, le pistage, ou la participation à des unités canines de sauvetage représentent des activités particulièrement adaptées pour les chiens de race Golden Retriever. De nombreux sports et jeux permettent à ces chiens de mettre à profit leur bon flair et/ou leur envie de rapporter. Ces chiens d’eau manifestent aussi une grande joie, lorsque vous leur offrez la possibilité de se baigner dans un ruisseau, dans un lac ou en mer. Et lorsque vous n’avez aucune de ces trois possibilités proche de chez vous, votre compagnon sera aussi comblé de pouvoir patauger dans des flaques de votre jardin ou dans une piscine pour chien

Adopter un Golden Retriever

Avant d’adopter un Golden Retriever, réfléchissez à l’investissement et á la responsabilité que cela représente. Demandez-vous si vous avez suffisamment de temps à consacrer à ce chien joueur qui aime bouger. Le Golden n’est pas fait pour rester seul toute la journée. Ce ne sera donc pas le chien le plus adapté pout des actifs qui travaillent à plein temps. Pour ceux qui ont le temps et l’envie de prendre soin d’un chien et qui, dans l’idéal, disposent d’une maison avec jardin, le Golden Retriever sera un compagnon affectueux, incroyablement fidèle. Il souhaitera vous accompagner dans toutes vos aventures.

Pour voyager avec votre chien de manière optimale et sécurisée, jetez un coup d’œil aux articles du Magazine.

Education du Golden Retriever

Il est possible d'affirmer que l’éducation du Golden Retriever ne requiert que peu de temps. Mais cela ne signifie pas que les chiens de cette race n’ont pas besoin d’un minimum d’éducation ! De par leur goût du travail et leur volonté très marquée d'obéir à leur maître, les Golden Retrievers s’avèrent être des élèves toujours très assidus. Cohérence et régularité sont cependant indispensables pour bien éduquer un chien, quelle que soit sa race.

Toutefois, ne confondez pas cohérence et rigueur avec sévérité ! Au contraire, donnez des ordres à votre Goldie mais de manière calme et aimable. Ces chiens sensibles et proches de l’homme ont besoin d’un maître qui, comme eux, soit calme et serein.

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.