Spitz nain (loulou de Poméranie)

spitz nain

Le Spitz nain : petit mais costaud

Le Spitz nain, également appelé loulou de Poméranie ou encore chien poméranien, est une race de chien miniature originaire de la province de Poméranie, un territoire aujourd'hui à cheval entre l'Allemagne et la Pologne. Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

Découvrez vite notre sélection de nourriture et d’accessoires pour votre Spitz nain !

Découvrez tous les produits pour oiseaux sur la boutique zooplus

Apparence du loulou de Poméranie : un poids-plume au pelage abondant

Avec une hauteur au garrot entre 18 et 22 cm, le Spitz nain porte vraiment bien son nom. Un véritable Spitz en taille miniature ! Sur la balance, il ne pèse pas plus de 3,5 kilos, ce qui fait de lui un chien plus léger que la majorité des chats. Son pelage dense et volumineux, dû à son sous-poil épais, donne du gonflant à son corps. Parfois, son pelage peut même paraitre hérissé. Il peut être de couleur blanche, sable, noire, crème ou présenter plusieurs nuances différentes. Sa collerette rappelant la crinière d’un lion entoure sa tête. Les yeux grands ouverts du chien poméranien et son museau de renard lui confèrent un air alerte, toujours attentif.

Variante miniature du Spitz

Le Spitz nain ne peut pas être considéré comme une race de chien à part entière, puisqu’il s’agit à proprement parler d’une variante miniature du Spitz allemand. Alors que le Spitz appartient aux races de chien les plus anciennes, l’élevage du Spitz nain s’est intensifié au cours des dernières décennies.

Etant donné que les premiers petits Spitz ont vu le jour dans la province allemande de Pommern, la race porte le nom de Loulou de Poméranie ou chien poméranien en français, et de Pomeranian en anglais. Après les efforts fournis par la Grande-Bretagne pour élever cette race, de plus en plus d’élevages de Spitz nain ont vu le jour en Allemagne, pays d’origine de la race. Mais l'élevage de ces petites boules de fourrure a attiré de nombreuses critiques, du fait que les Spitz de très petite taille sont sujets aux maladies, dumoins davantage que leurs cousins plus imposants et plus robustes. Les Spitz nain sont particulièrement populaires aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, connus sous le nom de « King of Toys », en français « roi des chiens nains ».

spitz nain qui court

Caractère du chien poméranien : un chien de nature joyeuse

Le Spitz nain est petit, un détail qui semble lui avoir échappé. Généralement, les Spitz nains se caractérisent par leur grande confiance en eux-mêmes et de temps en temps par leur arrogance. Et ce, même parfois envers les chiens significativement plus grands ! Par ailleurs, le Spitz nain se montre attentif, amical envers les humains et les animaux et aucunement agressif. Il peut tout à fait vivre en compagnie de plusieurs autres chiens mais ne renoncera pas au fait de suivre son maître partout, qu’il affectionne tout particulièrement.

La bonne humeur du Spitz nain est communicative, pour le plus grand bonheur de son entourage. Par ailleurs, il est toujours prêt pour une partie de jeu. Il aboie dès qu’un inconnu s’approche de son territoire. Dans ce cas-là, le volume sonore est étonnamment élevé, si l’on considère sa petite taille ! Le Spitz peut aussi bien exprimer sa joie par des aboiements, ou aboyer en guise de salutation dès qu’il rencontre des personnes qui lui sont familières. Au contraire, le Spitz nain ne manifeste aucun instinct de chasseur.

Éducation du Spitz nain

Apprenez très tôt à votre Spitz nain à rester seul. S’ils ne sont pas confrontés à cet apprentissage relativement tôt, il sera encore plus difficile de faire comprendre aux Spitz nains adultes qu’ils peuvent rester seuls à la maison. Pour autant, ne laissez pas votre Spitz nain seul plus que de raison, car ces moments de solitude lui sont relativement pénibles.

Dès son plus jeune âge, habituez-le à côtoyer d’autres animaux de compagnie et d’autres chiens. Pour ce faire, pourquoi ne pas visiter un club canin proche de chez vous pour y suivre quelques cours de dressage ou participer à quelques séances de jeu en compagnie d’autres chiots. Plus vous contrez le caractère confiant de votre Spitz nain envers ses congénères, mieux c’est ! Pour y parvenir, vous devrez travailler sur la socialisation de votre chien et le faire entrer en contact avec d’autres compagnons à quatre pattes. Le loulou de Poméranie est un chien qui apprend rapidement et volontiers.

Pour davantage d’informations sur la socialisation du chiot, n’hésitez pas à consulter l’article du magazine traitant de cette thématique !

Un modèle mini aux multiples passions

Malgré sa petite taille, le Spitz nain apprécie les balades à un rythme modéré tout autant que les petites promenades dans le quartier, même par temps pluvieux. Tout sauf un chien fainéant en somme ! Sa taille est très avantageuse lorsque vous devez le porter dans les escaliers ou les transports en commun par exemple. Les Spitz nain adorent apprendre de nouveaux tours et être félicités pour leur réussite. La majorité des duos Spitz et maître prennent un grand plaisir à s’entraîner au Clicker. Les jeux de balles ou même l’agility apportent une immense joie au Spitz nain, à condition que les obstacles d’agility mis à disposition soient adaptés à sa taille. Essayez différentes activités avec votre compagnon afin de déterminer celles qu’il préfère. Et n’oubliez pas de varier les plaisirs ! Après avoir suivi des entraînements spécifiques, les chiens poméraniens peuvent aussi jouer le rôle de chiens de thérapie.

spits nains blancs

De petits repas, mais raffinés !

Ces petits chiens grâcieux doivent à tout prix éviter l’embonpoint ! Un Spitz nain consomme de petites quantités de nourriture au quotidien, mais celle-ci devrait être de bonne qualité ! Lors du choix de la nourriture de votre boule de poils – qu’il s’agisse de nourriture humide en boîte ou de croquettes – veillez à jeter un œil à la teneur en viande. La viande devrait se retrouver en tête de la liste des ingrédients. Il est conseillé de faire une croix sur les aliments riches en céréales.

Pour que votre chien puisse bénéficier des avantages des deux types de nourriture, vous pouvez alterner entre boîtes et croquettes. Souvent, les boîtes et sachets pour chien rencontrent un plus grand succès : elles sont plus riches en eau, contiennent moins de calories et le volume de la nourriture dans la gamelle est plus important. Si vous donnez des croquettes à votre Spitz nain, faites bien attention à ce qu’il consomme suffisamment d’eau. Choisissez des croquettes élaborées pour les petites races, afin que la taille des croquettes soit adaptée aux crocs du chien poméranien. Les rations quotidiennes indiquées par le fabricant peuvent vous servir de base. Des chiens aussi légers que le Spitz nain se nourrissent de très petites portions, ce que de nombreux maîtres ont tendance à oublier. Et pour cause, le surpoids devrait absolument être évité !

Après ses repas, permettez toujours à votre compagnon de profiter d’un moment de calme ou d’une petite sieste. Nourrir son chien une à deux fois par jour est amplement suffisant. Faites attention à ne pas trop gâter votre chien en friandises et gardez en tête qu’une prise de poids de 500 grammes correspond à 10 % du poids total d’un Spitz nain.

Retrouvez toute une gamme de croquettes pour chiens de petite taille sur votre animalerie zooplus !

Découvrez tous les produits pour oiseaux sur la boutique zooplus

Soin du Spitz : un nain au pelage de lion

À cause de son pelage abondant, le loulou de Poméranie doit être brossé régulièrement. Planifiez par exemple deux séances de brossage hebdomadaires, durant lesquelles vous brossez minutieusement votre Spitz, également à rebrousse-poil. Pour nettoyer les yeux et les oreilles de votre Spitz nain, tournez-vous vers des produits spécifiques doux. Certains maîtres brossent les dents de leur chien à l’aide d’une brosse à dents ainsi qu’un dentifrice pour chien. En habituant votre chiot à ce geste, vous évitez efficacement la formation de tartre. Si vous trouvez cela trop contraignant, vous pouvez toujours vous tourner vers des friandises pour chien et objets à mâcher pour petits chiens prenant soin de leurs dents.

Par ailleurs, les petites boules de poils que sont les Spitz nain supportent mal les fortes chaleurs. En été, veillez à ce que votre chien ait toujours une petite place à l’ombre, et promenez-le durant les heures les plus fraîches de la journée. Malgré leurs fragilités, les Spitz nains peuvent atteindre un âge de 12 à 16 ans.

Maladies du Spitz

Les caractéristiques physiques extrêmes laissent place à une vulnérabilité à certaines maladies. Le Spitz, plus fragile que ses cousins plus imposants en taille, n’y fait pas exception. Il a tendance à souffrir d’un mauvais alignement des rotules, de troubles respiratoires dûs au collapsus trachéal et de maladies cardiaques. C’est pourquoi il est particulièrement important d’adopter votre chiot Spitz nain chez un éleveur en qui vous avez confiance et qui prend grand soin de la santé de ses animaux.

spits nain

Le Spitz nain est-il fait pour moi ?

Ces compagnons affectueux aiment être aux côtés de leur maître, en toute circonstance. C’est pourquoi vous ne devriez jamais laisser votre Spitz nain seul trop longtemps. Le Spitz dynamique, joueur mais n’appréciant pas les promenades prolongées peut partager la vie de personnes âgées ou de personnes actives souhaitant emmener leur chien au bureau.

Les familles avec enfant devraient toujours faire en sorte que leur Spitz ait un endroit à lui bien au calme et la possibilité de se retirer dans toutes les situations. S’il se sent coincé dans un coin, il risque de mordre ! Il sera donc plus sûr d’adopter un Spitz nain si vos enfants ne sont pas en bas âge. Ainsi, vos enfants pourront jouer avec lui tout en prenant en considération sa petite taille et lui apprendre quelques tours.

Les personnes n’ayant pas de grande expérience avec les chiens peuvent vivre en harmonie avec un Spitz nain, à condition qu’ils n’aient pas sous-estimé les soins et moments de jeu à dédier à leur compagnon. Ces compagnons de nature joyeuse peuvent absolument vivre en ville, puisqu’ils s’habituent très vite à tous les environnements. À condition de passer beaucoup de temps avec leur maître, bien sûr !

Le Spitz nain s’avère être un parfait compagnon de voyage. Mais en raison de son attachement fort, ne le laissez pas entre de mains étrangères. De par sa taille, vous pouvez l’emporter partout, et ce, très facilement. Dans une cage de transport, il vous accompagne jusqu’en cabine.

Avant d’acheter un Loulou de Poméranie, souvenez-vous qu’à partir de son arrivée, vous vous engagez à vous occuper de votre chien quotidiennement, à satisfaire ses besoins en jeu et à prendre soin de son pelage. Il vous faudra vous procurer des accessoires pour chien essentiels, comme des gamelles, un collier, un harnais, une laisse, des jouets, une couverture ou un panier, des accessoires de toilettage et des accessoires de sécurité pour transporter votre chien en voiture. Les visites de contrôle chez le vétérinaire et les vaccinations génèrent également des coûts. En cas de maladie, les sommes peuvent vite s’envoler.

Découvrez tous les produits pour oiseaux sur la boutique zooplus

Où adopter un Spitz nain ?

Si vous êtes tombé amoureux de cette race, partez à la recherche d’un éleveur qui fasse partie d’une association d’élevage. Ce critère est capital, sachant que cette variante de Spitz peut être touchée par des maladies génétiques. La meilleure prévention est de vous adresser à des éleveurs sérieux, qui élèvent leurs Spitz nain en connaissance de cause et qui effectuent fréquemment des analyses et tests de santé. Ils s’assurent ainsi que leur élevage soit uniquement composé de Spitz nains en bonne santé.

Vous avez contacté un éleveur et êtes intéressé par l'un de ses chiots ? Vous devrez normalement avoir la possibilité de visiter l’élevage pour voir le petit protégé. C’est le moment idéal pour poser toutes vos questions concernant la race Spitz ! L’éleveur se fera un plaisir de répondre à vos questions, de vous aider dans votre démarche et de vous donner davantage de détails concernant le Spitz. Une fois sur place, observez les parents des chiots, ils doivent vous paraître équilibrés et en bonne santé.

En général, vous pourrez accueillir votre loulou de Poméranie au plus tôt après ses huit semaines. Lors de l’adoption, vous repartez avec votre chiot doté d’une puce électronique, vermifugé et vous vous verrez remettre ses papiers d’identité, son pedigree ainsi qu’un carnet de vaccination. N’oubliez pas de respecter les échéances des vaccins de rappel !

Si vous souhaitez adopter un Spitz nain plus âgé, vous pouvez faire quelques recherches sur internet. De sympathiques chiens de la race attendent un nouveau foyer ! En plus des élevages de Spitz nain et des associations d’éleveurs, certaines associations peuvent vous aider dans votre recherche !

Nous vous souhaitons de véritables moments de bonheur et une belle complicité avec votre boule de poils !

Articles les plus lus

Comment bien nourrir son Labrador Retriever ?

Ayant tendance à l'embonpoint, le Labrador Retriever devrait consommer une nourriture équilibrée et adaptée à ses besoins. Nourrir son Labrador Retriever n'est pas si compliqué : suivez nos conseils !

Comment bien nourrir mon Bouledogue français ?

Du fait de son anatomie et de sa physiologie, le Bouledogue français a besoin d’une alimentation spécifique. Découvrez comment nourrir votre Bouledogue français de manière saine et équilibrée !