Couleur et consistance des selles du chien : que révèlent-elles ? This article is verified by a vet

chien qui fait caca dans un jardin

Même si les excréments de votre chien peuvent vous dégoûter, vous devriez toujours être attentif à leur consistance et à leur couleur

L’intestin de votre chien joue un rôle central dans sa santé. Si les mécanismes intestinaux sont perturbés, les excréments de votre chien peuvent changer. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les signaux d’alarme ainsi que sur la texture et la couleur parfaites des excréments canins sains.

Crottes de chien anormales : quand faut-il aller chez le vétérinaire ?

Quand s’inquiéter des selles anormales de son chien ? Lorsque vous promenez votre chien, il peut ingérer accidentellement de la nourriture pourrie ou boire dans des eaux stagnantes. Il n’est pas rare qu’il ait ensuite des diarrhées (selles molles ou liquides) ou qu’il vomisse.

Toutefois, si les selles de votre chien ne reviennent pas à la normale au bout d’un jour ou deux, ou si votre chien présente d’autres signes de maladie, vous devriez, par précaution, consulter votre vétérinaire. C’est important pour pouvoir exclure ou traiter à temps des maladies graves.

 Une attention particulière pour les chiots

S’il s’agit de chiots, vous ne devriez pas trop tarder car en cas d’urgence, une visite précoce chez le vétérinaire peut sauver la vie de votre chien. Ceci est particulièrement important chez les chiots ou les petits chiens, car une diarrhée sévère ou des vomissements à cet âge peuvent entraîner encore plus rapidement une perte massive d’eau et d’électrolytes.

Vous devriez également consulter votre vétérinaire si les excréments du chien ont un aspect différent de l’ordinaire, une couleur différente ou même s’ils contiennent du sang. La présence de sang dans les selles peut notamment être liée à des saignements dans l’estomac, il est donc important d’obtenir des explications assez rapidement par un professionnel.

Les selles de votre chien reflètent son état de santé

La consistance, les mélanges et la couleur des selles de votre chien donnent une indication sur son système digestif et son état de santé général. Les points suivants vous permettront de déterminer ce que les excréments de votre compagnon à quatre pattes révèlent sur sa santé.

Consistance idéale : ni trop ferme, ni trop molle

La consistance des dépôts de votre chien en dit long sur son état de santé. En l’occurrence, la consistance peut être soit trop ferme, soit trop fluide :

1. Diarrhée

Lorsque les selles de votre chien sont trop molles, il s’agit d’une diarrhée. Si celle-ci survient soudainement et dure moins d’une semaine, il s’agit d’une diarrhée aiguë. Des symptômes tels que des ballonnements ou une fatigue inhabituelle s’ajoutent aux selles molles ou liquides.

Si votre chien souffre de diarrhée pendant au moins trois semaines ou de manière récurrente, il s’agit de diarrhée chronique.

Cette subdivision est importante, car ces facteurs donnent des indications sur le déclencheur et déterminent en grande partie le traitement. Alors que la diarrhée aiguë disparaît généralement rapidement grâce à des mesures symptomatiques telles que des perfusions, les chiens souffrant de diarrhée chronique peuvent souvent avoir recours à d’autres médicaments tels que des antibiotiques, des antiparasitaires ou des immunosuppresseurs.

Les causes les plus fréquentes de la diarrhée chez les chiens sont les suivantes :

  • Facteurs liés à l’alimentation : Intolérance alimentaire, nourriture avariée
  • Maladies infectieuses : Virus ou agents pathogènes comme le parvovirus ou le coronavirus, bactéries comme Campylobacter spp. ou Salmonella spp., parasites comme les vers ronds ou les giardia.
  • Maladies auto-immunes : Maladie inflammatoire de l’intestin (IBD)
  • Maladies métaboliques : Insuffisance hépatique, insuffisance rénale, pancréatite ou entéropathie par perte de protéines (PLE)
  • Cancer : Lymphome intestinal lymphoblastique ou tumeur à mastocytes
  • Médicaments : Antibiotiques ou anti-inflammatoires non stéroïdiens

2. Selles canines fermes

Le gros intestin doit extraire l’eau des selles. Cependant, si le contenu intestinal reste trop longtemps dans le gros intestin, les selles s’épaississent de plus en plus – il en résulte des crottes de chien fermes.

Des selles dures sont donc le signe d’un dysfonctionnement mécanique ou fonctionnel du gros intestin. Un trouble fonctionnel peut notamment survenir à la suite d’une opération ou d’un empoisonnement. Lorsque votre chien fait ses besoins moins d’une fois par jour, il peut aussi s’agir d’une constipation, qui ralentit le transit intestinal. Dans ce cas, un laxatif peut être un traitement adapté, sous le contrôle d’un vétérinaire.

En revanche, un trouble mécanique se produit lorsque le côlon est obstrué par un corps étranger ou rétréci par une tumeur.

Autres substances : que signifient les filaments ou le mucus dans les selles du chien ?

Il arrive parfois que vous trouviez du sang dans les selles de chien, des filaments, du mucus ou encore des glaires. Il s’agit d’éléments importants que vous devez signaler à votre vétérinaire.

  • Filaments : si vous trouvez des petits fils blancs dans les excréments de votre chien, il pourrait s’agir de poils ou de vers. Si vous soupçonnez une infestation de vers, vous devez absolument faire analyser les selles de votre chien afin de le vermifuger de manière ciblée. Un excès de poils dans les selles peut être le signe d’une allergie ou d’un stress prononcé. Vous devriez également en discuter avec votre vétérinaire.
  • Mucosités : les excréments du chien sont parfois recouverts de mucosités (mucus). Cela est principalement dû à une inflammation de la muqueuse du gros intestin.
crotte de chien jaune sur l'herbe © Tobias Langner / stock.adobe.com
Ces excréments canins présentent une coloration jaune évidente et indiquent des troubles intestinaux

Couleur des selles du chien : faites attention aux changements

Chez les chiens en bonne santé, la vésicule biliaire libère de la bile qui contient un pigment jaune, la bilirubine – les excréments canins sont donc normalement bruns.

La couleur des selles du chien peut varier légèrement si l’alimentation ou la quantité de boisson changent. Les colorants contenus dans la nourriture, comme le carotène des carottes, peuvent également entraîner une modification de la couleur des selles.

Un tel changement ne doit pas être une source d’inquiétude. Toutefois, des changements de couleur peuvent apparaître et indiquer des problèmes de santé. Il s’agit notamment des excréments de couleurs :

Jaunes

Des excréments de chien jaunes peuvent indiquer des problèmes de pancréas, de vésicule biliaire ou de foie.

Rouges

Des crottes de chien rouges indiquent des saignements dans le tractus gastro-intestinal inférieur. Si vous remarquez du sang dans les selles de votre chien, il vous fait consulter votre vétérinaire.

Noires

Les déjections canines noires indiquent généralement la présence de sang dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal du chien.

Vertes

Les selles vertes peuvent être le résultat de surcharges bactériennes dans l’intestin.

Blanches : attention à la présence excessive de calcium !

Une crotte blanche peut avoir différentes causes. Par exemple, elle peut être le signe d’une digestion des graisses perturbée.

Il arrive également qu’une selle soit blanche lors d’une présence excessive de calcium qui se trouve dans les os que votre chien déguste. De ce fait, les excréments deviennent secs et sont généralement très dures.

Attention : cela peut représenter un danger pour votre chien en blessant la paroi intestinale ou même en provoquant une occlusion intestinale, stoppant le transit.

Veillez à ne pas donner trop d’os à votre chien, car les crottes dures peuvent causer de gros problèmes à votre animal, voire des douleurs lors de la défécation.

chien qui sent ses crottes © steheap / stock.adobe.com
Ce caca de chien a une forme et une couleur idéales.

À quoi ressemble la crotte de chien parfaite ?

Pour pouvoir détecter à temps les changements dans les déjections canines, vous devez connaître les conditions optimales :

Le score fécal : quelle est l’apparence optimale des excréments canins ?

Pour évaluer les déjections canines, les vétérinaires ont parfois recours à un outil de diagnostic qui permet de noter les selles de 1 à 7 – similaire à l’échelle de Bristol utilisée en médecine humaine.

Ce schéma évalue notamment la consistance des déjections canines, 1 signifiant “très dur” et 7 “liquide”.

La crotte de chien parfaite devrait avoir un score de 2 ou 3 : elle doit être brun chocolat et compacte. Lorsqu’on les ramasse, elles doivent être faciles à ramasser et ressembler à de la pâte à modeler. En outre, elles doivent être humides, mais pas aqueuses.

Fréquence des défécations chez le chien

En moyenne, les chiens défèquent une à deux fois par jour. La quantité dépend toutefois de différents facteurs et peut donc varier d’un animal à l’autre. La race du chien, le type et la quantité de nourriture peuvent influencer ce nombre.

De quoi sont composées les déjections canines ?

La composition des excréments de votre chien dépend de facteurs individuels tels que le type d’alimentation. Toutefois, une part importante est constituée d’eau, soit plus de 75 %.

Le reste est la matière sèche, qui se compose à 80% de composés organiques. Il s’agit notamment de :

  • Micro-organismes tels que les bactéries,
  • composants alimentations indigestes comme les fibres,
  • cellules épithéliales rejetées de l’intestin et de
  • sécrétions du tractus gastro-intestinal, telles que les pigments biliaires et les acides biliaires.

D’où vient l’odeur des crottes des chiens ?

Tous les propriétaires de chiens connaissent l’odeur désagréable des excréments canins. Il s’agit toutefois d’une caractéristique tout à fait normale des excréments, causée par les gaz de décomposition et les produits de fermentation.

Toutefois, si l’odeur devient insupportable et que d’autres changements apparaissent dans les excréments, il est nécessaire d’en parler à votre vétérinaire.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
5 min

Chien qui tousse : symptômes, causes et traitements

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'un problème de santé touchant le système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.

7 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.