Surpoids et obésité chez le chien : que faire ?

Caniche sur un pèse-personne

Fêtes de fin d’année, anniversaires et fêtes de famille sont souvent l'occasion pour nos compagnons à quatre pattes de se régaler avec nous.
Qu'elles soient salées ou sucrées, les petites douceurs s'ajoutent à leur ration journalière de nourriture et elles peuvent vite avoir des conséquences notables sur leur santé.

Surpoids et obésité chez le chien : les risques

Pour les humains comme pour les chiens, une alimentation trop riche ou trop abondante, ou les deux à la fois, peut conduire au surpoids et à l’obésité. Cette prise de poids peut avoir des conséquences sur la santé : problèmes cardiaques, problèmes de circulation, d’articulations et dans le pire des cas, problèmes hormonaux et diabète.

Comment savoir si mon chien est en surpoids ?

De manière générale, s’il est difficile ou impossible de sentir ses côtes et que votre chien dispose d’une épaisse couche de graisse sur le dos, l’abdomen et la poitrine, il est très probablement en surpoids.
Dans ce cas, en tardez pas à agir, car le surpoids restreint fortement la liberté de l’animal. C’est un cercle vicieux : un animal en surpoids ne se sent pas bien et fait moins d’efforts physiques, il brûle donc moins de calories et mange plus. Cette situation mène à l’obésité.

Surpoids et obésité chez le chien : que faire ?

Un régime de choc n’est souhaitable ni pour l’Homme ni pour l’animal.
Une perte de poids trop rapide peut nuire au bon foinctionnement des organes du chien.
La première étape consiste à contrôler et réduire l’alimentation du chien. Respectez des horaires de repas fixes : les spécialistes conseillent deux repas par jour.
Adoptez également une alimentation faible en graisses et assurez-vous que votre chien fait assez d’exercice ! Votre vétérinaire saura vous apporter tous les conseils utiles pour aider votre chien à retrouver un poids normal.

Si vous recherchez la nourriture la mieux adaptée à votre compagnon, nos articles « Alimentation adaptée pour chien en surpoids » et « Alimentation adaptée pour chien adulte » peuvent vous intéresser.

De plus, votre boutique zooplus vous propose une large gamme de nourriture allégée en graisses pour chiens en surpoids ou obèses.

Retrouvez également de nombreux autres articles du magazine, rubrique Chien, comme par exemple le choix d'un bon couchage pour le confort de votre compagnon.

Articles les plus utiles

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.