11 janvier 2019 - Actualisé 18 juin 2019

Balinais

chat balinais sur fond blanc

Amis du chat Siamois et du Sacré de Birmanie, les chats Balinais attirent immédiatement le regard : tout comme le Siamois, le Balinais possède un pelage colourpoint qui marquent les esprits. Cenpendant, le pelage du Balinais est long, alors que celui du Siamois est court.

Apparence du Balinais : un parent du Siamois

Les Balinais sont des chats musclés et minces. Les animaux de taille moyenne pèsent entre 3 et 4 kg, le mâle pouvant peser jusqu'à 5 kg. Les Balinais ressemblent aux tout premiers chats Siamois, à la différence que leur pelage est long et touffu, notamment sur la queue. La variante moderne du chat Balinais est d'apparence très similaire à celle du chats Siamois actuel, avec son corps allongé et son visage triangulaire.

Comme les Sacrés de Birmanie et les chats Siamois, les chats Balinais font partie des chats dits colourpoint. Cette coloration étonnante attire immédiatement le regard : le pelage est principalement clair, avec les extrémités du corps telles que le museau, les pattes, la queue et les oreilles noirs. La coloration provient d'une mutation génétique qui conduit à une déficience de l'enzyme tyrosinase et interfère ainsi avec la production de la mélanine. Cela conduit à un « semi-albinisme » et à une coloration des extrémités du corps uniquement. Suivant les caractéristiques génétiques des chats, toutes couleurs de pelage peuvent exister dans une version colourpoint.

Dans l'élevage de Balinais, les couleurs suivantes sont autorisées selon l'association européenne de la race :

  • Seal point : les extrémités du corps sont noires.
  • Blue point : le noir est dilué en « bleu ». Les accentuations sont ainsi gris foncé.
  • Chocolate point : les Balinais chocolat ont les extrémités du corps de couleur brune.
  • Lilac point : le « lilas » est la dilution du brun. Cette couleur qui apparait presque gris clair n’est bien sûr visible qu'aux extrémités du corps.
  • Cinnamon point : les extrémités sont rouge cannelle.
  • Red point : les chats Balinais red point ont les extrémités rouges.
  • Fawn point : la couleur « cannelle » est diluée en « fauve ». Cela se manifeste par une coloration gris-beige des extrémités.
  • Crème point : le terme « crème » désigne le roux.
  • Foreign White ou blanc étranger : il y existe en effet des Balinais qui possède un pelage entièrement blanc sans aucun accent. Dans le jargon, ils sont appelés « Foreign White ».

Les yeux des chats Balinais sont d'un bleu vif. Ils donnent aux chats un air alerte et intelligent, et soulignent leur tempérament bavard et actif.

Les Balinais sont souvent vendus comme des chats censés être hypoallergéniques. Malheureusement, la science n'a pas encore produit de race de chat qui puisse être complètement sans danger pour les personnes allergiques. Une allergie au chat est provoquée par les enzymes Fel d1 et Fel d4 contenues dans la salive des animaux. Il est cependant vrai que la salive du chat Balinais contient une concentration relativement faible de ces protéines.

Caractère du Balinais

Le caractère des Balinais est typique des races de chats orientaux : ces animaux sont particulièrement actifs et bavards. Ils sont particulièrement attachés aux humains : ils aiment l'attention de leurs maîtres et la réclame souvent bruyamment. Les Balinais sont intelligents et aiment être occupés, de préférence 24 heures sur 24 ! Ils apprécient particulièrement les jeux d'intelligence et à renifler, mais surtout ils aiment jouer avec leur maître. Bien qu'ils appartiennent aux races de chats qui cherchent à dominer, ils conviennent parfaitement aux familles avec des enfants et d'autres animaux de compagnie. L'essentiel pour eux est qu'il se passe toujours quelque chose !

Portrait d'un balinais lilas point

Histoire du chat Balinais

Malgré son nom, le chat Balinais ne vient ni de Bali, ni d'Indonésie. La race a été créée par l'élevage et non par sélection naturelle.

En fait, certains chats Siamois importés aux États-Unis et en Angleterre depuis la Thaïlande vers 1800 portaient le gène des poils longs. Ces animaux, appelés « Siamois à poil long », n'étaient alors pas utilisés pour la reproduction. Afin de ne pas fausser le standard de la race, ils ont été vendus comme des animaux de collection, ou tués s'ils ne trouvaient pas d'acheteur... La race a été reconnue pour la première fois en 1928, puis présentée à des expositions félines. Dans les années 1950, les éleveurs américains ont finalement réalisé le potentiel de la race et ont commencé à la reproduire. Le nom « Siamois aux cheveux longs » semblait trop long pour les amoureux des chats. Le nom « Balinais » a alors été choisi. Il ne témoigne cependant pas de l'origine géographique de la race, mais plutôt la nature délicate et gracieuse des chats, comparable à celle d'une danseuse balinaise.

Dans les années 60 et 70, seuls les animaux de couleurs classiques seal, chocolat, bleu et lilas étaient autorisés dans les élevages de Balinais. A cette époque, la Cat Fanciers Association appelait les Balinais red, crème, tabby et écailles de tortue (ou tortie) des chats « Javanais ». Cette dénomination est toujours conservée aujourd'hui, mais provoque souvent de la confusion.

Le type original de chat balinais a également connu des changements. A travers l'élevage ciblé, l'apparence idéale des Balinais est devenue un physique de plus en plus mince, avec une tête triangulaire et des oreilles plus grandes. Aujourd'hui, le physique des Balinais ressemble à celui du chat Siamois moderne. Le type original n'est plus reproduit que par quelques éleveurs.

Elevage du Balinais

Comme chez le Siamois, on trouve deux types de Balinais : le type original, plus stable, et la variété plus moderne. Le second type est le plus populaire, et le plus souvent vu lors des expositions d’élevage.

Le chat Balinais ressemble de plus en plus au Siamois moderne. Pour arriver à cette apparence, des chats Siamois sont sélectionnés et croisés avec des Balinais. Les « variantes de Siamois » ainsi obtenues sont des chats à poils courts, mais qui portent le gène des poils longs. Ce gène permet de les utiliser dans l'élevage de chats Balinais.

Comme vous pouvez le constater, l’élevage de chats n’est pas une tâche facile et nécessite des connaissances de base en matière de génétique, ainsi qu'une connaissance exacte des règles de sélection pour la race que l'on souhaite reproduire. Les éleveurs de chats professionnels sont donc membres de clubs d'élevage. Adopter un chat auprès d'un éleveur membre de l'un de ces clubs est le seul moyen de s'assurer que les animaux reproducteurs et leurs descendants correspondent bien au type de la race recherchée. Un accouplement ciblé et réfléchi évite les maladies héréditaires et la consanguinité. Les éleveurs responsables s'attachent également à ce que leurs chats et chatons reçoivent des soins de santé réguliers. De plus, une nourriture pour chats adaptée à l'espèce et une éducation au sein de la famille de l'éleveur sont indispensables. Au cours des douze premières semaines de vie, les chatons apprennent de leurs parents et de leurs frères et sœurs tout ce qui leur est indispensable pour survivre. Ils ne doivent donc jamais déménager vers un autre foyer avant la fin de cette période d'imprégnation.

Les papiers d'élevage sont plus qu'un simple morceau de papier. Même si vous ne pensez à la reproduction de votre chat, ces papiers vous permettrons d'être certain que votre Balinais est un vrai chat Balinais. Mais l'élevage de chats est un loisir complexe et coûteux, et un chat de race a un prix. Si vous êtes intéressé par l'intelligent chat balinais, vous devrez casser votre tirelire : ces chats coûtent de plusieurs centaines à un millier d'euros.

Et même si cette somme est trop conséquente pour vous, ne vous tournez surtout pas vers des éleveurs douteux qui vendent des chats « sans papiers ». Les éleveurs qui ne font pas partie d'association d'élevage ne le font pas uniquement pour éviter de payer les frais d’expositions. Bien souvent, ils manquent de connaissances sur la génétique, l’éducation et la nutrition des animaux. Votre chat moins cher vous coûterait soudainement beaucoup plus d'argent s'il venait à présenter des signes de maladie héréditaire ou des conséquences de la malnutrition.

Mais il existe une alternative pour les amoureux des chats qui ne veulent pas dépenser plusieurs centaines d'euros. Les refuges pour animaux et les associations de protection des animaux sont un foyer temporaire pour les chats de tous âges, races et tempéraments. Parmi eux se trouvent également de nombreux animaux de race ! Les chats issus de refuges sont généralement vendus peu cher. Cela ne couvre bien souvent pas les coûts liés aux visites chez le vétérinaire et à l'alimentation engagés par l'association, mais permet de décourager les adoptions spontanées. Et, grâce à cette somme, vous permettrez ainsi de financer le sauvetage d'autres animaux !

Education et soins du chat Balinais

Les Balinais sont des animaux robustes et qui ne nécessitent que peu de soins. Ils n'ont besoin d'aucun toilettage ou soins de santé spécifiques. Comme tous les chats, ils apprécieront cependant d'être brossés une ou deux fois par semaine. Au printemps et à l'automne, lors du changement de la mue, l'herbe à chat et la pâte au malt aident à éliminer les poils avalés de manière naturelle.

Une visite annuelle chez le vétérinaire est nécessaire. Le vétérinaire vérifiera le cœur et les reins de votre chat. Vous pourrez également profiter de ce bref examen pour poser vos éventuelles questions.

En raison de ses liens de parenté étroits avec le Siamois, le chat Balinais présente malheureusement certaines maladies héréditaires typiques de cette race. Celles-ci incluent la cardiomyopathie hypertrophique (CMH), un épaississement héréditaire du muscle cardiaque. L'échographie cardiaque est le meilleur moyen pour diagnostiquer la CMH et tester les animaux parents. Bien que la cardiomyopathie hypertrophique ne puisse pas être soignée, les animaux diagnostiqués peuvent être exclus de la reproduction grâce un diagnostic précoce. La CMH n'est cependant pas une condamnation à mort ; les animaux peuvent vivre longtemps et en bonne santé en tant que chats domestiques. Cependant, ils doivent être exclus de la reproduction pour éviter tout transmission de la maladie.

Les Balinais sont des animaux intelligents et ont, de fait, tendance à s'ennuyer rapidement. Comme les autres espèces de chats orientaux, il doit donc vivre dans un environnement varié avec des possibilités d'escalader, de jouer et de se cacher.

Si vous ne voulez pas laisser votre Balinais se promener seul, un balcon ou un jardin sécurisés feront l'affaire. Un bassin, des arbres à escalader et un bol d'herbe à chat lui permettront de jouer et de s'amuser.

Alimentation du Balinais

Un régime alimentaire adapté composé d'une grande quantité de protéines saines est essentiel pour tous les chats. Les races actives comme les Balinais ont souvent besoin de beaucoup d’énergie. Étant donné que les chats ne peuvent utiliser que très peu de glucides, il vaut mieux leur donner des aliments pour chats de haute qualité, riches en viande et en protéines.

Peut-être êtes-vous adepte des méthodes d'alimentation alternatives telles que BARF et le fait-maison ? Dans l'alimentation crue, souvent appelée BARF, les portions de nourriture quotidienne sont composées de viande crue, d'une petite quantité d'abats et de suppléments choisis spécifiquement. Pour nourrir votre chat avec de BARF, une période de formation approfondie est essentielle. Vous pourrez ainsi vous assurer que votre que votre chat reçoive tout ce dont il a besoin pour rester en bonne santé. La même chose s'applique si vous cuisinez vous-même la nourriture de votre chat.

Nous vous souhaitons, à vous et à votre chat Balinais, de beaux moments ensemble !

Articles les plus lus

Bengal

Le Bengal est un chat unique, qui peut réellement être qualifié de félin domestique. Pourtant, les éleveurs de la race misent sur les gènes communs que partage le chat Bengal avec les chats sauvages.

Maine Coon

Le Maine Coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. Le Maine Coon naturel, robuste et à l’excellent caractère ne plait pas par hasard !

Australian Mist

L'Australian Mist, qui était par le passé appelé Spotted Mist, est la seule race de chats du continent australien. Cette race descend du Sacré de Birmanie, de l'Abyssin et du chat domestique. Cet animal doux et affectueux est un parfait chat d'intérieur. L'Australian Mist, littéralement « brume australienne », doit son nom au motif particulier de son pelage, qui semble recouvert d’un léger brouillard.