31 octobre 2017 - Actualisé 03 octobre 2018

Bleu Russe

Bleu Russe

Au premier abord, le Bleu Russe ressemble étrangement au Chartreux ou au British Shorthair. Mais en y regardant d’un peu plus près, vous remarquerez que les chats de race Bleu Russe présentent des caractéristiques bien à eux !

Apparence du Bleu Russe

L’allure du Bleu Russe est plutôt gracieuse. Avec de longues pattes et un poids allant de 3 à 5 kilos pour une taille moyenne, les chats Bleu Russe se différencient énormément des British Shorthair, d’une apparence plutôt trapue. Le Bleu Russe partage davantage de caractéristiques physiques avec le Chartreux, à l’exception des yeux. Ces derniers sont plutôt jaunes chez le Chartreux et de couleur émeraude chez le Bleu Russe.

La tête de ces chats Bleu Russe est cunéiforme, leurs yeux et leurs oreilles sont assez éloignés. Ce qui les caractérise plus particulièrement, ce sont leurs moustaches assez visibles, qui leur confèrent une expression particulière.

Le pelage doux du Bleu Russe se distingue par sa couleur : ce bleu-gris d’une brillance argentée a donné son nom à la race ! Les zones d’ombres, les tâches ou les marques tabby sur le pelage du Bleu Russe sont souvent refusées par le standard de la race. De ce fait, même son museau et ses pattes doivent être de couleur bleue. Certes, de nos jours, les éleveurs ont des chats noir et blanc qui leur ressemblent, mais ils ne sont pas reconnus par toutes les associations d’élevage. Les chatons ont cependant souvent des marques fantômes, qui devraient disparaître au plus tard au bout d’un an. En plus de leur robe particulière, l'aspect soyeux de leur pelage est unique. Le pelage et le sous-poil du Bleu Russe sont de même longueur. On pourrait presque croire caresser une peluche ! Le Bleu Russe est effectivement la seule race de chat reconnue avec un tel pelage !

Caractère

Vous êtes à la recherche d’un chat particulièrement intelligent et affectueux ? Alors le chat Bleu Russe est fait pour vous.

Le Bleu Russe est réputé pour être un chat câlin et modérément actif. Lorsqu’ils sont jeunes, les chatons aiment jouer et sont dotés d’un tempérament exceptionnel, mais cela s’estompe à l’âge adulte. C’est pourquoi on les qualifie de chats d’intérieur. Mais faites attention, le Bleu Russe est particulièrement intelligent, il aime être encouragé et sollicité ! Ce n’est pas un problème pour la plupart des chats Bleu Russe d’ouvrir les portes ou les tiroirs. Si ces chats ne sont pas occupés, de mauvaises idées risquent de leur passer par la tête. Ils sont très proches de leur entourage et prendront beaucoup de plaisir à jouer avec vous.

Un entrainement à l’aide d’un clicker pour chat peut satisfaire l’esprit curieux du Bleu Russe. Ces chats aiment les jouets d’occupation pour chat autant que les jeux de cachette pour trouver de la nourriture. Certains chats Bleu Russe sont même capables d’apprendre des tours !

Le Bleu Russe apprécie particulièrement l’esprit de famille et ne doit en aucun cas vivre seul. S’il vit en intérieur et que les membres de la famille ne sont pas souvent à la maison, il est alors indispensable qu’il ait un compagnon. Ne vous sentez pas dans l’obligation d’adopter un deuxième chat Bleu Russe, car ils se comportent tout aussi bien avec d’autres races de chat.

Comme pour tous les chats, une bonne socialisation est indispensable, afin d’assurer une cohabitation épanouie. Si vous souhaitez acquérir un chaton Bleu Russe venant d’un éleveur professionnel, il vous faudra patienter jusqu’à sa 12ème semaine.

Histoire du Bleu Russe

Les Bleu Russe ne sont pas tous identiques, en effet, il en existe aujourd’hui trois « types » en Europe. En raison de leurs histoires respectives, ils se différencient énormément.

  • Le type sibérien/scandinave est plus petit que la moyenne, particulièrement élégant. Ses oreilles sont écartées. Il a une couleur plus foncée et se montre craintif envers les humains. C’est la raison pour laquelle on le rencontre rarement dans les élevages.
  • Le type américain est le plus gracieux. Il est de taille moyenne avec une couleur plutôt claire et ses oreilles sont très écartées l’une de l’autre. Il apprécie le contact avec les étrangers.
  • Le type anglais est robuste, et ses oreilles fines positionnées à la verticale sont très caractéristiques. Son caractère combine celui du type sibérien et américain.

Mais pourquoi chaque type présente autant de différences ? Ceci s’explique par l’histoire du Bleu Russe. Comme son nom l’indique, cette race est originaire de Russie. Nous supposons que cette race naturelle vient de la ville portuaire Arkhangelsk, au nord de la Russie, et a été importé en 1860 par des marins britanniques en Angleterre. On retrouve les premières mentions des chats Bleu Russe dans les livres en 1865. Ils étaient alors présentés comme des « chats archanges » au Crystal Palace en Angleterre. Au 19eme siècle, la race était très populaire aussi bien en Angleterre qu’en Russie. Depuis 1937, le Bleu Russe est reconnu en tant que race à part entière. Durant la guerre,  l’effectif de la race a fortement diminué. Les croisements avec les Siamois, les Britisch Shorthair et les European Shorthair ont permis à la race de subsister. Voilà pourquoi le pelage du Bleu Russe est devenu plus court et plus dense et ses yeux d’un vert émeraude profond.

Mais son histoire ne s'arrête pas là ! Surtout en ce qui concerne la reconnaissance des Bleu Russe noirs et blancs. Dans les années 60, « The Russian White and Black Program » fut créé et Frances McLeod of Arctic commença l’élevage des chats « Russe blanc » et « Russe noir ». Ensuite, l’australienne Mavis Jones accoupla dans les années 70 un chat blanc domestique à un Bleu Russe. Son but était d’obtenir une nouvelle variante de couleur pour la race « Russe blanc ». Plus tard, dans les années 70, ce chat Bleu Russe hybride fut reconnu par la Royal Agricultural Society (RAS) Cat Club de New South Wales en tant que variante du Bleu Russe. Entre temps, les variantes du Russe blanc et du Russe noir ont aussi été reconnues par la fédération de l’élevage d’Australie, de la Nouvelle Zélande et de l’Afrique du Sud. L’association américaine Cat Fanciers a quant à elle octroyé au Russe noir et au Russe blanc le statut de Championchip et l’a présenté sous le nom de « Russian Shorthair ». Son standard racial correspond à celui du Bleu Russe, il doit cependant être d’une couleur blanche ou noire. Comme pour le Bleu Russe, les yeux doivent être d’un vert brillant. Toutefois, la majeure partie des fédérations d’élevage reconnaissent seulement la variante bleu-gris.

Soin du Bleu Russe

Grâce à son pelage unique et doublé, le Bleu Russe ne perd que très peu de poils. C’est aussi dû au fait qu’il produit moins de glycoprotéine Fel d1, ce qui réjouira les personnes allergiques aux poils de chat. La glycoprotéine est réputée pour être un des facteurs déclencheurs des allergies aux poils de chat. Il est prouvé que les personnes allergiques tolèrent mieux le Bleu Russe que d'autres chats.

Le pelage doublé du Bleu Russe est particulièrement apprécié et nécessite peu de soins. En règle générale, il suffit de le brosser avec une brosse pour chat une fois par semaine afin d’éliminer l’excès de poils.

Un check-up tous les ans chez le vétérinaire est une obligation pour tous les chats. Il ne s’agit pas seulement de vaccination, mais d’un examen préventif pour examiner le cœur, les poumons ainsi que la bouche du chat pour éventuellement traiter les carries à temps.

On prête aux Bleu Russe une voix douce et basse. Leur caractère aimable en fait des animaux de compagnie idéaux. Cependant, n’oubliez pas que le Bleu Russe est un animal remarquablement intelligent, qui aime être mis au défi mentalement et physiquement ! Vous devez lui mettre à disposition un environnement riche et varié avec des possibilités pour se cacher, grimper, se défouler mais aussi pour se reposer. Le Bleu Russe aime jouer avec les personnes autour de lui : utilisez des cannes à pêche pour chat, cachez des friandises un peu partout et entrainez-le avec un clicker.

Maladies du Bleu Russe

Le Bleu Russe a un physique robuste et semble ne pas être prédestiné à des maladies génétiques. Cependant, un examen préventif reste indispensable, car un Bleu Russe n’est pas à l’abri d’éventuelles blessures ou maladies ! Les chats d’extérieur doivent être vaccinés dès leur plus jeune âge afin d’être immunisés contre les maladies infectieuses telles que la grippe féline, la rage ainsi que le rhume ou le coryza du chat.

Alimentation du Bleu Russe

Une alimentation équilibrée est essentielle pour la santé de vote chat. En tant que carnivore, les chats ne peuvent digérer qu’une faible teneur en glucides et leur nourriture doit se composer en grande partie de protéines animales de qualité supérieure. La nourriture déjà toute prête doit contenir une part élevée de viande et une petite quantité de composants végétaux afin de maintenir votre chat une bonne santé. Actuellement, de nombreux maîtres se penchent sur l’alimentation BARF, qui est une « Nourriture crue biologiquement appropriée ».

Trouver un bon éleveur de chats Bleu Russe

Vous êtes tombé amoureux de ces gentils sportifs au pelage bleu ? Les Bleu Russe sont élevés dans toute l’Europe et vous n’aurez aucun mal à trouver des éleveurs professionnels compétents.

Si vous souhaitez acquérir un chat de la race, vous devrez débourser entre 500 et 700 euros. Cette somme peut paraître exorbitante, mais elle est cohérente par rapport à l’investissement personnel des éleveurs.

Ces éleveurs professionnels accordent une grande importance à une alimentation équilibrée et conforme aux besoins des animaux géniteurs. Les accouplements se font de manière réfléchie afin d’obtenir des chatons correspondant exactement à la race Bleu Russe. De plus, les mères sont suivies par un vétérinaire lors de la gestation. Par la suite, les chats sont examinés par le vétérinaire pour un examen préventif, des vaccinations, d’éventuelles castrations ou encore pour la prescription d’une alimentation spécifique et médicalisée. Tout cela a naturellement un coût !  

À cela s’ajoutent des coûts pour l’investissement personnel des éleveurs, qui se tiennent à disposition 24h sur 24 pour leurs chats ! Il est pour eux essentiel que leurs chatons aient le temps de grandir comme il faut, c’est pourquoi ceux-ci ne quittent pas l’élevage avant leur 12ème semaine. Durant cette phase d’apprentissage, les chatons apprennent tous les principes de base aux côtés de leur mère, jouent et se battent avec leurs frères et sœurs. Ils sont alors habitués au contact avec des congénères et sont prêts pour une longue vie en pleine santé !

Il est de votre droit de ne pas vouloir acquérir un Bleu Russe provenant d’un élevage. Cependant, faites attention à ces « éleveurs de masse » qui vendent des chats de race sans papiers à bas prix sur internet ou sur les petites annonces de journaux locaux ! Dans la plupart des cas, il s’agit d’éleveurs non professionnels qui privilégient « la quantité à la qualité ». Ils se soucient peu souvent de l’accouplement réfléchi et de la santé des animaux.

Comme alternative, il existe aussi les refuges pour animaux ! Là-bas, de nombreux chats de tous les âges cherchent une nouvelle maison. Vous trouverez à coup sûr un animal adorable avec un caractère similaire à celui du Bleu Russe.

Nous vous souhaitons beaucoup de moments de plaisir avec votre compagnon !

Apparence

Taille
Moyen
Poil
Poil court
Couleur
Bleu / Gris

Caractéristiques

Adapté aux enfants 3 of 5
Peut vivre en appartement 3 of 5
Tendance à la prise de poids 3 of 5
Santé 3 of 5
Intelligence 3 of 5
Tendance à s'échapper 3 of 5
Doit être brossé régulièrement 3 of 5
Besoin de jouer 3 of 5
S'entend avec les chiens 3 of 5
Niveau d'énergie 3 of 5
Articles similaires
Notre sélection de produits

Articles les plus lus

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

Les maladies de la peau chez le chat

Quelles sont les maladies de la peau chez le chat ? Découvrez comment prendre soin de la peau et du pelage de votre chat afin de prévenir toutes sortes de maladies et de problèmes cutanés.

La stérilisation et la castration du chat

La castration du chat tout comme la stérilisation du chat permettent d'éviter que vos chats ne se reproduisent. Une intervention chirurgicale des plus utiles pour les chats d'extérieur !