22 février 2019

Les troubles respiratoires chez le chat

Chat chez le vétérinaire

Votre chat tousse ou éternue ? Il a le museau qui coule ou il ronfle bruyamment ? Les difficultés respiratoires chez les chats ne sont pas rares. Les symptômes sont toujours plus ou moins les mêmes, mais peuvent avoir différentes causes.

La respiration du chat

Les voies respiratoires du chat sont divisées en voies respiratoires supérieures et inférieures. Le nez, la gorge et le larynx appartiennent aux voies respiratoires supérieures. La trachée et les poumons appartiennent aux voies respiratoires inférieures.

Les symptômes des troubles respiratoires chez le chat

Les signes typiques de difficultés respiratoires dans les voies supérieures comprennent les éternuements, les écoulements nasaux, le ronflement et l’étouffement. Les troubles des voies respiratoires inférieures sont caractérisés par une toux, un essoufflement, une détresse respiratoire ou une respiration qui s'effectue par la gueule. Tous ces symptômes peuvent également être accompagnés d'un mauvais état de santé général, de fièvre et d'une perte d'appétit.

Les causes des troubles respiratoires chez le chat

Les causes courantes de difficultés respiratoires chez les chats sont les allergies du chat, les corps étrangers dans les voies respiratoires, les problèmes dentaires et les parasites, comme les vers pulmonaires et les infections. Mais ils peuvent aussi être signes d'autres maladies, telle que des problèmes cardiaques.

Les difficultés respiratoires chez les chats pointent souvent vers quelque chose de grave. Lorsque ces symptômes apparaissent, votre animal doit être emmené immédiatement chez le vétérinaire ! Et ce particulièrement en cas de détresse respiratoire, ou si les muqueuses deviennent bleutées. Votre vétérinaire saura écarter un problème grave mettant en danger la vie de votre chat, et identifier la cause du problème.

Chat noir

Les infections respiratoires chez le chat

Les troubles respiratoires chez le chat sont souvent causés par des infections comme la grippe du chat, qui est déclenchée par des virus (herpès, calicivirus) ou des bactéries (bordetella, chlamydia, mycoplasmes). Le museau qui coule en est un symptôme courant, mais il est souvent accompagné de ronflements et d'une dégradation générale de l'état de santé de l'animal. Le virus peut être détecté au moyen d'un prélèvement, et le traitement consiste principalement à renforcer le système immunitaire du chat et à réduire les symptômes. La grippe de chat est une maladie grave qui nécessite toujours une visite chez le vétérinaire. Dans l'idéal, les chats devraient être vaccinés contre la grippe alors qu'ils sont encore chatons.

Une pneumonie peut également provoquer une toux, des essoufflements, une coloration bleuâtre des muqueuses, de la fièvre, et de manière générale un mauvais état de santé. Le traitement contre une pneumonie se fait avec un antibiotique à large spectre prescrit par le vétérinaire, que le chat doit prendre pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. La guérison peut également être facilitée pour un solvant pour mucus et des inhalations.

L'asthme chez le chat

Même les chats peuvent faire de l'asthme ! L'inflammation des bronches est révélée par une toux chronique soudaine allant jusqu'à la détresse respiratoire. Une radiographie du poumon permet de repérer les changements typiques lié à l'asthme. La cortisone peut généralement réduire la réponse inflammatoire du corps, tandis que l'inhalation ou des médicaments spécialisés ouvrent les bronches et facilitent la respiration.

Les problèmes dentaires chez le chat

Les problèmes dentaires peuvent aussi être la cause de difficultés respiratoires. Les symptômes vont de la toux à l'étouffement en passant par l'éternuement. Le vétérinaire est généralement en mesure de poser un diagnostic précis ici.

Les parasites chez le chat

Les parasites tels que les vers pulmonaires se retrouvent principalement chez les chats d'extérieur qui mangent des escargots. Ils peuvent provoquer des symptômes d'inflammation des voies respiratoires, et notamment une toux chronique. Parfois, cependant, l'infection est présente, mais sans symptômes. Le vétérinaire peut détecter les vers pulmonaires au moyen d'une radiographie ou d’un échantillon de selles. Le traitement consiste en l’administration d’un vermifuge, et il est souvent nécessaire de répéter l'opération plusieurs fois. Malheureusement, les troubles respiratoires qui accompagnent la présence de vers disparaissent rarement avec eux. Souvent, le système respiratoire endommagé doit être restauré jusqu'à ce que le chat soit complètement remis.

Les allergies chez le chat

Les allergies ne sont pas rares chez les chats. Des troubles respiratoires qui se manifestent particulièrement à certaines saisons ou dans certaines situations peuvent indiquer une allergie du chat. Tout comme les humains, les chats peuvent être allergiques au pollen, mais aussi aux acariens, aux spores de champignons et à certains aliments. Le traitement diffère selon les symptômes et leur cause.

Ingestion de corps étrangers chez le chat

Si un brin d'herbe ou un autre corps étranger pénètre dans la trachée ou le larynx du chat, il peut provoquer une irritation qui se manifeste par la toux, l'éternuement ou l'étouffement. La plupart des corps étrangers se retrouvent dans le nasopharynx, mais ils peuvent migrer dans la cavité nasale et y causer de gros dégâts. Il est donc essentiel d'emmener votre chat chez le vétérinaire le plus rapidement possible.

Les polypes chez le chat

Les polypes sont des tumeurs bénignes, des croissances anormales de tissus, se développant sur la muqueuse, principalement chez les jeunes chats. Les excroissances se développent dans le pharynx ou à l'entrée du conduit auditif. Les symptômes typiques en sont le museau qui coule et les ronflements. Le vétérinaire peut facilement éliminer les polypes sous anesthésie.

Comme vous pouvez le voir, les troubles respiratoires chez le chat peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire lorsque des symptômes apparaissent. Il pourra établir un diagnostic clair et traiter votre chat à temps.

Nous vous souhaitons le meilleur à vous et à votre chat !

Articles les plus lus

L’âge des chats

L'espérance de vie d'un chat dépend de plusieurs facteurs tels que son environnement, sa nourriture, sa sécurité et son niveau d'activité. Découvrez comment calculer l'âge de votre chat !

Les maladies de la peau chez le chat

Quelles sont les maladies de la peau chez le chat ? Découvrez comment prendre soin de la peau et du pelage de votre chat afin de prévenir toutes sortes de maladies et de problèmes cutanés.

La stérilisation et la castration du chat

La castration du chat tout comme la stérilisation du chat permettent d'éviter que vos chats ne se reproduisent. Une intervention chirurgicale des plus utiles pour les chats d'extérieur !