Jagdterrier

Rédigé par Natalie Decker
Le Jagdterrier est un chien de chasse qui peut occuper de nombreux rôles

Le Jagdterrier est un allié des chasseurs agile et assidu.

Le Jagdterrier est apprécié des chasseurs pour sa polyvalence et s’avère particulièrement performant pour la chasse au terrier et pour lever le gibier. Son excellent flair fait de lui un allié précieux pour la chasse aux renards, aux blaireaux, aux oiseaux et aux sangliers. En revanche, cette race de chien dotée d’un fort tempérament et d’une volonté affirmée ne peut se contenter du simple rôle de chien de famille.

Brève description du Jagdterrier

En bref : Le Jagdterrier est un chien de travail polyvalent et courageux. Il est notamment utilisé pour la chasse au terrier et la chasse du gibier d’eau.
Hauteur au garrot : 33-40 cm
Poids : 9-10 kg (mâle) 7,5-8,5 kg (femelle)
Espérance de vie moyenne : 12-14 ans
Prix : à partir de 1 300 euros
Caractère : vif, travailleur, volontaire, obéissant, intelligent, sociable
Poil : court et dense, lisse ou dur (deux variantes)
Couleur de robe : couleur de base noire, marron foncé ou gris-noir avec des marques rouges et jaunes
Niveau d’éducation : élevé
Niveau d’entretien : faible
Besoin d’exercice : élevé
Origine : Allemagne

Apparence : un terrier haut sur pattes et bien proportionné

Le Terrier de chasse allemand fait partie des chiens de taille petite à moyenne, dont la hauteur au garrot se situe entre 33 et 40 cm. Son corps semble bien proportionné : sa cage thoracique est étroite, son crâne est large et plat. Le poids de ce chien de race haut sur pattes oscille entre 9 et 10 kg chez les mâles, et entre 7,5 et 8,5 kilos chez les femelles.

Une robe foncée avec des marques claires

Le Jagdterrier a un poil court, dense et plutôt dur. Au sein de cette race, il existe une variante à poil dur, et une autre à poil lisse. La couleur de base de la robe est le noir, le marron foncé ou le gris-noir. Des marques bien délimitées de couleur rouge et jaune se détachent distinctement. Le standard de la race tolère de petites taches blanches sur les doigts et la poitrine ainsi qu’un masque foncé ou clair.

Les oreilles de ce chien, attachées haut, sont en forme de V, et ses petits yeux sont légèrement rentrés. Le Terrier de chasse allemand a un museau long et une mâchoire puissante.

Le Jagdterrier est un chien au poil rêche © Snowboy / stock.adobe.com
Ce chien de chasse cherche le gibier de manière autonome dans les fourrés ou les roseaux.

Caractère : les Jagdterriers sont-ils agressifs ?

Le Jagdterrier est un chien de chasse courageux et fiable, spécialement élevé pour la chasse. Il n’est pas agressif, mais il peut se montrer méfiant envers les étrangers.

Comment éduquer un Terrier de chasse allemand ?

Comme toutes les races de terriers, le Jagdterrier fait preuve d’une certaine obstination. Il a donc besoin d’une éducation et de directives cohérentes et bienveillantes. Comme ce chien est très attaché à sa personne de référence, il se montre toujours prêt à coopérer et à apprendre avec elle. Faites en sorte que votre animal bénéficie d’une bonne socialisation dès le plus jeune âge. S’il est bien entraîné, le Terrier de chasse allemand est un compagnon sociable et un fidèle partenaire de chasse.

Le Jagdterrier est-il dangereux ?

Le Jagdterrier est un chien de chasse par essence, qui a besoin de chasser pour se sentir épanoui. S’il n’a pas suffisamment de missions à accomplir qui sollicitent sa tête et son flair, des problèmes de comportement risquent de survenir. Si son besoin d’exercice et son instinct de chasse ne sont pas satisfaits, il peut prendre l’initiative de chercher des défis à relever par lui-même.

Ce chien ne peut pas cohabiter avec les chats et les autres animaux domestiques tels que les lapins et les oiseaux car il peut s’avérer dangereux pour eux.

Adoption et activité physique : peut-il convenir comme chien de famille ?

Même si le Jagdterrier s’entend souvent bien avec les enfants, la vie de famille à elle seule ne suffira pas à le combler. Au lieu de se blottir sur le canapé avec son maître ou de jouer avec les petits dans le jardin, ce chien préfère chasser les renards, les oiseaux et les sangliers. Ce n’est que lorsqu’il est suffisamment occupé que le Jagdterrier, curieux et agile, s’avère un bon colocataire à la maison.

À l’origine, cette race a été élevée pour la chasse au terrier. Sa mission consistait – et consiste encore – à pénétrer de manière intrépide dans les terriers de blaireaux ou de renards et à pousser ces animaux sauvages devant le fusil du chasseur.

Un chien de chasse universel

Entre-temps, cet auxiliaire de chasse polyvalent est également employé pour la chasse aux ongulés comme les chevreuils, les cerfs et les sangliers. Il accomplit un excellent travail avant et après le tir, et il est également capable de trouver des oiseaux d’eau et de rapporter le gibier abattu.

Si vous passez beaucoup de temps à l’extérieur et si vous n’avez pas le temps de vous occuper d’un Jagdterrier au quotidien, vous feriez mieux d’opter pour une autre race de chien.

En dehors de la chasse, vous pouvez occuper votre Jagdterrier en l’intégrant à vos séances de jogging et en lui faisant pratiquer différents sports canins comme l’agility et l’entraînement avec dummy pour chien. Si vous n’employez pas votre animal à la chasse, vous devriez tout de même avoir l’expérience des chiens de chasse pour pouvoir répondre aux besoins de votre protégé.

Soins et alimentation : un chien rustique est facile à vivre

Le poil rude de ce chien de race ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Un passage rapide avec une brosse pour chien une fois par semaine devrait suffire à débarrasser votre animal des poils morts. Il n’est généralement pas nécessaire de lui faire prendre un bain.

Après la chasse, pensez à inspecter la peau de votre compagnon pour détecter d’éventuelles blessures ou tiques. Examinez également régulièrement ses oreilles, ses yeux et sa dentition pour repérer et traiter à temps d’éventuels signes de maladie.

Les besoins alimentaires du Jagdterrier

Les chiens qui aiment bouger et qui débordent de vitalité comme le Jagdterrier ont des besoins énergétiques plus élevés que leurs congénères plus calmes. Le Jagdterrier a donc besoin de plus de nourriture que les autres, surtout après des parties de chasse à courre épuisantes ou des excursions en montagne qui lui demandent beaucoup d’énergie. Il est donc recommandé de lui donner des croquettes pour chien ou des pâtées pour chien de haute qualité qui lui procurent de l’énergie. Toutefois, il ne faut pas suralimenter votre protégé si vous ne voulez pas qu’il devienne obèse. En plus du niveau d’activité, vous devez tenir compte d’autres facteurs importants tels que l’âge et le poids de votre animal pour calculer la quantité de nourriture que vous lui donnez. Tenez également compte des éventuelles allergies alimentaires pour choisir vos aliments.

Santé : une race qui ne souffre pas de maladies héréditaires

Aucune maladie héréditaire ou presque n’a été répertoriée pour cette race. Seul un déplacement du cristallin d’origine génétique, éventuellement associé à un glaucome pouvant entraîner la cécité de l’animal, a été observé de temps à autre. Il existe des tests adaptés pour détecter cette maladie oculaire appelée luxation primaire du cristallin (PLL).

Quelle est l’espérance de vie moyenne du Jagdterrier ?

S’il bénéficie de soins adaptés à ses besoins, le Jagdterrier atteint un âge avancé. Il a une espérance de vie moyenne de 12 à 14 ans. Certains chiens de cette race peuvent même vivre plus longtemps.

Histoire : un chien de chasse performant originaire d’Allemagne

Le Jagdterrier est une race de chien relativement jeune. Son histoire commence après la Première Guerre mondiale. À l’époque, plusieurs chasseurs se sont associés pour élever un petit chien de chasse noir et rouge. Leur intention était de mettre l’accent sur les performances du chien – et non sur son apparence.

Ils estimaient en effet que les Fox-terrier et autres Yorkshire terrier étaient devenus des chiens trop à la mode, qui perdaient à vue d’œil leurs qualités de chasseur. Leur objectif était donc de restaurer les qualités du Terrier primitif. Ces éleveurs rêvaient d’élever un animal intrépide pour la chasse sous terre.

Une race de chien issue du Fox-terrier

Au fondement de cette race de chien se trouvent les quatre fox-terriers noirs et rouges que les fondateurs de l’élevage ont reçus du directeur du Zoo Tierpark Hagenbeck de Hambourg.

Ils croisèrent d’autres races, comme le Terrier à poil dur anglais et le Welsh Terrier, afin de créer un chien de chasse nouveau, plus authentique et conforme à leur image. C’est ainsi qu’ils obtinrent un compagnon de chasse amateur d’eau, discret et résistant.

Pour un acheter un chiot Jagdterrier, adressez-vous à un élevage spécialisé © Ольга Ястребова / stock.adobe.com
Si vous souhaitez acheter un chiot, adressez-vous à un éleveur sérieux, spécialiste du terrier de chasse allemand.

Achat : combien coûte un Jagdterrier ?

Si vous vous intéressez à la race plutôt rare des Jagdterriers, vous feriez bien de vous rendre chez un éleveur ou une association spécialistes de cette race. Généralement, ces chiens sont élevés par des chasseurs, qui remettent souvent leurs animaux à d’autres chasseurs et à des gardes forestiers.

Le prix d’un chiot de race pure se situe entre 1300 et 1800 euros environ. Il arrive aussi que des associations de protection des animaux ou des refuges aient des chiens adultes de cette race à donner.

Conclusion : un chien de chasse exigeant pour les maîtres expérimentés

La phrase suivante décrit bien cette race de chien : « Un chien pour le terrier et pour le sanglier ». Le Jagdterrier est un chien de chasse assidu qui doit être confié à des mains expérimentées et, idéalement, à des chasseurs.

Lorsqu’il peut s’adonner corps et âme à sa vocation, le Jagdterrier est un animal fiable et obéissant qui apporte beaucoup de satisfactions à son maître. 


Natalie Decker
Profilbild Natalie Decker (mit Pferd)

« Une vie sans chiot est possible, mais dénuée de sens », disait l’artiste Loriot. Je suis entièrement d’accord avec lui, et j’ajouterai même : « Tout comme une vie sans cheval, chat et lapin ! ». Les petits et grands animaux me passionnent, et j’ai la chance de pouvoir écrire à leur sujet en tant qu’auteur freelance. Avec mes articles, je cherche à sensibiliser les lecteurs à la condition animale et à donner des conseils utiles aux amoureux des animaux.


Articles similaires
Amis pour la vie. Parfaitement équipé de chaton à senior
Articles les plus utiles
15 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
9 min

American Bully

Il a l'air méchant mais est en réalité un amour de chien. Cette description convient parfaitement à l'American Bully. Dans cet article, nous vous présentons une race de chien encore rare en Europe.

12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.