Mon chien ne mange plus This article is verified by a vet

mon chien ne mange pas

Les raisons pour lesquelles un chien ne mange pas peuvent être très variées.

Au secours… mon chien refuse de se nourrir, que faire ? C’est la question que vous vous posez en ce moment, et nous sommes là pour y répondre. Les causes peuvent être différentes selon les chiens, voici les pistes à exploiter pour améliorer la situation naturellement.

Refus de manger ou fine bouche ?

Les vétérinaires parlent d’inappétence ou d’anorexie chez le chien pour désigner un manque d’appétit pathologique. Cela provient souvent de causes graves que vous devez absolument déterminer.

Une question d’habitude et d’éducation

Mais pourquoi votre chien ne mange que des friandises ? C’est très simple : votre animal a compris que vous lui donniez quelque chose de meilleur s’il attendait suffisamment longtemps. Certains chiens ont recours à cette ruse pendant plusieurs heures dans le seul but d’obtenir les friandises tant convoitées, généralement avec succès.

Symptômes : quels autres signes se manifestent lorsque votre chien ne se nourrit pas ?

Le manque d’appétit n’est pas une maladie à proprement parler, mais un symptôme. Il apparaît souvent comme un effet secondaire associé à d’autres troubles de la santé . Ainsi, les chiens concernés perdent peu à peu du poids.

La malnutrition entraîne également une perte d’électrolytes, qui se traduit par de la fatigue et de l’apathie. En fonction de la cause, d’autres symptômes tels que de la fièvre peuvent également apparaître.

Diagnostic : vous devez consulter un vétérinaire si votre chien ne mange pas

C’est au plus tard lorsque votre chien ne veut plus toucher à ses friandises préférées, habituellement si convoitées, qu’il est temps pour vous de vous rendre chez le vétérinaire.

Au début de l’examen, une anamnèse détaillée est la première chose à laquelle procède le vétérinaire. En effet, toute indication, aussi minime soit-elle, peut contribuer à déterminer les causes de l’inappétence de votre chien, en particulier si elle a une origine psychique.

En même temps, votre vétérinaire examine votre chien. Il se concentre sur la gueule de votre animal ainsi que sur son état de santé général.

Si votre animal ne semble pas souffrir d’un changement de l’extérieur ou si votre vétérinaire a un doute, il peut procéder à des examens complémentaires. Il s’agit souvent d’une analyse de sang ou d’un procédé d’imagerie médicale (comme une radiographie ou une échographie).

Traitement : que faire si votre chien ne s’alimente pas ?

Certaines mesures thérapeutiques permettent d’apporter à votre chien les nutriments nécessaires à sa survie. S’il ne refuse pas complètement de manger, vous pouvez y parvenir en lui donnant un aliment hautement calorique. Dans le cas contraire, votre vétérinaire peut avoir recours à une sonde d’alimentation. Parallèlement, votre vétérinaire peut administrer à votre animal affamé des médicaments stimulant l’appétit.

Toutefois, pour pouvoir aider votre chien à long terme, vous devez également traiter de manière ciblée la cause première de la perturbation de son comportement alimentaire. Si les troubles sont d’origine psychique, il est important d’apporter un soutien à votre chien. Vous y parviendrez en mettant en place des routines quotidiennes.

Causes : pourquoi votre chien ne se nourrit-il pas ?

Dans la plupart des cas, le manque d’appétit chez le chien est dû au fait que votre animal est déjà rassasié ou que la nourriture que vous lui donnez ne lui plaît pas. Ce dernier cas est particulièrement fréquent lors d’un changement d’alimentation abrupt. Les médicaments et la sénilité peuvent aussi avoir une influence sur le comportement alimentaire de votre chien.

Néanmoins, il existe aussi des causes graves qui entraînent une perte d’appétit chez votre chien. Parmi elles, on observe notamment les causes suivantes :

  1. Syndrome du stress post-traumatique

L’anxiété, la dépression et le stress affectent aussi rapidement l’estomac des animaux domestiques. Ainsi, après la perte d’un membre de la famille ou après un déménagement et l’arrivée dans un nouvel environnement, il se peut que les chiens ne veuillent plus se nourrir. Même l’arrivée d’un nouvel animal est une source fréquente de stress.

  1. Hormones

L’équilibre hormonal peut avoir une énorme influence sur le comportement alimentaire des animaux. Voilà pourquoi il arrive souvent que les chiennes mangent plus ou moins pendant leurs chaleurs.

On peut observer la même chose chez les mâles qui vivent dans le voisinage de nombreuses chiennes en chaleur. Il en va de même pour les jeunes chiens en pleine puberté ou en plein changement de dents.

  1. Douleurs lors des repas

Des maladies dentaires telles qu’une gingivite peuvent amener votre chien à ressentir des douleurs lors de la mastication. Petit à petit, cela peut être la cause d’une diminution de son appétit, voire de son refus de manger.

Les chiens souffrant de maladies dentaires évitent notamment les croquettes, alors qu’ils lèchent la sauce liquide des aliments humides avec appétit. Un chien qui ne mange pas ses croquettes, outre tous les désagréments causés, peut également devenir irritable.

  1. Maladies sous-jacentes

De nombreuses maladies, y compris des troubles digestifs, entraînent une inappétence à partir d’un certain stade. Il peut s’agir par exemple d’une pancréatite ou d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin. Mais des infections bactériennes ou virales ainsi que des maladies tumorales peuvent également être à l’origine d’une inappétence. En revanche, les maladies hormonales entraînent principalement une plus grande sensation de faim chez votre chien.

Un chien qui ne mange pas peut souffrir de douleurs abdominales. Son système digestif et sa flore intestinale peuvent être perturbés, provoquant des troubles du transit intestinal.

Pronostic : quelles sont les chances de guérison si votre chien ne s’alimente pas ?

Le pronostic dépend toujours de la cause sous-jacente. Néanmoins, plus tôt vous identifierez le problème et consulterez votre vétérinaire, plus tôt vous pourrez aider votre chien.

Prévention : comment stimuler l’appétit de votre chien ?

Il est important d’évaluer approximativement la quantité de nourriture et d’eau que votre animal consomme chaque jour. Si votre chien est difficile, vous pouvez toutefois l’inciter à manger en appliquant les conseils suivants :

  • Ne laissez pas la nourriture pendant des heures à disposition de votre animal, mais retirez sa gamelle après environ une demi-heure pour l’habituer et l’inciter à manger.
  • Ne donnez de la nourriture à votre chien qu’à heures fixes.
  • Nettoyez la gamelle tous les jours et enlevez les vieux restes de nourriture.
  • Nourrissez toujours votre chien au même endroit.
  • Ne donnez pas de restes de nourriture pour humain à votre animal, mais uniquement de la nourriture pour chien.

Le cas échéant, vous pouvez stimuler l’appétit de votre chien en mélangeant du fromage blanc ou du bouillon de viande non salé à sa nourritur


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
6 min

La toux du chien

Comme chez l'homme, la toux du chien n'est pas une maladie à part entière, mais un symptôme d'une maladie du système respiratoire ou d'autres organes. La toux peut aussi être un réflexe pour protéger l'organisme contre diverses substances, comme les corps étrangers ou irritants. Parfois, on peut confondre la toux du chien avec des tentatives de vomissement ou de régurgitation, des éternuements inversés, des étouffements ou des halètements forts. On distingue la toux sèche sans expectoration (toux non productive) et la toux grasse avec expectoration (toux productive). Les deux types peuvent survenir de façon aiguë ou chronique.
4 min

La gale auriculaire du chien (Otodectes cynotis)

Le parasite Otodectes cynotis (gale des oreilles du chien) appartient à la famille des Psoroptidae et habite les canaux auriculaires des animaux mangeurs de viande. C'est l'acarien de la gale le plus commun chez ces animaux. L'acarien Otodectes cynotis se développe en environ 3 semaines, passant d'un œuf au stade larvaire, puis à deux stades nymphaux, le proto- et deutonymph, puis devient un acarien adulte. L'intégralité du développement des acariens a lieu dans le conduit auditif externe du chien. Les acariens femelles collent leurs œufs sur la peau du conduit auditif. Tous les stades de développement de l'acarien se nourrissent du liquide tissulaire et des cellules cutanées du chien. Les acariens adultes ont une durée de vie d'environ 2 mois. Ils se transmettent par contact direct avec des animaux infestés, généralement de mères infectées à leurs chiots ou de chiot à chiot. Les acariens peuvent également parfois être transmis par le cérumen et les croûtes de l'oreille lorsque le chien se secoue. Les animaux adultes sont moins fréquemment touchés. L'Otodectes cynotis est présent dans le monde entier et n'est pas spécifique de l'hôte, ce qui signifie qu'il peut également être transféré d'une espèce à l'autre, par exemple du chat au chien. L'acarien de l'oreille est particulièrement fréquent dans les endroits où de nombreux animaux vivent ensemble, comme les refuges pour animaux, les élevages ou les fermes.
5 min

La giardiose chez le chien

La giardiose chez le chien se manifeste par une diarrhée et des vomissements. Le parasite giardia touche principalement les chiots et les chiens au système immunitaire fragile.