23 novembre 2018 - Actualisé 07 décembre 2018

Jack Russell Terrier

Jack Russell Terrier

Sur notre boutique zooplus, rubrique nourriture pour chien adaptée aux spécificités de chaque race, retrouvez des croquettes spécifiques pour Jack Russell Terrier, développées pour les besoins de la race.

Le Jack Russell Terrier : une boule d’énergie enjouée

Petit, intelligent et turbulent… Quis suis-je ? Le Jack Russell Terrier bien sûr ! Encore relativement récente, la race Jack Russell s’est attirée les faveurs d’un nombre incalculable de fans. Le Jack Russell Terrier est un chien de race d’origine britannique, reconnue depuis les années 2000 par la FCI. De par ses pattes courtes, le Jack Russell Terrier se différencie de son proche parent, le Parson Russell Terrier.

Apparence du Jack Russell Terrier

  • Un petit corps agile

Le Jack Russell Terrier ne peut s’empêcher de renifler le sol, ce qui traduit son envie constante d’explorer. D’après le standard de la race, sa hauteur au garrot devrait être comprise entre 25 et 30 cm. Son poids idéal se situe entre 5 et 6 kg. En raison de leurs pattes courtes, ces chiens sont plus longs que hauts. Leur tour de poitrine mesure entre 40 et 43 cm, ce qui représente un avantage, principalement pour la chasse. Un tour de poitrine plus important empêcherait le Jack Russell Terrier de se faufiler dans les renardières. Ses oreilles en forme de V retombent sur le devant et lorsqu’il court, sa queue se dresse.

  • Pelage et couleur

La combinaison de couleurs de cette race est typique, elle est composée de blanc et de taches dans des tons de couleurs différentes comme le noir, le brun ou le feu. Les taches peuvent être réparties comme celles de la vache ou être concentrées à quelques endroits. Les tâches autour des yeux des Jack Russell Terrier sont particulièrement visibles. Toutefois, la part de blanc dans le pelage doit toujours être dominante. Son poil peut être lisse, dur ou rouan.

Jack Russell Terrier

Caractère du Jack Russell 

Un charmant petit farfadet 

Le petit Jack Russell Terrier adorable a, au fond de lui, l’âme d’un chasseur. En raison de ses caractéristiques physiques, certains maîtres sous-estiment malheureusement parfois le besoin de mouvement de ces chiens et leurs conditions de vie. Ce chien vif, très actif, ne se contentera pas de rester tranquillement à la maison toute la journée. Le Jack Russell Terrier au tempérament fort se caractérise aussi par sa forte volonté. Certes, ces chiens sont généralement gentils envers les enfants, cependant vous devriez être plus vigilants lorsqu’il s’agit d’enfants en bas âge. En plus d’une éducation rigoureuse, ce chien a surtout besoin de se dépenser énormément ! Son instinct de chasseur prend vite le dessus surtout avec les petits animaux et les chats, c’est pourquoi une socialisation est nécessaire dès son plus jeune âge. Un Jack Russell Terrier équilibré vous apportera beaucoup de joie, il sera gentil, ouvert, sûr de soi et volontaire.

Pour plus d’informations, consultez l’article du Magazine zooplus sur La cohabitation entre chien et chat.                          

Origines d'un chien de chasse

La personne qui donna son nom à la race fut le premier éleveur de ces chiens : John (aussi appelé « Jack ») Russell (1795-1883). En 1819, il s’installe à Oxford dans sa demeure avec sa chienne Terrier « Trump ». Cette chienne est aujourd’hui considérée comme l’ancêtre de tous les chiens Jack Russell Terrier et Parson Russell Terrier.

Malgré ses origines britanniques, la race telle que nous la connaissons aujourd’hui est cependant originaire d’Australie. C’est principalement sur le sol australien que ces chiens ont été élevés. En effet, le Jack Russell Terrier est un chien de chasse typique et ses ancêtres étaient surtout utilisés pour la chasse au renard en Australie. En 1850, des immigrés britanniques abandonnèrent deux renards sur le continent australien, un continent où les dingos n’étaient pas considérés comme des proies. Les renards se multipliaient et étaient présents en nombre jusqu’à ce qu’il soir prévu de les décimer. C’est pourquoi des chiens de chasse de petite taille étaient demandés, puisqu’ils pouvaient s’introduire dans les terriers de lapin ou de wombat tout en pouvant parcourir de longues distances. À la différence du Parson Russell Terrier, le Jack Russell Terrier est court sur pattes.

L’histoire officielle du Jack Russell Terrier commence seulement en 1972 avec la création du « Jack Russell Terrier Club of Australia ». Encore aujourd’hui, l’Australie est le pays le plus influent en ce qui concerne le développement de la race. Ces boules d’énergie sont aussi devenues célèbres grâce à la série américaine « Frasier », dans laquelle on a pu apercevoir le Jack Russell Terrier « Moose » dans 192 épisodes. Ce chien est même devenu une star Hollywoodienne ! Les Jack Russell Terrier sont aujourd’hui encore utilisés pour la chasse au renard, au blaireau et à la marmotte. Toutefois, ces chiens sont entre-temps devenus des chiens de compagnie très appréciés.

Santé du Russell Terrier 

Généralement, le Jack Russell Terrier est d’une nature robuste et peut vivre plus de 15 ans, si vous lui fournissez une alimentation équilibrée pour Jack Russell et des soins adaptés. Ceci est indispensable pour son bien-être et pour éviter un surpoids ! Cependant, il existe des maladies spécifiques à la race. Ces maladies peuvent être minimisées si vous adoptez votre Russell Terrier chez un éleveur professionnel. Comme la plupart d’autres races de Terrier, les Jack Russell sont sujets à l’ataxie et à la myélopathie. Les symptômes de ces maladies neurologiques peuvent être des troubles de mouvement comme par exemple les tremblements musculaires. Des affections cutanées allergiques peuvent aussi surgir. Dans le cas d'une luxation de la rotule, les rotules se déplacent et le chien marche seulement sur trois pattes. Après une intervention chirurgicale, votre boule de poils pourra à nouveau retrouver la forme.

Soins du Jack Russell Terrier  

Le pelage de ce chien est composé de poils et de sous-poils, ce qui requiert des soins réguliers. Le pelage des Jack Russell Terrier aux poils lisses et rouans est facile à entretenir, il suffit de les brosser régulièrement. Cependant, ils perdent davantage de poils que leurs congénères à poil dur. Plus vous utiliserez les peignes et des démêloirs pour chien, moins vous retrouverez de poils dans votre maison. En plus du brossage hebdomadaire de votre Jack Russell Terrier à poil dur, vous devrez aussi le toiletter régulièrement, et de préférence vous adresser à un toiletteur professionnel. Ainsi votre chien est débarrassé de ses poils morts : le pelage peut se renouveler plus facilement. Les oreilles, les yeux et les griffes du Jack Russell Terrier sont à contrôler quotidiennement afin de pouvoir réagir directement en cas de changement d’aspect, comme par exemple dans le cas d’une infestation d’acariens.

Le Jack Russell Terrier : un chien pour moi ?

Vous êtes actif et souvent à l’extérieur ? Alors le Jack Russell Terrier est fait pour vous ! Cet animal vif est aussi un très bon chien de compagnie. Cet ancien chien de chasse est toujours partant pour toutes sortes d’activités :  de longues promenades, un jogging ou s’amuser avec les enfants. Si vous ne faites que de petites promenades, alors choisissez plutôt une race de chien plus calme. Le Jack Russell Terrier doit toujours être stimulé physiquement.

Vous avez déjà un animal de compagnie ? Les Terriers peuvent aussi se lier d’amitié avec les chats ! Cependant, il faut tout de même faire preuve de prudence car ce chasseur vivra sous le même toit qu’une proie potentielle. Si vous n’avez que peu d’expérience avec les chiens, alors le Jack Russell Terrier pourra uniquement vous convenir si vous vous informez largement au préalable sur la race, ses besoins et tout particulièrement sur son éducation. Les associations d’élevage et les éleveurs régionaux sont aussi de bonnes sources d’informations, si vous avez des questions.

Education du Jack Russell

L’éducation doit absolument être cohérente et chaleureuse à la fois, afin que ce chasseur puisse faire la part des choses. « Non » doit toujours signifier « non ». Si son éducation est incohérente, alors il saura en tirer profit pour prendre la place de chef. Le Jack Russell doit être habitué à rencontrer de petits animaux dès tout petit. Il faut savoir qu’il est très difficile de socialiser un chien adulte avec des chats, qu’il considère comme des proies. Comme pour les chiens adultes, les chiots ont aussi besoin que vous régissiez immédiatement à leur comportement, pour apprendre ce qu’il ne leur est pas permis.

Il est conseillé de visiter une école pour chien ou pour chiot au sein d’un club canin. Là-bas, votre nouvel animal apprendra à faire la connaissance d’autres chiens mais aussi d’autres races. De plus, il apprendra les ordres comme « assis », « debout » ainsi que des ordres de base qui faciliteront votre quotidien. Participer à des cours avec votre chien présente aussi l'avantage de renforcer votre complicité ! Dans l'idéal, mettez-vous à la recherche d’une école pour chien compétente avant l’adoption de votre Jack Russell Terrier. L’école doit savoir répondre à vos questions et vous donnez l’impression qu’elle contrôle l’apprentissage et les jeux de votre chien.

Une boule d’énergie qui a besoin d’activité

Cette petite boule d’énergie aime beaucoup bouger ! Si ces chiens n’ont pas la possibilité de se dépenser, ils souffriront de troubles du comportement ou de surpoids. Afin d’occuper votre chien convenablement, il est conseillé, en plus de longues balades, de pratiquer des sports canins comme l’agility et le dog dancing. Ainsi, votre animal pourra exercer ses facultés !

Ces chiens de chasse renifleurs apprécient les jeux de flair, où il faut retrouver des jouets ou des friandises cachées. Cette occupation est tout aussi intéressante et permet à votre compagnon de bénéficier de moments de repos. Mais s’il veut jouer à la balle, c’est avec plaisir ! Le plus important reste de bien gérer la situation : la balle doit uniquement être utilisée avec votre permission. Jouer de façon contrôlée empêche le chien de devenir surexcité. Le travail intellectuel est important afin que votre chien utilise ses capacités mais pour renforcer votre relation. Vous pouvez apprendre de nouveaux tours à votre chien : Clicker-Training est souvent très amusant ! Un Jack Russell Terrier bien éduqué et stimulé est un très bon compagnon de tous les jours.

Adopter un Jack Russell Terrier

Les Jack Russell Terrier ont une espérance de vie pouvant dépasser les 15 ans. Votre décision doit ainsi être mûrement réfléchie avant d'adopter un chien de la race. Qui s’occupera de votre chien lorsque vous serez en vacances ou malade ? Si vous avez des enfants, mettez en place des règles claires avant son arrivée et responsabilisez-les envers ce nouveau membre de la famille. Si vos enfants l’accueillent avec respect, alors ils deviendront amis ! Et oui, les chiens et les enfants peuvent former une belle équipe !

Vous souhaitez partir en vacances avec votre animal ? Il existe maintenant de nombreux hôtels qui accueillent des chiens.

En plus des équipements de base comme les laisses, les paniers, les peignes et les brosses, les ciseaux à griffes, les couvertures et les cages de transport pour la voiture … Il faut compter aussi les frais que représentent une alimentation adaptée pour Jack Russell ainsi que les consultations chez le vétérinaire.

Consultez également l’article du Magazine sur Les Accessoires pour chiot : les indispensables pour son arrivée.

Vous avez trouvé votre compagnon idéal ?

Si vous êtes à la recherche d’un Jack Russell Terrier, vous devriez vous adresser à un éleveur professionnel. Etant donné que la race rencontre un franc succès, il existe malheureusement aussi de nombreuses personnes malintentionnées parmi les éleveurs qui accordent surtout de l’importance au profit. Les éleveurs professionnels ne veillent pas seulement aux caractéristiques de la race mais aussi à la santé de leurs chiots et de leurs parents. Les éleveurs de masse, eux, élèvent leurs animaux dans de mauvaises conditions et ne font pas attention à leur dépense physique ni à leur épanouissement. De plus, les chiots sont souvent directement séparés de leur mère, ce qui présente un risque pour leur santé et mène dans certains cas à des problèmes comportementaux. Les éleveurs sérieux sont membres d’une association ou d’un club canin, s’engagent à suivre les règles de la race et à veiller aux bien-être des animaux.

Chez un éleveur professionnel, vous avez aussi la possibilité de rencontrer les parents et les frères et sœurs de portée du chiot. L’éleveur répondra volontiers à vos questions sur les soins de santé ou sur l’alimentation adaptée. Il n’est donc pas seulement un vendeur mais une personne de confiance. De plus, les éleveurs posent à leur tour des questions sur le futur environnement de leur protégé, leurs conditions de vie et leurs possibilités de loisirs, car naturellement l’éleveur veut offrir le meilleur foyer possible à ses chiens Jack Russell Terrier. Les associations d’élevage nationales vous aideront à trouver les éleveurs de votre région.

Si vous ne souhaitez pas adopter un chiot, vous pouvez trouver votre Jack Russell Terrier dans une association de protection animale, à la recherche de bonnes personnes pour leurs animaux plus âgés. Parfois, vous trouvez aussi des chiens de race dans les refuges pour animaux. Ces chiens peuvent avoir un caractère un peu particulier, en fonction de leurs antécédents, mais se réjouissent d’être accueillis dans un nouveau foyer. Les refuges apportent en règle générale de bons conseils pour trouver un animal qui sera épanoui selon vos confitions de vie.

Nous vous souhaitons de belles aventures avec votre Jack Russell Terrier !

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.