Rhodesian Ridgeback

Rhodesian ridgeback couché dans un parc

Le Rhodesian Ridgeback est un chien beau et fier, qui ne convient pas aux débutants.

Depuis des années, le sublime Rhodesian Ridgeback d’Afrique du Sud fait de plus en plus chavirer le cœur des Européens. Ce n’est pas étonnant : ce robuste compagnon de chasse et chien de famille fascine par son caractère fier et doux à la fois. Toutefois, pour élever des « Ridgies » dans les règles de l’art, il faut très bien connaître cette race canine.

Portrait du Rhodesian Ridgeback

En bref : Malgré son physique imposant et sa grande assurance, le grand Rhodesian Ridgeback n’est pas un chien dangereux. D’ailleurs, c’est un chien très apprécié des familles mais il ne doit être confié qu’à des personnes expérimentées.
Hauteur au garrot : 63-69 cm
Poids : env. 36 kg
Espérance de vie : en moyenne 12 ans
Prix : à partir de 1300 euros
Caractère : fougueux, fidèle, intelligent, volontaire, sûr de lui
Pelage : court et lisse
Robe : froment clair à froment rouge
Difficulté d’éducation :  moyenne
Niveau d’entretien : faible
Besoin d’exercice physique : élevé
Origine : Afrique du Sud

Apparence : une beauté naturelle

Si tous les Rhodesian Ridgeback ne se ressemblent pas, ils ont un point commun : une apparence plutôt primitive. En effet, lorsque les premiers élevages ont vu le jour, la priorité n’était pas l’esthétisme de la race, mais sa fonction. Vous pouvez le constater à sa morphologie : le Rhodesian Ridgeback est puissant et musclé sans être trapu.

Que signifie Ridgeback ?

Ridgeback signifie littéralement « arête dorsale ». Cette race de chien doit son nom à une caractéristique visuelle très marquée : une ligne de poils sur le dos, poussant à contre-sens du pelage.

Cette crête dorsale, qui commence juste derrière les épaules, est clairement délimitée et se termine de manière plus étroite vers les hanches.

Quelle est la couleur de la robe du Ridgie ?

Le pelage de couleur froment clair à rouge est court et lisse. Quelques poils blancs ou noirs peuvent clairsemer le poitrail ou les pieds.

Quelle est la taille du Rhodesian Ridgeback ?

La taille adulte des mâles peut atteindre une hauteur au garrot de 63 à 69cm pour un poids d’environ 36,5kg. Les femelles atteignent les 66cm. Les Ridgies font donc partie de la famille des grandes races de chiens, composée notamment du berger Kangal, du Saint-Bernard et du Terre-Neuve.

rhodesian ridgeback dans l'eau © Christian Müller / stock.adobe.com
Le Rhodesian Ridge, un chien sportif et élégant.

Caractère : une personnalité aux multiples facettes

Vif et loyal, intelligent et polyvalent – le caractère du Rhodesian Ridgeback fait de lui le chouchou de nombreux adeptes de chiens.

Mais ce n’est qu’avec une bonne éducation et beaucoup d’exercice physique que vous parviendrez à canaliser ce chien fort et rapide, qui défend son maître et son territoire.

S’il est bien dressé et qu’il ne prend pas de mauvaises habitudes, le Rhodesian Ridgeback est un ami pour la vie loyal et joyeux. Cependant, gardez à l’esprit qu’il restera plutôt réservé vis-à-vis de ses congénères et des étrangers, sans pour autant être agressif ou timide.

Les Ridgies sont-ils difficiles à éduquer ?

Le Rhodesian Ridgeback étant un chien sûr de lui et obstiné, il donne du fil à retordre à de nombreux éducateurs canins, même aux plus chevronnés ! L’approche doit être cohérente et très encourageante car cet intelligent quadrupède perd vite patience et envie s’il est sous pression.

Il faut donc trouver le juste équilibre entre douceur et fermeté ; l’éducation par le renforcement positif est une très bonne méthode.

À quel âge le Ridgeback est-il adulte ?

Les Ridgies n’atteignent les caractéristiques physiques et mentales d’un chien adulte qu’à l’âge de deux ans environ, c’est-à-dire que leur exigeante phase d’enfance et d’adolescence dure plus longtemps que la normale. C’est un fait à prendre en compte dans l’éducation.

Soins et entretien : un chien facile à vivre

Contrairement à l’éducation, l’entretien du pelage du Rhodesian Ridgeback ne présente aucun défi. En effet, il arbore un pelage ras dépourvu de sous-poils, et perd relativement peu de poils en dehors de la période de mue.

Bien entendu, votre compagnon à quatre pattes sera tout de même ravi si vous le brossez régulièrement. Faites-lui ce plaisir, qui est en outre très bon pour sa santé. En effet, le brossage permet non seulement d’éliminer les peaux mortes, mais aussi de stimuler la circulation sanguine.

Le Rhodesian Ridgeback est-il fait pour moi ?

Dans un premier temps, cette race convient aux personnes ayant déjà de l’expérience canine. De plus, les Ridgies ont besoin de beaucoup d’espace et d’activité physique. Ces chiens puissants ont besoin de se dépenser et n’ont donc leur place ni dans un appartement, ni en ville.

Le Rhodesian Ridgeback peut convenir aux familles dont les enfants ne sont pas en bas âge : en effet, si les enfants peuvent nouer de très belles relations avec ces grands quadrupèdes, ils doivent toutefois être assez âgés pour adopter un comportement respectueux vis-à-vis du chien.

Profil de chasseur : la cohabitation avec les chats est-elle possible ?

En règle générale, vous pouvez tout à fait socialiser votre chien avec des chats, à condition que l’apprentissage ait été effectué dès son plus jeune âge. Il peut toutefois considérer les chats étrangers en liberté comme des proies. Il est donc vivement conseillé d’installer une haute clôture autour du jardin.

D’ailleurs, si votre jardin ressemble à un magnifique coin de paradis fleuri, faites-lui vos adieux car votre Ridgeback le transformera bientôt en un champ de mines.

Sport et activités : un chien polyvalent

A l’origine, ces grands sportifs avaient beaucoup de missions : garder la maison, la ferme et le bétail, chasser, et protéger leur maître. Aujourd’hui encore, de nombreux Ridgies occupent la fonction de chiens de garde, chiens de protection, chiens de chasse ou chiens de piste.

Grâce à leur flair, ils font en outre de très bons chiens de sauvetage ou de mantrailing (recherche de personnes ou pistage).

Bref, vous l’aurez compris : les Ridgies ont besoin de beaucoup d’activité physique, surtout lorsqu’ils descendent d’une lignée pure. Lors des promenades quotidiennes, donnez à votre chien de nombreuses occasions de courir librement et de se défouler ; variez les chemins empruntés ou jouez avec lui (à cache-cache par exemple). Vous pouvez aussi l’initier aux sports canins, tels que l’agility ou l’obéissance canine (ou obedience). Toutefois, compte tenu de sa grande taille, les sauts répétés peuvent entraîner des problèmes articulaires. Enfin, si vous êtes un.e adepte de jogging ou de vélo, votre fidèle compagnon sera ravi de vous accompagner.

femme avec un rhodesian ridgeback © ververidis / stock.adobe.com
Le Ridgeback est le parfait compagnon pour les aventures sportives.

Santé : l’importante question de l’élevage

Les Rhodesian Ridgeback sont des chiens magnifiques, connus dans le monde entier pour leur bande dorsale en forme de crête. Cette caractéristique est fermement ancrée dans les standards de la race.

Toutefois, les conditions d’élevage de ces belles créatures sont parfois décriées et qualifiées de « torture » par les organisations de protection animale. Il est donc impératif de se renseigner sur la santé génétique de la lignée et sur les règles locales en vigueur.

Pourquoi la crête du Rhodesian Ridgeback peut-elle s’avérer dangereuse pour sa santé ?

L’apparition de la crête serait due à un gène à transmission autosomique dominante. Le problème : des kystes dits dermoïdes (dermoid sinus) peuvent se former à l’avant ou à l’arrière de la crête.

La formation de ces kystes débute dès le développement embryonnaire du chien, la moelle épinière et la peau restant plus ou moins reliées. Environ 3% des Rhodesian Ridgeback sont touchés par cette anomalie génétique.

Quelles sont les conséquences des kystes dermoïdes ?

La peau et la moelle épinière étant reliées, les chiens présentant ces kystes souffrent d’hypersensibilité voire de paralysie des membres postérieurs.

En outre, des infections dangereuses peuvent survenir, entraînant à leur tour des inflammations des méninges ou de la moelle épinière. Environ 10 % des chiots concernés sont également atteints de spina bifida, une scission de la colonne vertébrale.

Autres vulnérabilités du Rhodesian Ridgeback

Outre ces affections génétiques, le Ridgie est considéré comme robuste. Toutefois, comme toutes les grandes races de chiens, il est plus fréquemment sujet à des dysplasies de la hanche et du coude.

En raison de ses origines africaines, il a un pelage assez fin, surtout au niveau de l’abdomen, ce qui le rend particulièrement sensible au froid hivernal. Ainsi, veillez à ce que votre fidèle compagnon ait un coin bien au chaud dans la maison et qu’il ne passe pas trop de temps à l’extérieur. Vous pouvez également l’équiper d’un manteau pour chien.

Quelle est l’espérance de vie du Ridgie ?

Si vous achetez un Rhodesian Ridgeback chez un éleveur responsable et que vous répondez correctement à ses besoins, il restera à vos côtés jusqu’à ses douze ans environ.

Alimentation : conseils pour bien nourrir votre Ridgie

Une alimentation saine est essentielle pour garantir une vie heureuse et épanouie à votre chien.

Les croquettes sont certes très pratiques, mais de nombreux chiens préfèrent la nourriture humide. Cette dernière contribue en outre à l’hydratation de l’animal ; un avantage non négociable pour les Rhodesian Ridgeback, qui ont tendance à ne pas boire suffisamment. C’est pourquoi il est recommandé de ne proposer que de la nourriture humide à votre Ridgie. Enfin, elle doit toujours être riche en protéines de qualité.

Vous pouvez aussi opter pour le régime alimentaire BARF, à condition de l’adapter aux besoins de la race et de respecter les mesures d’hygiène.

Le Rhodesian Ridgeback, un gros mangeur ?

Si un chien bébé a besoin de trois à quatre repas par jour, deux portions quotidiennes suffisent à un animal adulte. Si vous souhaitez changer de nourriture, ne le faites jamais du jour au lendemain mais laissez à l’estomac de votre Rhodesian Ridgeback le temps de s’habituer.

Dans tous les cas, veillez à ce que votre fidèle compagnon garde la ligne. Vous pouvez vous baser sur les recommandations journalières inscrites sur les emballages pour calculer la quantité de nourriture quotidienne à donner.

Adaptez toutefois les quantités au niveau d’activité de votre chien afin d’éviter les kilos en trop.  Prenez en compte les friandises dans le calcul de la ration journalière.

Origine : un chien de chasse africain

Le nom « Rhodesian » révèle l’origine de ce majestueux chien. En effet, la race, encore assez récente, fut officiellement établie en 1922, dans l’ancien État de Rhodésie (l’actuel Zimbabwe) au sud-est de l’Afrique.

Toutefois, les ancêtres du Rhodesian Ridgeback sont originaires d’Afrique du Sud, où ils étaient déjà élevés depuis des siècles comme chiens de protection et de chasse. C’est pourquoi l’Afrique du Sud est officiellement considérée comme le pays d’origine de cette race (la seule originaire d’Afrique du Sud à être reconnue par la FCI).

Ces ancêtres ont reçu le surnom de « Lion Dog » (chien lion) de leur utilisation lors de la chasse au lion. Leur mission ? En groupe, les chiens traquaient le lion, puis le maîtrisaient en aboyant jusqu’à l’arrivée du chasseur.

L’influence des européens sur le territoire, qui ont croisé les Lion Dog avec d’autres races telles que les dogues, les terriers et les lévriers, a donné au Rhodesian Ridgeback son apparence actuelle.

trois rhodesian ridgebacks couchés dans la campagne © Dogs / stock.adobe.com
Les Rhodesian Ridgeback accompagnaient les chasseurs dans la chasse au lion.

Achat : où trouver le chien de mes rêves ?

Le meilleur moyen de trouver un chiot Ridgie est de s’adresser à un éleveur affilié à un club canin car seuls les certificats d’origine garantissent qu’il s’agit bien d’un Rhodesian Ridgeback.

En effet, les membres de clubs doivent faire passer certains examens à leurs chiens (santé, caractère et type) avant que ceux-ci ne puissent être utilisés pour l’élevage.

Avant d’acheter le chiot, renseignez-vous bien sur l’élevage. N’hésitez pas à interroger l’éleveur sur la race et sur ses chiens. En règle générale, il vous posera également des questions pour savoir si vous êtes apte à accueillir un de ses petits protégés.

Acheter un chien adulte

Vous souhaitez offrir un nouveau foyer à un Rhodesian Ridgeback adulte ? Si aucun refuge ou SPA autour de chez vous n’a de Rhodesian Ridgeback à adopter, vous pouvez effectuer des recherches sur internet. Vous y trouverez notamment des organisations spécialisées dans le placement de Rhodesian Ridgeback.

Toutefois, n’oubliez pas que certains chiens n’ont peut-être pas reçu une bonne éducation. Dans tous les cas, renseignez-vous bien sur les antécédents et le tempérament du chien avant de l’adopter.

En général, un entretien avec les refuges et la SPA permet de déterminer si l’animal et vous êtes faits l’un pour l’autre. L’idéal évidemment est que vous puissiez passer du temps avec l’animal avant de l’adopter.

Combien coûte un Rhodesian Ridgeback ?

Le prix d’achat d’un Rhodesian Ridgeback varie considérablement en fonction de son âge et de son origine, mais il n’est pas rare qu’il atteigne les 1 500 euros. En outre, il ne faut pas oublier les coûts liés à l’achat de l’équipement de base (brosses, laisses, paniers, jouets, gamelles) et les frais réguliers (nourriture de qualité, contrôles vétérinaires)

Aux frais réguliers s’ajoutent d’éventuelles blessures ou maladies, auquel cas les frais vétérinaires peuvent vite grimper.

chiots rhodesian ridgebacks qui mangent dans une gamelle © Mariusz Blach / stock.adobe.com
Renseignez-vous sur les conditions de vie de l’élevage avant d’acheter votre chiot.

Conclusion : le Rhodesian Ridgeback est-il fait pour moi ?

Cette race ne convient qu’aux personnes actives ayant déjà de l’expérience avec les chiens et disposant de grands espaces. Ces chiens puissants, au grand besoin de bouger, n’ont leur place ni dans de petits appartements ni en ville.

Même si vous remplissez ces critères, soyez sûr.e de pouvoir assumer la responsabilité de ce chien particulier pendant de nombreuses années. Enfin, veillez à ce que tous les membres de la famille soient prêts à accueillir ce grand chien et que personne n’y soit allergique.

Articles similaires
Articles les plus utiles
15 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
9 min

American Bully

Il a l'air méchant mais est en réalité un amour de chien. Cette description convient parfaitement à l'American Bully. Dans cet article, nous vous présentons une race de chien encore rare en Europe.

12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.