Schapendoes

schapendoes et son chiot

Le Schapendoes est un chien de berger originaire des Pays-Bas.

Si vous n’avez encore jamais entendu parler du schapendoes, il est grand temps de vous intéresser à cette race de chien de berger originaire des Pays-Bas. Cet animal affectueux séduira à coup sûr les amateurs de chiens à la recherche d’un compagnon actif et charmant pour la vie

Apparence : un corps athlétique, des poils à foison

Ceux qui connaissent déjà le chien schapendoes pourront certifier qu’il ne manque pas de poils ! Cette race de chien possède en effet un pelage long doté d’un sous-poil peu abondant caractéristique de nombreux chiens de berger.

Sous ce poil luxuriant se trouve un corps sportif et plutôt menu. Les mâles ont une hauteur au garrot comprise entre 43 et 50 cm. Les femelles, généralement plus petites, présentent une hauteur au garrot comprise entre 40 et 47 cm. Ce chien peut peser jusqu’à 25 kg.

Toutes les couleurs de robes sont admises pour ces chiens de race. Les pelages les plus répandus sont néanmoins de couleur noir-blanc ou d’un bleu-gris tirant vers le noir.

deux chiens schapendoes
Les Schapendoes peuvent avoir des couleurs de robe très variées.

Caractère : un chien de famille indépendant

Ce chien néerlandais au poil long se distingue par une grande polyvalence et de nombreuses qualités.

Un chien de caractère

Le Schapendoes néerlandais est un chien particulièrement entreprenant qui aime nouer une relation étroite avec ses maîtres. Ce chien de race curieux et intelligent a hérité de son passé de chien de berger un esprit d’indépendance qui peut parfois le faire passer pour « têtu ».  Qu’il pleuve ou qu’il vente, il apprécie d’être à l’air libre. De tempérament amical, il s’entend bien avec les enfants, ses congénères et les autres animaux de compagnie. Tant que le Schapendoes reste à proximité de ses maîtres, son instinct de chasse ne se manifeste pas de manière prononcée.

Éducation

Comme il est intelligent, cet animal est facile à éduquer. Ce « gardien de naissance » a l’habitude de travailler en autonomie. Si son éducation manque de cohérence, il décidera donc de lui-même de la direction à prendre. Ce chien peut en outre avoir une tendance à aboyer qui peut  être facilement canalisée en recourant à une éducation adaptée et à des activités nombreuses et variées.

Comme pour tous les chiens, une éducation conséquente reposant sur une relation affectueuse vaut son pesant d’or. Ce chien sensible ne sera pas du tout réceptif à une approche dure et autoritaire.

Caractéristiques Entreprenant, intelligent, indépendant, joyeux
Hauteur au garrot : 40-47 cm (femelle), 43-50 cm (mâle)
Poids : Jusqu’à 25 kg
Espérance de vie moyenne : 12-15 ans

Soins et entretien : comment bien s’occuper de son poil

Cet amoureux de la nature a surtout besoin d’espace et de séances de toilettage régulières.

Un niveau de toilettage exigeant pour maîtres expérimentés

Vous vous en doutez sûrement : le pelage de ce chien nécessite un entretien régulier. L’un des objectifs fixés pour l’élevage du schapendoes était l’obtention d’un poil dur, pas trop souple. Comme ce type de poil feutre heureusement moins vite, le toilettage s’en trouve facilité. Cependant, il est préférable de recourir au peigne et à la brosse une fois par semaine pour toiletter les jeunes chiens de cette race. Chez les Schapendoes adultes bien entretenus, un brossage en profondeur toutes les deux semaines s’avère suffisant.

En période de mue, gardez un œil sur les zones de poils qui ont tendance à feutrer facilement. Un contrôle régulier des oreilles s’impose aussi, car les oreilles tombantes et très poilues sont plus souvent sujettes aux inflammations.

Pour qui ce chien est-il fait ?

Une chose est sûre ; si vous êtes berger, il s’agit du chien rêvé pour vous ! Mais cet animal sociable s’entendra avec bien d’autres amateurs de chiens encore : avec les familles sportives, par exemple, ou des personnes célibataires qui ont beaucoup de temps à consacrer aux sports canins et à d’autres activités.

Les maîtres novices disposés à se former et à suivre des cours avec leur chiot auprès d’une école d’éducation canine devraient eux aussi apprécier la compagnie de ce chien docile, qui aime entreprendre des activités avec sa meute et supporte mal la solitude. Si vous optez pour cette race, vous devriez donc être disposé à partager de nombreuses activités avec votre animal. Ce chien néerlandais se sent particulièrement bien à la campagne ou dans une maison dotée d’un jardin à la périphérie de la ville. Compte tenu de son goût prononcé pour la nature, il sera moins enclin à vivre dans un logement citadin.

Sport et activités : un compagnon très actif

Ce chien de race aime bien séjourner à l’extérieur et a besoin de faire beaucoup d’exercice à l’air libre au quotidien. Si vous préférez rester dans un périmètre de 300 m autour de votre domicile pour promener votre animal, mieux vaut renoncer à l’idée d’adopter un schapendoes. Une fois adulte, ce chien pourra vous accompagner lors de vos séances de jogging, ou lors de vos randonnées à cheval et à vélo.

Il va de soi qu’il ne faut pas seulement stimuler le corps, mais également l’esprit de ce chien vif et éveillé. Son intelligence fait de lui un animal exigeant : les répétitions sans fin ne lui disent rien, ce qui doit vous pousser à innover si vous voulez l’entraîner à rapporter des objets.

Le Schapendoes prendra plaisir à pratiquer de nombreuses activités sportives allant de l’agility au treibball. Il est aussi possible de le dresser pour en faire un chien de secours. Mais aussi talentueux soit-il, cet animal affectueux ne deviendra jamais un bon chien de garde.

Astuce : si votre chien est jeune, ne veillez pas seulement à ce qu’il fasse suffisamment d’exercice. Accordez-lui aussi des phases de repos !

schapendoes qui fait de l'agility
En pleine action : le Schapendoes a besoin de faire beaucoup d’exercice. L’Agility est une bonne manière de l’occuper.

Santé : quelles sont les maladies qui touchent cette race ?

Ce chien fait partie des races rustiques qui jouissent d’une santé robuste – une condition indispensable pour le travail de chien de berger. S’il est en bonne santé, la Schapendoes a une espérance de vie moyenne comprise entre 12 et 15 ans.

Élevage engagé

Grâce à des dépistages génétiques et à une sélection des animaux rigoureuse, les éleveurs de schapendoes ont réussi à éradiquer de l’élevage l’atrophie progressive de la rétine (APR), une maladie oculaire conduisant à la cécité complète de l’animal.

Les éleveurs s’engagent en outre à combattre la persistance du canal artériel (« ductus arteriosus Botalli persistant »), bien que cette race ne soit pas plus touchée que les autres chiens par cette maladie. Cette pathologie héréditaire se traduit par l’arrivée de sang oxygéné dans l’artère pulmonaire au lieu du ventricule gauche. La conséquence directe est que les animaux sont moins performants et souffrent d’une surcharge du système cardiaque et pulmonaire.

Achat d’un Schapendoes : ce qu’il faut savoir

Les Schapendoes sont une race de chien (encore) relativement rare sur le marché, si bien qu’il n’est pas toujours facile de trouver un éleveur.  Mais si vous vous armez de courage et si vous êtes disposé à chercher votre chiot au-delà de l’échelle locale, vous devriez trouver votre bonheur. La plupart de ces chiens se trouvent aux Pays-Bas, où vit la majorité des éleveurs de cette race.

Veillez à ce que votre animal dispose d’un certificat d’ascendance et n’achetez pas de chiot sans papiers ou sans immunisation de base attestée par le carnet de vaccination de l’UE.

De temps à autre, il est possible de trouver sur Internet des chiens adultes à la recherche d’un nouveau foyer. Le prix à prévoir pour un chien de cette race issu d’un élevage sérieux s’élève à 1000 euros et plus.

Races alternatives

Si vous cherchez un Schapendoes à adopter mais ne trouvez pas pour autant l’animal qui vous convient, d’autres chiens de berger sont susceptibles de combler vos attentes. Les races suivantes se prêtent elles aussi bien à la vie de famille : le Berger polonais de plaine, le Berger bergamasque – de taille plus grande -, et le Berger des Pyrénées. Un chien apparenté au Schapendoes mais non reconnu par la FCI est le Schafpudel, originaire d’Allemagne. 

Vous ne voulez pas d’un chiot à tout prix ? Si vous cherchez un chien déjà adulte, vous trouverez des centaines d’animaux semblables dans les refuges qui ne manquent pas de charme !

Histoire de la race

Comme son nom l’indique d’emblée, le Schapendoes vient des Pays-Bas, où les chiens de ce type gardaient traditionnellement les troupeaux de moutons.

On les rencontrait principalement dans la Drenthe, une province du nord-est des Pays-Bas, et dans la région forestière de la Veluwe. Ces chiens d’utilité avaient beau faire partie du quotidien des Néerlandais, ils n’étaient pas encore regroupés sous un seul et même nom, et la race ne disposait d’aucun standard.

C’est dans le premier tiers du 20ème siècle que le schapendoes s’est établi comme race de chien à part entière, car les Néerlandais souhaitèrent disposer d’une race de chien de travail nationale avec son propre standard.

L’élevage contrôlé des Schapendoes commença dans les années 1940, et la reconnaissance officielle de cette race de chien par la fédération des éleveurs néerlandais eut lieu en 1952. Depuis 1971, les éleveurs pratiquent l’élevage de la race pure.

Conclusion : un chien de berger gai et plein de charme

Si vous êtes à la recherche d’un chien sportif, joyeux et polyvalent, le schapendoes fera votre bonheur. Mieux vaut en revanche ne pas sous-estimer l’entretien que le pelage foisonnant de ce chien nécessite, ni l’entraînement quotidien du corps et de l’esprit requis pour stimuler cet animal pétillant d’intelligence. S’il a l’occasion de se dépenser et de se divertir à sa guise, ce chien néerlandais fera un excellent chien de famille, qui s’entendra à merveille avec petits et grands.

Articles les plus utiles
11 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
7 min

American Bully

Le "Bully", qui vient de "Bulldog", a donné naissance à l'American Bully avec son physique important et une grosse tête. Il a un torse imposant et semble plus massif que le bouledogue américain avec lequel il ne faut pas le confondre. L'American Bully peut avoir 4 tailles différentes :
  • Petit : jusqu'à 43 centimètres
  • Standard, allant de 43 à 51 centimètres
  • Classique : de 43 à 51 centimètres mais avec une carrure moins imposante
  • XL: de 51 à 57 centimètres
Aux Etats-Unis, de nombreux éleveurs coupent les oreilles de leurs chiens. Les oreilles coupées se dressent alors et donnent un air plus agressif au chien. Heureusement, dans la plupart des pays européens, cette pratique est interdite. L'American Bully a des poils courts qui permet d'avoir toutes les couleurs. Cependant, les pelages à tons bleutés sont à éviter. Ils sont souvent associés à des défauts génétiques.
12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.