Munchkin

chat de race munchkin

C'est un défaut génétique qui est à l'origine des pattes courtes du chat Munchkin.

Cette race de chat à l’apparence singulière originaire des États-Unis est encore rare dans le reste du monde. Leurs jambes courtes caractéristiques sont apparues suite à une mutation génétique spontanée. C’est cette caractéristique, couplée à leur caractère distinctif, qui rend ces félins si spéciaux aux yeux de leurs éleveurs et de leurs fans.

Le Munchkin : le chat aux pattes courtes

Les pattes des Munchkins sont étonnantes. Celles-ci sont en effet très courtes par rapport au corps. Elles sont considérées comme la marque de fabrique de cette race. Cependant, les pattes du Munchkin sont tout de même puissantes et bien musclées.

Caractéristiques spécifiques

Ses oreilles sont démesurément grandes, légèrement arrondies en leur extrémité, et se tiennent dressées sur sa tête. Sa tête est angulaire et son front est plat. Ses yeux sont en forme d’amande, relativement éloignés l’un de l’autre et légèrement inclinés.

Quelle taille font les Munchkins ?

Le Munchkin est de taille moyenne à grande, et son corps est très musclée. Sur leurs mignonnes petites pattes, la femelle Munchkin pèse 2 à 3,5 kg, tandis que le mâle affiche 3 à 4 kg sur la balance.

munchkin apparence
Des pattes courtes, de grandes oreilles et un corps musclé sont caractéristiques du Munchkin.

Couleurs et aspect du Munchkin

Les deux variantes de longueur de poils chez le Munchkin sont courts et mi-longs. Les Munchkins à poil mi-long sont appelés Munchkins Longhair.

Le Munchkin existe dans toutes les couleurs de fourrure imaginables : du noir et blanc au rouge, en passant par le gris, avec différentes accentuations. On retrouve la même diversité dans les couleurs d’yeux.

Il existe des sous-espèces de Munchkins. L’un d’entre eux est le tout petit Mei Toi. On trouve également une variante à pattes encore plus courtes appelée Munchkins « super courts ».

Ce chat souffre-t-il de problèmes de santé ?

Selon « The International Cat Association » (TICA), et contrairement à ce qu’en disent les personnes critiquent de la race, les pattes courtes du Munchkin ne réduisent pas sa capacité à se déplacer. Cette spécificité physique est liée à une mutation génétique spontanée, et a donc une origine naturelle.

Les conséquences de cette mutation génétique

La petite taille peut entraîner des problèmes de santé tels que l’obésité, l’arthrite et l’arthrose. De plus, on diagnostique souvent une lordose chez les chats de cette race originale. C’est une courbure convexe vers l’avant de la colonne vertébrale. Cela peut fortement diminuer leur espérance de vie.

Le Munchkin étant une race de chat relativement jeune, il n’est pas possible de dire précisément quelles sont les maladies propres à cette race.

Quelle est l’espérance de vie d’un Munchkin ?

Avec un mode de vie et une alimentation adaptée à leur espèce, les Munchkins peuvent vivre jusqu’à 15 ans.

Ce chat est décrit comme affectueux, calme, très sociable, vif et enjoué. Leur besoin de mouvement est aussi important que celui des autres chats. Il aime courir et jouer.

Malgré leurs pattes courtes, les Munchkins sont capables de sauter, mais cependant un peu moins haut que les autres races. Néanmoins, leurs jambes courtes ne limitent pas leur mobilité. Leur vitesse est particulièrement remarquable. Par ailleurs, les Munchkins aiment grimper, il est donc préférable de posséder un arbre à chat ou un griffoir.

Un chat de famille plein de curiosité

Le Munchkin s’entend généralement très bien avec les enfants, les autres chats et les animaux domestiques en général. Il adore que ses colocataires humains lui accordent beaucoup d’amour, d’affection et d’attention, et aime partager avec eux le plus de moments possibles. Le Munchkin et très curieux et aime participer à la vie de famille.

Les Munchkins sont connus pour leur curiosité. Pour avoir une meilleure vue d’ensemble sur leur environnement, ils se dressent souvent sur leurs pattes postérieures.

chaton munchkin joueur
Les jeunes Munhckin sont vifs et très curieux.

Le Munchkin n’est pas fait pour vivre dans un foyer où il doit rester seul toute la journée. L’idéal pour lui serait de vivre avec des personnes âgées qui ont beaucoup de temps pour s’occuper de leur animal de compagnie.

Une famille avec des enfants, d’autres chats ou d’autres animaux domestiques convient également à la nature du Munchkin. À condition, bien sûr, que les enfants soient prévenants et responsables avec le petit animal.

Des sorties sous surveillance

Le Munchkin n’est pas un chat fait pour vivre dehors. Après tout, il n’est que partiellement capable de se débrouiller en extérieur, contrairement à ses congénères rebondissants.

Une zone extérieure sécurisée, tel qu’un jardin bien fermé, lui est particulièrement adaptée.

Selon sa longueur, vous devriez brosser régulièrement la fourrure de votre animal. Vous éviterez ainsi qu’elle ne feutre.

De plus, un toilettage régulier à la brosse renforce le lien entre vous et votre chat. Enfin, votre canapé préféré sera épargné par les poils.

Chaque foyer où vit un chat devrait aussi posséder un arbre à chat. Le Munchkin aussi aime faire ses griffes et, avec un arbre à chat, il peut les entretenir et les aiguiser.

Des visites régulières chez le vétérinaire

Chez le chat, les soins dentaires se font en parallèle de l’alimentation. Pour cela, la nourriture sèche est très efficace. Si toutefois vous avez besoin de plus amples conseils, votre vétérinaire sera en mesure de vous aider.

En parlant de vétérinaire : La fréquence de visites de contrôle recommandée est d’une à deux fois par an. Le vétérinaire sait précisément où en est votre chat dans sa vermifugation et ses vaccins.

Des soins appropriés, une alimentation saine, etc. préservent la santé de votre chat, lui évitent de nombreux maux, et vous évitent des procédures longues et coûteuses.

La nourriture sèche présente avant tout des avantages pour le maître du chat : elle est peu odorante, et le chat peut la consommer n’importe quand dans la journée, par exemple lorsque son maître est au travail.

Un chat devrait toujours consommer principalement de la nourriture sèche, et la nourriture humide doit seulement venir la compléter, ou la remplacer de manière exceptionnelle. C’est là la clé d’un régime alimentaire équilibré. Le point négatif de la nourriture sèche est qu’elle contient peu d’eau, et votre chat risque de développer des maladies de la vessie et des reins. De plus, les aliments secs ont un fort apport énergétique, ce qui peut conduire à un surpoids du chat.

Veillez à toujours mettre de l’eau fraîche à disposition de votre chat.

Les chats Munchkin ont été découverts au début du 20ème siècle, mais sont tombés dans l’oubli pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus tard, le Munchkin est apparu à Stalingrad, en Nouvelle-Angleterre, et enfin en Louisiane dans les années 80.

Blackberry et sa descendance

C’est là que Sandra Hochenedel découvrit un petit chat noir aux pattes courtes qu’elle bâptisa « Blackberry ».  Blackberry donna ensuite naissance à plusieurs chatons, dont la moitié avaient les pattes courtes.

Toulouse, un chat issu d’une portée de Blackberry, fut donné à une amie de Sandra Hochenedel. Avec ces deux chats, les bases de la race Munchkin était posée.

Le saviez-vous ? : Le terme « Munchkin » vient des nains du pays imaginaire Oz du même nom, issu du film de 1939 « Le Magicien d’Oz » de Fleming.

Une race qui n’est pas reconnue partout

En 1991, le chat Munchkin a été exposé pour la première fois à New York au Madison Square Garden. En 1994, il a été inclus dans le programme de sélection de la TICA (International Cat Association), puis, la race a obtenu le statut de champion en 2003.

Un grand nombre d’associations d’élevage renommées, telles que la FIFe (Fédération Internationale Féline), ne reconnaissent pas le Munchkin. On prétend que la race Munchkin serait basée sur une maladie héréditaire, ou bien qu’elle serait sujette à des problèmes de santé dus à une malformation des pattes.

Cependant, de nombreux éleveurs de Munchkins et de nombreux vétérinaires pensent que les chats Munchkins ne sont en aucun cas limités, et qu’ils ne sont pas plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé que les autres races.

Comment trouver le bon éleveur de Munchkin ?

Le Munchkin est principalement élevé aux États-Unis, et il n’est donc pas facile d’en trouver un ailleurs. Il est possible de trouver des éleveurs de Munchkin de bonne réputation en Europe, mais vous devez être prêt à parcourir quelques kilomètres pour pouvoir leur rendre visite.

Assurez-vous qu’il s’agisse d’un éleveur sérieux qui traite ses animaux de manière responsable. Les chatons doivent rester avec leur mère jusqu’à au moins 12 semaines après leur naissance pour apprendre tout ce qui est important pour le chat. Restez à l’écart des éleveurs qui proposent des chats de race sans papiers à prix bas.

Combien coûte un Munchkin ?

Le prix d’un Munchkin peut aller de 300 à 1 500 dollars.

Il est rare de trouver des Munchkins dans des refuges pour animaux, mais peut-être que vous y trouverez tout de même le chat de vos rêves. Visiter un refuge en vaut toujours la peine !

Articles les plus utiles
11 min

Chartreux

Le Chartreux, le Bleu Russe ou le chat maltais : trois noms différents pour désigner des races similaires. Le Chartreux est même l’une des races de chat les plus appréciées d’Europe !
13 min

Chat Bengal

Le Bengal est un chat unique, qui peut réellement être qualifié de félin domestique. Pourtant, les éleveurs de la race misent sur les gènes communs que partage le chat Bengal avec les chats sauvages.
9 min

Sacré de Birmanie

Le Birman ou « Sacré de Birmanie » : un chat dont le nom prête encore à confusion. D’ailleurs, en anglais, on le nomme « Burma », une race de chat à ne pas confondre avec le Burmese ! Le Birman est issu d’un programme d’élevage français datant des années 1920. Apprenez-en davantage sur cette race de chat à mi-chemin entre le persan et le siamois !