Berger australien

Berger Australien blue-merle copper yeux vairons

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement.

Spécificités de la race

Le Berger Australien séduit par son fort tempérament, sa grande endurance, et son instinct protecteur développé. C’est un chien fait pour le travail, mais également un animal de compagnie protecteur de nature. Il est actif, avide d’apprendre et enthousiaste au travail, et il se donne ainsi à 100% dans les tâches que l’on lui confie. Très intelligent, il apprend vite et se réjouit de chaque nouveau défi à relever.

Un chien de berger amical doté d’une volonté propre

Ce chien de race affectueux est également très attaché aux humains et ne demande qu’à leur faire plaisir. Il veut satisfaire ses maîtres, et travaille volontiers avec eux. Sa grande capacité d’apprentissage va de pair avec sa volonté d’obéir aux humains, ce qui rend l'ancien chien d’utilité de plus en plus populaire auprès des familles.

Son désir de plaire à ses « chef de meute » ne signifie pas non plus qu‘il suit aveuglement chaque ordre et souhait de ses maîtres. Grâce à ses origines de chien de berger, le Berger Australien a conservé sa volonté propre et une certaine indépendance.

Une grande capacité d'apprentissage et d'observation

Sa volonté de plaire et sa grande capacité d’apprentissage n’en font pas un chien facile à éduquer. S’il est vrai qu‘il apprend vite, il prend également très vite de mauvaises habitudes. Son éducation demande ainsi beaucoup de précaution, de patience et d’empathie, ainsi que de la constance et de la droiture. Ce chien intelligent et attentif remarque immédiatement les faiblesses et les utilise à son avantage.

La plupart du temps, les bergers australiens connaissent mieux leurs maîtres que les maîtres ne se connaissent eux-mêmes. Avec de l’assurance, de la constance, et bien sûr beaucoup d’amour et de dévouement, vous vivrez très vite en harmonie avec votre chien.

berger australien

Un chien sociable à l’instinct grégaire prononcé

Au premier abord, il peut certes sembler réservé, mais cette impression disparait rapidement lorsqu’il révèle sa nature amicale et enjouée. Il est patient, et s’entend très bien avec les enfants et les autres animaux de compagnie.

Il peut cependant arriver que d’autres animaux, des enfants, des coureurs ou même des voitures réveillent ses instincts de chien de berger. Des limites claires et beaucoup de propositions d’activités sont donc importantes pour ce chien polyvalent.

Caractéristiques physiques de la race

Ses origines de chien de berger et de troupeau ne se retrouvent pas seulement dans son besoin de travail et d‘activité, mais également dans son corps à la fois fort, musclé et souple.

Avec une hauteur au garrot de 51 à 58 cm pour les mâles et 46 à 53 cm pour les femelles, et un poids de 32 kg maximum, le Berger Australien est un chien de taille moyenne, mais néanmoins plutôt léger. Il se déplace librement et sans effort et fait preuve d'une grande habileté dans de nombreux sports canins.

Un corps bien proportionné avec un bobtail naturel

En tant que chien d’utilité, il possède un corps robuste, sans qu’il n’ait cependant l’air grossier. Sa tête, qui peut être de légèrement arquée à plate, est en bonne proportion avec son corps harmonieux. Il possède une mâchoire robuste et des oreilles triangulaires qui se dressent haut sur sa tête, et qui, en pleine concentration, penchent légèrement vers l’avant ou sur le côté.

Le bobtail naturel ou « natural bobtail » (NBT) est caractéristique de certains chiens de cette race. Les queues plus longues sont coupées pour mesurer 10 cm maximum, dans les pays où cela n’est pas interdit.

Le Berger Australien bleu Merle

Le pelage lisse ou légèrement ondulé du Berger Australien est très résistant aux intempéries grâce à son épais sous-poil. La crinière et la collerette sont un peu plus poilues chez le mâle que chez la femelle. Sur la tête, le côté extérieur des oreilles, l’avant des pattes avant et sous les jarrets, les poils sont courts et lisses, chez le mâle comme chez la femelle.

La grande particularité de la race, qui, entre autres choses, explique qu’elle soit tant appréciée, est sans aucun doute la très grande variété de couleurs de sa fourrure. Il existe quatre couleurs de base, mais les différentes combinaisons de ces couleurs et des marques constituent 16 variantes de couleurs possibles.

Les quatre couleurs de base sont :

  • Berger Australien noir
  • Berger Australien rouge
  • Berger Australien bleu Merle (marbré noir sur fond gris)
  • Berger Australien rouge Merle (marbré roux/brun sur fond roux clair ou beige clair)

Il en résulte 16 couleurs de fourrure possibles :

  • Noir uni : noir uni, sans marque
  • Roux uni : roux uni, sans marque
  • Bleu Merle: marbré noir sur fond gris/bleu, sans marque
  • Rouge Merle: marbré roux/brun sur fond roux clair ou beige clair, sans marque
  • Noir bicolore (cuivre) : noir avec marques cuivrées
  • Noir bicolore (blanc) : noir avec marques blanches
  • Roux bicolore (cuivre) : roux avec marques cuivrées
  • Roux bicolore (blanc) : roux avec marques blanches
  • Bleu Merle (blanc) : couleurs Merles (gris/bleu) avec marques blanches
  • Bleu Merle (cuivre) : couleurs Merles (gris/bleu) avec marques cuivrées
  • Rouge Merle (blanc) : couleurs Merles (roux/brun) avec marques blanches
  • Rouge Merle (cuivre) : couleurs Merles (roux/brun) avec marques cuivrées
  • Noir tricolore : noir avec marques blanches et cuivrées
  • Roux tricolore : roux avec marques blanches et cuivrées
  • Bleu Merle (blanc/cuivre) : couleurs Merles (gris/bleu) avec marques blanches et cuivrées
  • Rouge Merle (blanc/cuivre) : couleurs Merles (roux/brun) avec marques blanches et cuivrées

Des couleurs d’yeux inhabituelles

Peu importe les couleurs des chiens, leurs yeux et leurs oreilles sont rarement blancs. Les marques blanches sont autorisées selon les normes en vigueur pour cette race, mais le blanc ne doit jamais être la couleur prédominante. Ni les taches blanches, ni les museaux totalement dépigmentés (Dudley Nose) ne sont acceptés. Les couleurs d’yeux de ces chiens sont aussi variées que celles de leurs pelages. Ainsi, les yeux bleus, bruns ou ambrés, et toutes les variations ou combinaisons (yeux vairons) de ces couleurs, sont acceptées, y compris avec des taches ou des marbrures.

berger australien

Histoire du Berger Australien

Contrairement à ce que son nom laisse à penser, le Berger Australien ne vient pas d’Australie, mais d’Amérique du nord. Cependant, l'origine réelle de la race n'a pas encore pu être entièrement retracée, de sorte que seules des théories sur les ancêtres du Berger Australien existent.

Selon la thèse la plus courante, les bergers basques auraient fait venir les chiens aux Etats-Unis depuis l’Australie au 19ème siècle - notamment à l'époque de la ruée vers l'or, vers 1840. Les migrants basques les emmenaient avec eux comme chiens de berger pour leurs moutons mérinos, qu'on appelait en Amérique du Nord le "mouton australien".

La star des Westerns

Le zèle de ce chien d’utilité l’a rapidement fait connaître dans les fermes et les ranchs des Etats-Unis. Enthousiastes quant à l’éventail des tâches qu’il pouvait accomplir, de chien de berger ou de troupeau à chien de garde, les paysans ont commencé à élever le Berger Australien avec un objectif précis. Les chiens impressionnaient également leur public lors des spectacles et des rodéos, et ont ainsi renforcé leur popularité.

En 1957, le Australian Shepherd Club of America (ASCA) ouvre le premier livre d’élevage. Cependant, ce n'est que 20 ans plus tard qu'un standard uniforme est établi pour la race. Le standard de l'American Kennel Club (AKC) entre en vigueur en 1993. Trois ans plus tard, en 1996, la FCI (Fédération Cynologique Internationale) reconnait enfin le Berger Australien comme une race de chien indépendante. Le FCI place le Berger Australien, qui porte le standard N°342, dans le groupe 1 des chiens de berger et de bouvier et dans la section 1 des chiens de berger.

Les élevages des Bergers Australiens

Bien que certains Bergers Australiens soient encore employés en élevage et dans la conduite de moutons et d'autres bovins, la majorité de ces chiens sont aujourd’hui des animaux de compagnie. Selon le mode de vie auquel les chiens sont destinés, deux lignées différentes se sont développées en élevage. D’un côté, une ligne de travail qui préserve et promeut les caractéristiques originales et l'instinct grégaire de la race, et d’un autre, une ligne qui met davantage l'accent sur la pondération et un tempérament plus calme, rendant les chiens plus adaptés à la vie en famille.

Mais même les Bergers Australiens les plus calmes possèdent plus d'énergie que certaines équipes de foot. Lors de l'achat d'un mignon petit chiot, on oublie souvent cette caractéristique de la race, et les nouveaux propriétaires se sentent alors vite dépassés.

Attention aux trop bonnes affaires !

Si vous êtes intéressé par l’acquisition d'un Berger Australien, demandez-vous d’abord s’il vous sera possible d’adapter votre mode de vie à un tel tempérament. Vous ne devriez commencer à chercher un éleveur que si vous pouvez répondre à cette question par un « oui » clair et net.

Ne vous laissez pas tenter par des chiots à bas prix. Ces « bonnes affaires » viennent la plupart du temps d’élevages de masse, qui cherchent à s’enrichir de l’engouement qui existe autour de cette race de chien à la mode, et qui n’accordent aucune importance ni au bien être, ni à la santé de leurs animaux. Ces Bergers Australiens sans papiers n’ont pas subi les contrôles médicaux adéquats, et sont ainsi souvent malades.

Les maladies typiques de cette race de chien

Le fait que de plus en plus de maladies héréditaires spécifiques à la race soient apparues ces dernières années peut malheureusement également être attribué à sa popularité croissante, et au développement d’élevage non-contrôlés qui en découle. Parmi les maladies typiques contre lesquelles le Berger Australien doit se battre, on trouve des problèmes articulaires tels que la dysplasie de l'articulation de la hanche et du coude (HD et ED), des maladies oculaires telles que la cataracte et l'APR (atrophie progressive de la rétine), l'épilepsie, ainsi que des défauts dentaires et de la mâchoire. Comme chez les border collies, le défaut dit MDR1 apparaît chez les Bergers Australiens, ce qui entraîne une hypersensibilité à divers médicaments.

Lorsque l’on accouple deux Bergers Australiens bleu Merle ou rouge Merle, leur progéniture naît bien souvent sourde et/ou aveugle. Dans certains pays, l’accouplement Merle x Merle est ainsi considéré comme de la torture, et est interdit.

Où acheter un Berger Australien ?

Compte-tenu de l’existence de ces maladies, les personnes souhaitant acheter des chiots ne doivent absolument se tourner que vers des éleveurs sérieux et compétents. Il n’y a qu’ainsi qu’ils pourront s’assurer que leur chiot vient d’un élevage contrôlé et sain. Ils assureront ainsi non seulement la santé et la longévité de leur chien, mais également celles de l'ensemble de la race.

L'alimentation du Berger Australien

La nourriture de votre Berger Australien est tout aussi importante que l'activité pour sa santé physique. Comme pour la plupart des chiens, la nourriture recommandée pour cette race de chien doit être composée de beaucoup de viande (70 %) ainsi que de fruits et légumes (environ 20-30 %). Votre chien n’a besoin que de peu de céréales, et le sucre doit être évité complètement. Que vous choisissiez des croquettes ou de la nourriture humide, vous devez en tous les cas opter pour de la nourriture de haute qualité. La liste des ingrédients présente sur l‘emballage vous indique si la nourriture est adaptée à votre chien, et si elle contient tous les éléments dont il a besoin. Les ajouts superflus, les édulcorants, les exhausteurs de goût artificiels et les conservateurs chimiques sont tout autant à éviter que trop de céréales, et indiquent généralement que la nourriture est de faible qualité.

Le BARF (nourriture crue biologiquement appropriée) gagne également en popularité ces derniers temps. Comme lorsque vous cuisinez vous-même, vous avez avec le BARF un meilleur contrôle sur la qualité de la nourriture de votre chien.

Comment adapter l'alimentation de mon chien ?

Il est très important de nourrir un Berger Australien de manière équilibrée et saine, et de lui fournir tous les nutriments dont il a besoin. Mais ne vous inquiétez pas, c’est très simple.

Les Bergers Australiens ne souffrent généralement ni de surpoids, ni d’allergies. Vous devez bien sûr tout de même adapter la nourriture de votre chien à ses besoins personnels. Par exemple, les chiots, qui sont en pleine croissance, ont besoin d’une nourriture différente de celle des chiens adultes. Et les chiens âgés et calmes ont besoin de nutriments différents de ceux des chiens adultes, qui se dépensent plusieurs heures par jour.

En plus de l’âge, le poids, le sexe, le niveau d’activité et l’état de santé du chien influent sur le choix de sa nourriture. Suivant ces différents facteurs, il ne faut pas seulement modifier le contenu de la nourriture, mais aussi les quantités servies et la fréquence des repas. Ainsi, il convient de nourrir un chiot quatre fois par jour avec des petites quantités, tandis que la gamelle d’un chien adulte doit être remplie deux fois par jour. Tous les chiens nécessitent en revanche des heures de repas fixes et du calme après avoir mangé, peu importe leur âge.

Comment s'en occuper

En plus d'une bonne alimentation et de visites de contrôle annuelles chez le vétérinaire, vous pouvez faire bien plus pour garder votre chien en bonne santé.

Pour bien prendre soin de son Berger Australien, il est important de le brosser chaque jour. Vous retirerez ainsi les poils lâches et les saletés, et vous éviterez les nœuds. Vous devriez également contrôler les oreilles, les dents, les pattes et les griffes environ une fois par semaine, et en profiter pour les nettoyer et couper les griffes.

En suivant ce programme de soins réguliers, vous maintiendrez non seulement la beauté et la santé de votre chien, mais vous renforcez également le lien qui vous unit à votre compagnon à quatre pattes.

berger australien

Comportement

Il est sans aucun doute bien plus compliqué de s’adapter au comportement du Berger Australien, qu’à son régime alimentaire ou aux soins dont il a besoin. Même les animaux venant d’un « élevage de chiens de compagnie », et dont le tempérament est donc un peu plus calme, nécessitent tout de même beaucoup d'activité.

Pas un chien pour les fainéants

Un Berger Australien n'est certainement pas un chien pour les casaniers ou les promeneurs du dimanche. Des activités physiques basiques comme marcher, même pendant des heures ou à côté d'un vélo, ou comme attraper des balles ne sont pas suffisantes pour ce chien exigeant. Intelligent et avide d'apprendre, il exige des activités qui le stimulent à la fois physiquement et mentalement. Il est conseillé de lui faire pratiquer différents sports canins, ou de l'entraîner pour être chien de sauvetage, de thérapie ou d'aveugle.

Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez aussi vous reposer !

Des chiens stimulés physiquement et mentalement s'intègreront mieux dans la famille que des animaux qui s'ennuient, et qui auront alors tendance à développer rapidement de mauvaises habitudes.

Les Bergers Australiens obéiront volontiers à des maîtres qui leur permettront de développer leurs capacités, et ils leurs seront fidèles. Des chiens bien socialisés, éduqués et occupés, sauront aussi accepter lorsqu’il n'y a rien à faire. En effet, les phases de repos et de détente sont tout aussi importantes que les activités physiques et la stimulation mentale pour une vie harmonieuse avec votre chien.

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.