23 novembre 2018 - Actualisé 07 août 2019

Border collie

Border Collie

Le border collie est un chien intelligent qui demandera beaucoup de votre temps. Avec son poil mi-long ou court, c’est un véritable chien de troupeau, et il n’est donc pas toujours adapté à la vie de famille.

Caractéristiques du border collie

L’instinct de berger, le border collie l’a dans le sang. Avec son incroyable zèle et sa remarquable intelligence, il mène sans effort un large troupeau d’animaux. Il est parfaitement adapté à l'élevage de moutons. Il peut facilement les mener dans n'importe quelle direction, d'un enclos à un autre, ou encore isoler certains animaux du reste du groupe. Bien qu'il soit très indépendant, il travaille en étroite collaboration avec le berger. Le border collie obéira sans problème à un maître compétent qui saura apprécier et stimuler ses capacités. Il est très sensible et souhaite à tout prix faire plaisir à son maître.

En plus de son goût du travail, le border collie possède une forte volonté de plaire et travaillerait littéralement jusqu’à épuisement si son maître ne le mettait pas au repos. Ce chien fougueux et endurant a absolument besoin d'activité physique, et, plus encore, d’activité mentale. Mais un maître compétent et expérimenté doit également savoir lui apprendre qu’il peut parfois se reposer et laisser son instinct de chef de troupeau de côté. Il n'est pas rare que des border collies non éduqués veuillent s’occuper d'enfants, de voitures ou autres objets, ce qui peut très mal se terminer.

Pas un chien pour débutants

Pour ce chien de troupeau, il est tout aussi important de se sociabiliser tôt et de recevoir une éducation cohérente, que d’avoir suffisamment d’activité physique et mentale.

Il est vrai qu‘un border collie apprend vite, mais cela signifie aussi qu’il prend très vite de mauvaises habitudes. Ce chien intelligent et attentif relève immédiatement les faiblesses de son maître, et les utilise à son avantage. Les propriétaires d'un border collie doivent avoir l'expérience nécessaire pour être en mesure de corriger rapidement ou, au mieux, d'éviter complètement les erreurs de dressage de leur chien.

Apparence physique

Le regard attentif du border collie, qui change du tout au tout lorsqu'il est au travail, en dit déjà long sur la nature de ce chien trop zélé. Quand vient le moment de mener d’autres animaux, son expression devient rigide. Ce regard profond lui confère une autorité qu'il ne faut pas sous-estimer, même en tant que maître. Une autre particularité de cette race, qui est étroitement liée à sa fonction de chien de troupeau, est sa posture accroupie au travail, qui révèle sa grande concentration. Sa tête est alors baissée et sa queue est souvent repliée sous son ventre.

Chiot Border Collie

Un chien athlétique qui peut parcourir de longues distances

Le border collie ne peut cacher sa nature de chien de troupeau et de travail. Son corps musclé, athlétique et bien proportionné, ainsi que ses mouvements fluides, lui apportent vitesse, mobilité et endurance. Il ne soulève que légèrement ses pattes du sol, et se déplace ainsi vite et sans bruit. Son corps harmonieux, plus long que haut, atteint une hauteur maximale au garrot de 55 cm chez les mâles. Les femelles sont généralement un peu plus petites, leur hauteur d'épaule commence autour de 45 cm. Le poids de ce chien, qui doit être proportionnel à sa taille, est compris entre 13 et 22 kg.

Fourrure du border collie : deux longueurs, de nombreuses couleurs

Selon le standard des border collies, leur robe existe en deux longueurs différentes : mi-longue et courte. Chez les uns comme chez les autres, les poils sont toujours courts et lisses sur le visage, les oreilles, le devant des pattes antérieures et les pattes postérieures à partir de l’articulation. La robe du border collie possède un poil et un sous-poil très denses, ce qui leur offre une protection par tous les temps.

Bien que les border collies noirs et blancs soit les plus répandus, cette race présente une grande richesse de couleurs. Presque toutes ces couleurs sont autorisées par le standard de la race, mais le blanc ne doit jamais être la couleur dominante. En plus du noir et du blanc, on trouve le rouge, le bleu, le bleue-merle, le rouge-merle, le sable et le lilas. Des tâches de couleur fauve peuvent également apparaître chez toutes les variantes.

Selon la couleur de robe, le nez des border collies peut être noir, brun ou ardoise. Leur tête large au stop prononcé continue sur museau de longueur moyenne et une mâchoire puissante. Leurs yeux ovales, de taille moyenne, sont généralement bruns, sauf chez les chiens bleu-merle, chez qui ils peuvent être partiellement ou complètement bleus. Leurs oreilles de taille moyenne peuvent être dressées ou inclinées vers l'avant. Leur queue mi-longue et pendante est attachée bas sur le corps, et ils ne la dressent jamais au-dessus du dos.

Histoire

Le nom fait de cette race référence à son origine géographique. En effet, le mot anglais « border » désigne la région frontalière entre l'Angleterre et l'Écosse.

Pendant des siècles, les paysans locaux ont possédé ces chiens de berger, qui gardaient leurs moutons et ont su s'adapter au climat rude de la région. La première mention de ces chiens extraordinairement robustes et travailleurs, et qui menaient les troupeaux comme personne, est faite dans le livre « De Cannibus Britannicus » de John Caius de 1576. Même s'ils n'étaient pas encore connus sous le nom « border collie », la description que Caius donne du chien de son livre est très proche de l’apparence de la race que nous connaissons.

L’ancêtre Old Hemp

L'élevage ciblé des border collies en tant que chien de troupeau n'a commencé qu'à la fin du XIXe siècle. L'ancêtre de la race est le mâle Old Hemp, né en 1893, et qui faisait déjà sensation à l'âge de 12 mois grâce ses qualités de berger exceptionnelles. Dans les « Sheepdogtrails », des concours d'élevage où les meilleurs chiens de troupeau s'affrontaient, Old Hemp a prouvé mainte et mainte fois son talent, et est rapidement devenu l'un des mâles reproducteurs les plus demandés. Old Hemp a été le père de plus de 200 petits, qui ont eux-mêmes transmis à leurs chiots les grands talents de berger de leur géniteur. De nombreux border collies d'aujourd'hui sont des descendants de Old Hemp.

Le nom de race « border collie », sous lequel les chiens sont connus aujourd'hui et avec lequel ils se distinguent des autres espèces de collies, a été utilisé pour la première fois par James Reid en 1915. Reid était le premier directeur de l'International Sheep Dog Society (ISDS), qui organise les Sheepdogtrails depuis 1906. La capacité à séparer une partie du troupeau du reste du groupe est un critère important lorsqu'il s'agit d'évaluer les capacités d'un border collie. Ce sont également ces qualités de chien de berger qui déterminent à elles seules l'aptitude des chiens à l'élevage selon l'ISDS. Seule la FCI, qui a officiellement reconnu le border collie comme race en 1976, a établi un standard de race qui pour la première fois incluait également l'apparence des chiens.

Border Collie merle

Élevage

Pendant longtemps, le border collie n’a été reproduit qu’en tant que chien de berger. Son énergie au travail, sa persévérance et son obéissance étaient les qualités que les éleveurs recherchaient.

Ce n'est qu’au cours des dernières années que le border est devenu plus populaire en tant qu’animal de compagnie. Avec l’engouement croissant pour les sports d'agilité en Angleterre, et notamment grâce à des films tels que « Babe, le cochon devenu berger », des gens qui n’étaient pas des bergers ont également commencé à s'intéresser à la race. Mais les éleveurs qui tentent d’obtenir une variante plus calme du border collie, qui conviendrait mieux à la vie de famille, ne peuvent pas effacer des siècles d'élevage orienté vers le travail. Retirer à cette race sa capacité à garder des moutons transforme des chiens hautement spécialisés en chiens handicapés mentaux.

À qui convient le border collie ?

Avant d’acheter un border collie, vous devez impérativement vous demander si vous êtes vraiment en mesure de répondre aux exigences de cette race. Même les longues promenades à pied, les randonnées à vélo ou les sports de haut niveau comme l'agility ne suffisent pas à satisfaire son besoin de travail inné. Il n'est pas rare que le manque de stimulation mentale des chiens les rende agressifs. Ils risquent alors même de détruire des objets ou de blesser des enfants, ce qui va normalement à l’encontre de leur nature.

Un border collie ne devrait ainsi appartenir qu'à un berger ou à un professionnel qui apprécie les caractéristiques de la race, et qui saura comment les exploiter correctement. Les personnes ayant de l’expérience avec les chiens, qui investissent du temps dans le bon développement mental de leur compagnon, et qui peuvent lui offrir non seulement une charge de travail physique et mentale adaptée, mais aussi la sécurité, le repos et la stabilité dont il a besoin, trouveront en un border collie un partenaire extrêmement fidèle et fiable, qui dans ces circonstances pourra également vivre auprès d’une famille.

Santé

Bien que le maintien de l'équilibre mental des border collies soit un défi majeur pour de nombreux propriétaires, la santé générale de la race est assez bonne. Le border collie est un chien robuste et insensible aux maladies.

Néanmoins, il y existe aussi des maladies héréditaires typiques de la race. Chez le border collie, comme chez les autres collies, le défaut du gène MDR1 apparait fréquemment, ce qui cause une hypersensibilité à divers médicaments. D'autres maladies peuvent également survenir : les maladies oculaires telles que l'atrophie rétinienne progressive (APR), l'anomalie de l'œil du collie (ACE), la lipofuscinose cérébroïde canine (CL), ou le syndrome de la moelle osseuse (TNS). De plus, les border collies, comme beaucoup d'autres chiens de race, peuvent développer des problèmes articulaires tels que la dysplasie de la hanche (HD) ou l'épilepsie.

Soins

Les soins des border collies demandent relativement peu de temps par rapport aux exigences physiques et mentales qu’implique l'élevage de ces chiens. Néanmoins, ils doivent tout de même s'habituer à avoir une certaine routine de soins.

Pour préserver la beauté et la santé de leur pelage, il est important de les brosser régulièrement, surtout pour les collies à robe mi-longue. De plus, les propriétaires doivent contrôler régulièrement les oreilles, les dents et les yeux de leur chien et les nettoyer si besoin. Les éventuelles infections pourront ainsi être détectées et traitées plus tôt, ou même évitées totalement.

Quelle alimentation pour mon border collie ?

L’alimentation d’un chien joue un rôle majeur dans la préservation de sa santé. Mais comme pour toutes les races, il n’existe pas un aliment parfait pour tous les border collies. Ce qui convient à un chien dépend en réalité moins de sa race, que de facteurs personnels tels que son âge, son sexe, son poids, son état de santé, ses conditions de vie ou encore son niveau d’activité. Les chiots n’ont pas le même régime alimentaire que les chiens adultes. Les chiens qui ont des allergies ou qui sont en surpoids doivent être nourris différemment des chiens en bonne santé.

 

Bien sûr, les border collies employés comme chiens de berger ont aussi des besoins énergétiques différents de ceux de leurs pairs menant une existence beaucoup plus calme dans une famille.

Border collie

Un chien carnivore

La viande devrait être en tête de liste des ingrédients dans l’alimentation du collie, qu’il soit chien de berger ou chien de compagnie. Les chiens sont des carnivores ; tout leur système digestif ainsi que leurs dents sont adaptés à cette alimentation. Les protéines contenues dans la viande sont la source d'énergie la plus importante d’un chien. Cependant, si vous leur donnez de la viande crue, selon la nouvelle méthode à la mode BARF, il faut éviter la viande de porc, car elle pourrait leur transmettre des parasites, des bactéries ou des vers, même si cela est assez rare. Toutes les autres viandes peuvent être servies crues sans hésitation. Si vous voulez prendre un maximum de précaution, vous pouvez toutefois garder la viande au congélateur pendant une semaine avant de la servir à votre chien, les agents pathogènes potentiels seront ainsi tués.

Que devrait-il y avoir d'autre au menu ?

En plus de la viande, les légumes et les fruits devraient également figurer au menu des border collies. Afin d'offrir à votre chien les meilleurs soins possibles, il est également recommandé de lui donner des huiles contenant des acides gras oméga-3, comme par exemple l'huile de saumon.

En complément, un œuf cru préservera l’éclat de sa fourrure, et vous pouvez lui donner de temps en temps des os à mâcher pour entretenir sa santé dentaire. Cependant, ne lui donnez que des os pleins. Des os creux risqueraient de se briser et de causer des lésions très graves à l'œsophage ou aux intestins de votre chien.

Prêts à accueillir votre border collie ?

Une alimentation équilibrée et saine, des soins réguliers et des activités adaptées à la race sont les piliers d’une vie saine pour votre chien. Le plus grand défi est probablement d’offrir une vie suffisamment active au border collie. Un maître qui consacre trop peu de temps à son chien et ne le stimule pas suffisamment physiquement et mentalement verra apparaître de graves problèmes chez son compagnon. Le border collie n'est pas un chien avec lequel on peut se contenter de faire un peu de sport et qui s'adapte à une vie calme. Ce chien de troupeau veut travailler, même lorsqu’il est chien de compagnie.

Si vous êtes prêt à vous adapter à cette race fascinante, et que vous avez suffisamment de temps à offrir à votre chien pour le faire travailler, suffisamment de créativité pour toujours lui proposer de nouveaux défis, et suffisamment d’expérience et de connaissances dans le domaine canin, la vie avec cette petite boule d’énergie vous apportera non-seulement une bonne forme physique, mais aussi beaucoup de bonheur.

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.