Cocker Spaniel anglais

Cocker Spaniel anglais assis dans l´herbe

Les Cockers Spaniel anglais aiment les longues promenades dans la nature.

C’est sans grande surprise que le Cocker Spaniel anglais est, de par son charme, sa forte détermination et son esprit d’initiative, considéré comme l'une des races de chien les plus appréciées. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur ce chien adorable aux longues oreilles !

Une beauté au pelage soyeux

Avec une taille pouvant atteindre les 40 centimètres et un poids d’environ 14,5 kilos, le Cocker Spaniel anglais est un chien robuste au gabarit moyen. Son pelage est lisse et particulièrement soyeux.

La couleur du pelage des Cockers anglais varie. Certains Cockers Spaniel sont unicolores, leur pelage est noir, brun ou blanc. D'autres combinent deux couleurs, comme les Cockers noir et blanc, fauve et blanc ou encore brun et blanc. Le standard de la race Cocker Spaniel anglais autorise que les chiens unicolores présentent un pelage blanc au niveau de la poitrine. Ses longues oreilles tombantes sont la principale caractéristique de la race.

Caractère du Cocker Spaniel anglais : Joyeux, amical et très gourmand

Les apparences ne trompent pas : le Cocker anglais est un chien joyeux et extraverti qui a besoin de liens forts avec une famille affectueuse. Il est affectueux aussi bien avec les humains qu’avec les animaux, du moins aussi longtemps que l’animal en question ne s’apparente à une potentielle proie. Les Cockers sont toujours partants pour une partie de jeu, se montrent fidèles et câlins. Lorsque des étrangers sont présents, vous pouvez compter sur les aboiements de votre Cocker !

! Mais ces chiens peuvent devenir copains avec ces soi-disant étrangers en l’espace de deux minutes. Voilà pourquoi il est généralement déconseillé d’avoir un Cocker Spaniel anglais en guise que chien de garde.

Malgré leur douceur, les Cockers restent des chiens à l’instinct de chasseur. Une fois qu’ils ont flairé une trace digne d’intérêt, plus rien ne compte, ils n’obéissent plus, et les appels de leur maître ne permettent pas de les arrêter dans leur traque.

Au-delà de sa famille et de la chasse, le Cocker Spaniel anglais a une troisième passion : la nourriture, sous toutes ses formes. Ce compagnon joyeux est un bon vivant qui adore les friandises, et données en abondance elles entraînent bien souvent un surpoids chez le chien. À consommer avec modération !

Education du Cocker anglais : la régularité est la clé de la réussite !

Ce chasseur invétéré a besoin d’un entrainement régulier dans dureté. Avant que votre nouveau petit compagnon n’arrive dans votre foyer, établissez des règles d’éducation claires et bien définies, et tenez-vous-y. Sinon, votre Cocker anglais considèrera chaque exception comme étant une nouvelle opportunité de montrer son obstination. Si vous respectez cela, alors l’éducation d’un Cocker ne devrait pas vous poser de problème, même si vous n’avez pas d’expérience avec les chiens.

De par sa gourmandise, le Cocker anglais ne refusera jamais une friandise en guise de récompense. Mais en ce qui concerne la nourriture, restez vigilant et ne laissez pas votre petit rusé vous mener par le bout du nez . C’est bien connu : votre chien vous fera ses yeux de Cocker pour vous réclamer encore quelques friandises supplémentaires…   Ne craquez pas !

Soins du Cocker anglais

Au premier coup d’œil, cela n’y parait peut-être pas, mais le pelage du Cocker est fastidieux à entretenir. Son pelage soyeux doit être brossé scrupuleusement, tous les deux jours ou, dans l’idéal, quotidiennement. Leurs poils situés sous les « aisselles » et les oreilles ont tendance à s’agglutiner. Habituez votre Cocker à être brossé régulièrement avec une brosse douce même sur les zones « délicates » comme le ventre et ce, dès le plus jeune âge.

Le Cocker Spaniel anglais devrait passer par la case toilettage tous les deux mois, pour se faire couper les poils du dos, des babines, les poils sous les oreilles et le ventre. Avec un peu de patience et des accessoires adaptés, comme des ciseaux, des ciseaux à effiler, une tondeuse, une brosse, un peigne ou démêloir, vous pouvez effectuer ce toilettage par vous-même sans grande difficulté.Il vous faudra néanmoins demander quelques conseils auparavant à une personne compétente.

N’oubliez pas de couper l’excédent de poils des pattes de votre Cocker, afin d’éviter qu’elles ne s’infectent et que la poussière ne s’y loge.

Les oreilles tombantes du Cocker sont à nettoyer régulièrement et à inspecter quotidiennement, sinon, gare aux infections !

Activités du Cocker Spaniel anglais

Les Cockers anglais sont amicaux, affectueux, fidèles et joueurs : les caractéristiques idéales pour un chien au sein d’une famille, en somme. Les Cockers conviendront très bien aux familles sportives au mode de vie actif, qui aiment emmener leur chien au grand air.

Les Cockers extravertis ne rencontrent aucune difficulté à se faire des amis, même avec des animaux d’autres espèces. Sachez tout de même qu’en extérieur, son instinct de chasseur peut reprendre le dessus.

Le Cocker doit pouvoir se dépenser suffisamment

Si le Cocker Spaniel s'adapte bien à la vie en appartement, il a tout de même besoin d'une bonne dose d'exercice physique. Comptez entre une et deux heures d’activité par jour.

En plus des promenades classiques, ces chiens doivent trouver des occupations et disciplines qu’ils apprécient. Par exemple, avec des jeux de lancer/rapporter ou avec des jouets Dummy. La plupart des Cockers Spaniel adorent aussi sauter dans l'eau, même froide.

Ces petites boules d'énergie sont des compagnons parfaits pour les joggeurs, du moment que ces derniers prennent le temps d’initier leur chien aux sports qu’ils pratiquent.

Au-delà des exercices et de l'activité physique, les Cockers Spaniel adorent faire des câlins à leur entourage. Ce compagnon à quatre pattes d'exception souhaite être à vos côtés et n'apprécie pas la solitude.

Un cocker roux
L'exercice physique et mental maintiennent votre Cocker en bonne santé

Santé du Cocker anglais

Les chiens de la race présentent une disposition génétique à la maladie vestibulaire, qui affecte leur oreille interne, entraînant des troubles de l’équilibre et dans les cas les plus graves, la surdité. De plus, on constate fréquemment une apparition conjointe de problèmes oculaires (comme la cataracte).

Il est important de mentionner la « rage du Cocker », supposée héréditaire, qui cause des accès d’agressivité comparables à des crises d’épilepsie, suivis par des moments de grande fatigue.  Ces crises ne sont en aucun cas comparables avec les « cinq minutes de folie » d’un jeune chiot qui a envie de jouer ou d’un chien non éduqué.

Ces chiens aux longues oreilles ont également plus de risques d’être touchés par des maladies rénales ou cardiaques héréditaires.

Malgré tout, la plupart des Cockers anglais sont des chiens robustes, puisque les prédispositions génétiques n’affectent qu’un pourcentage faible des chiens de la race.  Un Cocker Spaniel anglais en bonne santé a une espérance de vie de 15 ans.

Adopter un Cocker

Du fait de la popularité de la race, vous trouverez des élevages de Cockers sans grande difficulté. Recherchez un éleveur sérieux qui a àcoeur le bien-être de ses chiens. Un éleveur responsable prend soin de ses animaux reproducteurs, donne la priorité à la santé des chiots plutôt qu’au nombre de portées et sera sans doute curieux de savoir dans quel environnement évolueront ses chiots. L’éleveur de votre futur chiot jouera un rôle de référent à qui vous pourrez vous adresser si vous avez des questions, même après l’adoption de votre petit compagnon.

Au moment de l’achat de votre chiot, il devra déjà être vacciné, vermifugé, équipé de son certificat attestant de son appartenance à la race, d’une puce électronique et avoir un carnet de santé sur lequel figure son historique de vaccination.

Adopter un Cocker dans un refuge

Si vous souhaitez adopter un chien adulte, vous trouverez sûrement votre bonheur dans les nombreux refuges pour animaux. Les Cockers Spaniel sont très appréciés, cependant beaucoup attendent avec impatience unnouveau foyer.

Il existe de plus en plus d’associations de sauvetage des chiens Cockers, qui recueillent les Cockers et les chiens croisés avec des Cockers, le temps qu’ils trouvent un nouveau foyer. Sans aucun doute, donner une deuxième chance à un chien dans le besoin constitue une expérience très gratifiante.

Un chiot cocker spaniel
Lorsque vous achetez un chiot, assurez-vous que ses parents sont en bonne santé.

Le Cocker Spaniel anglais : descendant de la famille Spaniel

L’origine exacte du Cocker Spaniel anglais est inconnue à ce jour. Une théorie veut que ces chiens soient arrivés en Grande Bretagne avec les soldats de Jules César, il y a plus de 2000 ans. Le nom de la race serait un dérivé latin de l’expression « chien espagnol ».

Nul doute que les ancêtres du Cocker Spaniel jouissaient déjà d’une grande popularité il y a des centaines d’années. Par exemple, l’écrivain anglais Geoffrey Chaucer fit mention de ces « chiens espagnols » dès le XIVème siècle. Environ 200 ans plus tard, c'est au tour de William Shakespeare de décrire ces chiens dans ses œuvres. En 1570, le scientifique John Caius réalisa une classification des chiens anglais de l’époque, en distinguant les Spaniels de terre et les Spaniels d’eau.

En 1892, l'English Kennel Club reconnut la race Cocker Spaniel anglais en tant que telle. Par la suite, de nombreux élevages de Cockers se sont développés en Europe, avec pour but de développer la race pure.

Le Cocker Spaniel anglais : chien de chasse à la bécasse

Les Cockers anglais ont été spécialement élevés pour la chasse à la bécasse. Cette dernière a tendance à se cacher et à se confondre dans les sols des forêts jonchés de tapis de feuilles. Mais grâce à leur flair, les Cockers Spaniel anglais savent les repérer.

Les Cockers anglais sont considérés comme des chiens de gibier et chassent en général en courant devant le chasseur, en zig-zag ou en cercles, dans l’objectif de détecter l’odeur d’une potentielle proie.  Ce ne sont ni les sous-bois ni les roseaux qui arrêteront ce chien déterminé.

Le Cocker Spaniel anglais est encore aujourd’hui utilisé pour la chasse en Angleterre et en Écosse. Mais la plupart des Cockers Spaniel anglais jouent un rôle de fidèle compagnon au sein de familles.

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.
13 min

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.