Hovawart

Rédigé par Sabrina Quente
chien hovawart de profil dans l'herbe

Un chien de garde dont les qualités sont appréciées des familles : le Hovawart.

Le nom de cette race de chien d’utilité allemande le révèle d’emblée : à l’origine, le Hovawart avait pour principale fonction de protéger la ferme. En moyen haut allemand, « hova » désigne en effet la ferme, et « wart » signifie « gardien ». Le Hovawart n’a pas perdu les capacités qui lui ont valu son nom. De nos jours, il est également très apprécié comme chien de famille.

Aperçu du Hovawart

En bref : race de chien d’utilité adaptée aux familles, dotée d’un caractère fort mais équilibré
Hauteur au garrot : 58-70 cm
Poids : 30-40 kg
Espérance de vie moyenne : 12 ans
Prix : à partir de 1 000 euros environ
Tempérament : vigilant, affectueux, sensible
Poil : mi-long et légèrement ondulé, abondant au niveau de la poitrine, des membres antérieurs et de la queue
Couleur du poil : noir marqué de feu, noir, blond
Difficulté d’éducation : moyenne
Niveau d’entretien : faible
Besoin d’exercice : élevé
Pays d’origine : Allemagne

Apparence : un véritable charmeur

Le Hovawart est un chien polyvalent, puissant et actif, aux allures amples. Son corps de taille moyenne est légèrement allongé et recouvert de longs poils légèrement ondulés. Sa tête puissante, qui se caractérise par un front large et bombé et un chanfrein droit, est nettement plus fine chez les femelles que chez les mâles.

En termes de taille et de poids, les chiennes se distinguent également nettement de leurs congénères masculins : avec une hauteur au garrot comprise entre 58 et 65 centimètres, les femelles font environ cinq centimètres de moins que les mâles, qui mesurent 63 à 70 centimètres. Alors que ces derniers pèsent 40 kilos environ, le poids des femelles avoisine les 30 kilos, un poids similaire à celui du golden retriever.

Leur point commun :  des yeux marron foncé, un regard confiant, et de jolies oreilles tombantes triangulaires. Difficile de résister à une telle beauté quand on aime les chiens !

Quelles sont les couleurs du Hovawart ?

Le pelage remarquable de cette belle race de chien peut revêtir trois types de couleurs :

  • Le pelage noir marqué de feu : le poil de base est noir et brillant avec des marques d’un blond moyen qui se distinguent clairement dans toutes les zones. Sur la tête, les marques feu commencent en dessous du chanfrein et s’étendent autour des lèvres jusqu’à la marque feu sous la gorge. Les marques en forme de points au-dessus des yeux sont également caractéristiques. D’autres marques d’un blond moyen apparaissent sur les membres antérieurs et postérieurs jusqu’à la hauteur de la paroi abdominale et sous l’attache de la queue.
  • Noir : l’ensemble du poil est noir et brillant. De petites taches blanches sont admises sur le poitrail, les doigts et à l’extrémité de la queue.
  • Blond : le pelage des variétés blondes est blond moyen et brillant. Il est blond clair sur le ventre et les membres. Comme pour les deux autres variantes de couleurs, quelques taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs sur les doigts et la queue sont autorisés.
trois chiens hovawarts avec la gueule ouverte © Dogs / stock.adobe.com
Qu’il soit blond ou noir, on ne se lasse jamais du Hovawart.

Caractère : un chien confiant au fort caractère

Cet ancien gardien de la maison et de la ferme possède par essence une grande assurance et un instinct de protection très développé.

Cette race est-elle dangereuse ?

Le Hovawart est certes un chien de garde attentif, mais cela ne signifie pas qu’il se jette sur la première personne qui s’aventure sur son territoire. Au contraire, cette race de chien est considérée comme équilibrée, avec une bonne maîtrise de ses nerfs.

Compte tenu de sa force de caractère, un Hovawart digne de ce nom commencera tout de même par tester son maître en profondeur pour voir s’il est apte à devenir « chef de meute ». Si son propriétaire n’est pas sûr de lui, il préférera prendre lui-même les commandes.

Il peut arriver que ce chien interprète à tort une maladresse de son maître comme un signe d’anxiété qui lui suggère qu’un danger le menace. Il adoptera alors un comportement intimidant et agressif qu’il jugera approprié à la situation.

En revanche, si son propriétaire sait se faire respecter en tant que chef de meute et gagne ainsi sa confiance, il aura un chien fidèle et vigilant à ses côtés. Dans ce rôle, le Hovawart ne fait appel à son instinct de protection que lorsque son propriétaire le juge nécessaire.

Le Hovawart est-il difficile à éduquer ?

Comme le Hovawart a un caractère fort, il a besoin d’une éducation cohérente. L’insécurité, tout comme une dureté mal placée, n’obtiendront aucun succès.

Malgré sa force de caractère, le Hovawart a un côté sensible. Montrez-vous patient et compréhensif, car il n’appliquera et n’assimilera pas immédiatement tout ce que vous tenterez de lui inculquer. Il s’agit d’un aspect important à prendre en compte pour vivre en harmonie avec le Hovawart.

N’oubliez pas non plus que le Hovawart fait partie des chiens dits à développement tardif : son caractère et son comportement ne s’affirment vraiment qu’à partir de l’âge de trois ans.

Soins et entretien : de quoi un Hovawart a-t-il besoin ?

Contrairement à ce que la longueur de ses poils pourrait laisser penser, le Hovawart est un chien facile à entretenir. Son pelage requiert peu de soins. Comme la proportion de sous-poil est faible, son poil n’a pas tendance à s’emmêler. Inutile donc de le brosser quotidiennement, sauf pendant la période de mue.

Les Hovawarts conviennent-ils aux maîtres débutants ?

Même s’il est facile de prendre soin de ce chien, le Hovawart n’est pas un chien fait pour les maîtres débutants inexpérimentés. Cet animal confiant a besoin d’un maître aussi sûr de lui que de son jugement.

Le Hovawart est-il un chien de famille ?

Malgré sa forte personnalité, ce chien a un côté sensible et un besoin de proximité qui l’incitent à créer un lien étroit avec sa famille. C’est dans les familles ayant l’expérience des chiens qu’il sera le mieux accueilli.

Ce grand chien affectueux profite pleinement des moments de convivialité avec ses maîtres, surtout s’ils s’accompagnent de caresses. Sa grande volonté d’apprendre et son intelligence lui permettent d’orienter ses qualités innées de protection dans la direction souhaitée.

Avec une bonne éducation respectueuse de ses besoins, le Hovawart devient ainsi un chien de famille tolérant, qui s’entend bien avec les enfants. Son attachement à la famille associé à un caractère amical, une grande résistance et un bon flair font en outre de cet animal un excellent chien de piste, de sauvetage et de compagnie.

Est-il possible d’élever un Hovawart en appartement ?

La satisfaction du chien et de la famille ne nécessite pas seulement un contact affectueux, mais aussi un espace suffisant pour tous. S’il est constamment en chenil, un chien affectueux comme le Hovawart se sentira malheureux. Pour que cet ancien gardien de ferme dispose de suffisamment d’espace, une maison avec jardin ou une cour est préférable. Il pourra ainsi se promener librement.

Sport et activités : une pleine puissance pour une satisfaction totale

Cette race de chien reconnue comme chien d’utilité a besoin de maîtres qui ont suffisamment de temps à lui consacrer et qui ont l’envie de s’occuper activement d’elle.

Le Hovawart a beaucoup d’énergie à revendre ! Il se distingue en outre par une intelligence vive et une grande volonté d’apprendre. Vous devez encourager ces qualités et les canaliser de manière ciblée en lui proposant suffisamment d’exercices physiques et d’activités.

Un animal sportif

Outre les longues promenades, les excursions dans la nature, le jogging et le vélo, les sports canins s’avèrent idéaux pour entretenir la forme physique de votre compagnon de manière stimulante. Ils permettent à votre chien de tirer profit de son plaisir inné à travailler et de son intelligence.

Que vous optiez pour un sport populaire ou pour une formation spéciale de chien de protection, de pistage ou de sauvetage : grâce à une activité ciblée, vous et votre Hovawart deviendrez encore plus proches. Vous éviterez également que votre compagnon ne se mette de lui-même à chercher des tâches à accomplir.

Bon à savoir : un Hovawart bien occupé physiquement et mentalement est plus enclin à obéir aux ordres qu’un chien qui s’ennuie et qui essaie de trouver par lui-même des missions à accomplir.

Comment faire plaisir à votre Hovawart

Comme tous les animaux, le Hovawart apprécie les jouets pour chien comme les cordes et les anneaux. Pour ces chiens de race rusés, il existe également des jeux d’intelligence qui préviennent l’ennui et entraînent en même temps l’habileté. Les heures de jeu prolongées ne servent pas seulement à l’occupation pure et simple de votre animal : elles renforcent aussi le lien entre vous et votre compagnon.

hovawart noir et feu qui court dans la neige © hemlep / stock.adobe.com
Ce chien sportif a besoin de faire beaucoup d’exercice.

Santé : une race de chien extrêmement robuste

Les éleveurs et les associations qui se consacrent au Hovawart se soumettent à des réglementations et à des règles strictes qui ont permis d’élever une race de chien très saine et d’une grande fiabilité.

Par rapport à d’autres races de chiens de cette taille, le pourcentage de dysplasie sévère et moyenne de la hanche (DH) est par exemple très faible chez le Hovawart. Les chiens qui présentent une prédisposition ou une forme légère de DH ou d’autres maladies héréditaires sont systématiquement exclus de l’élevage.

Quelle est l’espérance de vie du Hovawart ?

Grâce à des exigences d’élevage strictes en matière de santé, à la création d’une base de données accessible aux propriétaires de ces chiens de race et à la collaboration avec des scientifiques, le Hovawart de pure race est aujourd’hui considéré comme un chien à la santé très robuste. Ainsi, son espérance de vie de douze ans ou plus est plus élevée que celle de nombreuses autres races de chiens.

Comment offrir une alimentation adaptée aux besoins du Hovawart ?

En matière de nourriture, le Hovawart ne se montre pas très exigeant. Une alimentation équilibrée et adaptée à l’espèce ainsi que beaucoup d’exercice sont les principaux ingrédients pour une vie de chien longue et heureuse.

Chaque chien a ses propres besoins en matière d’alimentation. Des critères tels que l’âge, la taille et l’état de santé jouent un rôle central et doivent absolument être pris en compte pour choisir le régime alimentaire de votre chien. Comme la plupart des races canines, le Hovawart a besoin d’une alimentation riche en viande, qui contient peu de céréales et qui soit de bonne qualité.

Outre les aliments humides ou secs, vous pouvez opter pour la méthode d’alimentation BARF (alimentation crue biologiquement adaptée à l’espèce). N’oubliez pas non plus de toujours mettre à la disposition de votre boule de poils une gamelle d’eau fraîche bien remplie.

Histoire : de gardiens de ferme à chiens de race

Au Moyen Âge, les chiens de ferme étaient appelés « hovawart » ou « hovewart », quelle que soit leur apparence. Ce n’est qu’à la fin du 19ème siècle que le nom « hovawarth » s’est limité aux chiens gardiens de la maison et de la ferme qui ressemblaient au chien de race que nous connaissons aujourd’hui.

De premières tentatives d’élevage au début du 20ème siècle

La première tentative d’élevage fut entreprise par Kurt Friedrich König et son père Bertram König en 1922. Ils souhaitaient élever des chiens possédant naturellement des caractéristiques de chiens de garde et de défense. Ils allaient ainsi à l’encontre de la pratique de l’époque, qui consistait à former les chiens à la protection par le biais du dressage.

Pour développer les qualités de ces chiens, les König ont croisé avec le Hovawart des races telles que le berger allemand, le Terre-Neuve, le Leonberg et le Kuvasz.

Comment le Hovawart a conquis le monde

En 1937, le Hovawart a été reconnu comme une race à part entière. En 1948, l’association d’élevage de chiens Hovawart (RZV) a été fondée dans son pays d’origine, l’Allemagne. Elle fixe depuis lors un standard général. Parallèlement, il existe la Hovawart-Zuchtgemeinschaft Deutschland (HZD) et le Hovawart Club Deutschland (HC).

Dans les années 1950, des éleveurs d’autres pays européens ont commencé à s’intéresser à cette race de chien allemande. Dans les années qui suivirent, la race a conquis le monde entier.

deux chiots hovawart © Dogs / stock.adobe.com
Les chiots élevés de manière responsable présentent de bonnes conditions pour une vie de chien longue et heureuse.

Achat : combien coûte un chiot de cette race ?

Les efforts considérables que les éleveurs responsables consacrent à la robustesse du Hovawart ont, à juste titre, un prix. Méfiez-vous d’un Hovawart qui coûte moins de 1 000 euros. Il faudra généralement compter entre 1 000 et 1 500 euros pour l’achat d’un tel chien. L’économie réalisée lors de l’achat se transformera en de lourdes dépenses lorsque votre compagnon devra se rendre constamment chez le vétérinaire ou chez un thérapeute canin.

Il est vrai que même les prix élevés pratiqués pour la vente d’un Hovawart n’offrent pas la garantie que les animaux resteront en bonne santé toute leur vie. Mais les chiots élevés de manière responsable par des parents dont la santé est attestée présentent les meilleures conditions pour une vie de chien longue et heureuse.

En prenant soin de votre chien, vous contribuez également à limiter les frais vétérinaires.

Vous vous sentez attiré par le Hovawart sans avoir pour autant jeté votre dévolu sur cette race en particulier ? N’hésitez pas à vous rendre dans un refuge. Vous y rencontrerez peut-être un chien tout aussi mignon et intelligent qui cherche une famille à adopter.

Conclusion : un chien de famille idéal

Le Hovawart est un chien magnifique qui convient parfaitement aux familles ayant de l’expérience avec les chiens et aux amateurs de sport. Grâce à son caractère affectueux et à sa santé robuste, il sera pour vous un compagnon fidèle et précieux pendant de nombreuses années.


Sabrina Quente
Profilbild von zooplus Magazin Autorin Sabrina Quente

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, les animaux font partie de ma vie. Sur chacune de mes photos d’enfance, l’on peut voir une perruche sur ma tête ou un chat sur mes genoux. Depuis plus de dix ans, j'écris en tant que rédactrice sur différents sujets allant de l'assurance maladie à l’adoption d'un chat. Mon fidèle compagnon : mon chat Mimi, la meilleure source d'inspiration pour de nombreux articles et qui me rappelle quand faire une pause dans mon travail.


Articles similaires
Amis pour la vie. Parfaitement équipé de chaton à senior
Articles les plus utiles
15 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
9 min

American Bully

Il a l'air méchant mais est en réalité un amour de chien. Cette description convient parfaitement à l'American Bully. Dans cet article, nous vous présentons une race de chien encore rare en Europe.

12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.