Labrador Retriever

labrador retriever trois couleurs

Docile, facile à vivre, sociable et fidèle : le Labrador Retriever à la taille moyenne est très apprécié des foyers français pour ses qualités de chien de compagnie. Du fait de ses origines de chien d’utilité, il a besoin d’être stimulé physiquement et mentalement.

La race Labrador Retriever

En Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, la race Labrador Retriever fait partie des races de chien les plus populaires. Dans de nombreux pays européens également, le Labrador Retriever compte parmi les races qui remportent le plus franc succès. Rien d’étonnant : rares sont les races de chien aussi attachées à l’homme et aussi obéissantes. Le fameux caractère du Labrador et son « will to please », en d’autres termes, sa volonté d’obéir à son maître, font de lui un chien de compagnie docile et exemplaire.

Le Labrador se caractérise par sa volonté de coopérer et par ses facultés d’adaptation en toutes situations. Généralement, les maîtres de chiens de cette race peuvent emmener leur compagnon partout. Il est d’ailleurs accueilli volontiers dans un certain nombre de lieux ! C’est avec un air sympathique et la queue remuante qu’il salue les inconnus. Ce compagnon à quatre pattes amical et très ouvert se montre toujours curieux ! C’est en société et bien entouré qu’il se sent le plus à l’aise. La timidité, l’agressivité, la peur ou le manque de confiance en soi : le Labrador Retriever ne connait pas !

Caractère du Labrador : un chien travailleur qui adore les enfants

Le principale trait de caractère du Labrador est qu’il adore son entourage, et par-dessus tout, les enfants. Les Labradors Retriever sont toujours partants pour accompagner leur maître et n’apprécient pas de rester seuls trop longtemps. Aux côtés de leur maître, les Labradors se caractérisent par leur patience et leur nature équilibrée. C’est sans aucun doute qu’ils contribuent à l’harmonie de leur famille, par leur calme et leur gentillesse à toute épreuve. Mais attention, adopter un Labrador uniquement pour ces caractéristiques-là n’est vraiment pas la meilleure chose à faire : vous êtes sûrs passer à côté de ses besoins essentiels.

A l’origine élevé comme chien de chasse, il reste très actif et adore prêter son aide pour différents travaux. Endurance à couper le souffle, flair très performant, goût pour l’eau et doué pour rapporter : voici quelques-unes de ses qualités.

Outre la mission de chien de compagnie que la majorité des familles aiment lui confier, le Labrador polyvalent assume aussi les fonctions de chien guide d’aveuglechien de sauvetagechien d’avalanche ainsi que chien renifleur auprès des services de police et des douanes. Vous souhaitez rendre votre chien heureux ? Il faudra alors répondre à son besoin de mouvement et d'activité. Les maîtres remarqueront vite à quel point leur Labrador est plus réactif et équilibré, lorsqu’il se dépense suffisamment.

Apparence du Labrador

Avec une hauteur au garrot de 56 à 57 cm pour les mâles et de 54 à 56 cm pour les femelles, le Labrador Retriever appartient à la famille des races de taille moyenne. Ces chiens actifs qui adorent pratiquer toutes sortes d’activités présentent un physique musclé et puissant. A son sujet, on dit qu’il s’agit d’un chien compact, doté d’une tête large, d’un cou puissant et d’un poitrail fort.

La queue effilée du Labrador est très caractéristique de la race, il l’utilise comme un gouvernail pour se diriger dans l’eau. Les oreilles sont rapprochées l’une de l’autre. Le stop net et le museau droit sont des caractéristiques physiques que présentent tous les Labradors.

Le pelage court et dense du Labrador, avec un sous-poil imperméable est typique de la race. Le pelage court peut se décliner en trois couleurs de robe différentes : noirjaune et chocolat. Le pelage est toujours uni, bien qu’une nuance un peu plus claire sur le poitrail soit tolérée. La couleur jaune va de la nuance crème clair jusqu’au roux. Le Labrador au pelage chocolat peut être couleur chocolat au lait tout comme de couleur brun foncé. Enfin, la couleur la plus répandue chez les Labradors est le noir.

Labrador de beauté et Labrador de travail

Bien que dans le descriptif du standard de la race, on ne fait mention que d’un seul type de Labrador Retriever, ce sont bel et bien deux lignées différentes qui se sont développées au cours des dernières décennies. D’une part, le « Show-Retriever » compact, de l’autre le « Field-Trial-Labrador », moins charpenté. Ce dernier type peut être qualifié de Labrador de travail, puisqu’il assumait les missions de chien de travail. Les chiens de type « Dual Purpose » sont à mi-chemin entre le Labrador de travail et le Labrador de beauté. En deux mots, un chien au physique très harmonieux !

chiots labrador retriever

Histoire et origine du Labrador

Les ancêtres du Labrador partagent une histoire commune avec les Terre-Neuve et les Landseer. En effet, ses ancêtres sont originaires de la côte est du Canada. Selon l’histoire qu’on raconte à son propos, les origines du remontent aux « chiens de St. John », des chiens d’eau noirs au pelage dense. Ces chiens aidaient à la chasse et à la pêche en rapportant les poissons pris dans les filets.

Les premières tentatives élevages eurent lieu dès la deuxième moitié du 19ème siècle, en Angleterre et en Ecosse, après que les pêcheurs anglais aient ramené avec eux ces chiens assidus. D’ailleurs, le nom de la race Labrador Retriever fait référence à une des péninsules canadiennes du même nom, ainsi qu’aux capacités de rapporteur de ces chiens. En effet, Retriever vient du verbe anglais « to retrieve », signifiant rapporter, récupérer, secourir.

Les anglais ont investi de grands efforts dans l’élevage pour ses performances de chasseur. Plus particulièrement, on mentionne en général le rôle de l’anglais Earl Malmesbury (1778-1841). Ces chiens ont plus tard accompagné les nobles lors de la chasse. Le 7 juillet 1903, le Labrador a été officiellement reconnu par l'English Kennel Club comme étant une race de chien à part entière.

De nombreux succès lors d’expositions canines ont rapidement fait connaître Labrador actif et paisible outre-manche. Cependant, les chiens de couleur jaune et chocolat ont longtemps été considérées comme non désirés et n’étaient pas reconnus par le standard de la race. Ce n’est que plus tard que la robe noire fut reconnue.

Santé et élevage du Labrador

Bien qu’aujourd’hui, le Labrador soit principalement élevé en tant que chien de compagnie, il se caractérise toujours par sa volonté d’aider, de travailler et de rapporter. Les éleveurs membres d’associations d’élevages et dont les chiens répondent aux critères élaborés par la FCI recherchent avant tout la santé, l’équilibre et les facultés de ces chiens. Si vous adoptez un Labrador Retriever comme chien de compagnie, n’oubliez pas qu’ils restent des chiens de service ou d’utilité. Dépense physiques et activités variées doivent donc absolument figurer à son programme ! A tel point que de nombreuses associations disposent de parcours d’entraînement à disposition des Labradors Retriever et de leur maître.

Les maladies du Labrador

En ce qui concerne le Labrador, dépense physique et bonne fatigue riment avec bonne santé, robustesse et meilleure résistance aux maladies. Néanmoins, certaines maladies du Labrador, spécifiques à la race, peuvent uniquement être écartées grâce à un élevage sain et précautionneux.

Parmi ces maladies, on compte des maladies de l’appareil locomoteur comme :

  • la dysplasie des hanches
  • la dysplasie des coudes
  • l’ostéochondrite (anomalies dans la croissance du cartilage et des os du chien)
  • l’atrophie progressive de la rétine
  • la cataracte (opacification progressive du cristallin)

Si vous souhaitez adopter un Labrador, assurez-vous que les parents des chiots soient en bonne santé. Les éleveurs devraient systématiquement exclure de l’élevage les chiens présentant les maladies citées ci-dessus. De cette manière, les maladies génétiques du Labrador peuvent être évitées de manière efficace. Dans le cas où vous vous intéressez à un chien de pure race Labrador Retriever, il est fortement conseillé de vous adresser à un éleveur en lequel vous avez entièrement confiance. Ce dernier devrait avoir pris en compte toutes les mesures nécessaires pour garantir la santé de ses chiots. Sachez qu’il vous faudra débourser une somme d’environ 1200 euros pour adopter un Labrador Retriever doté de tous les papiers d’identité nécessaires. Vous pourrez profiter de belles années aux côtés de votre ami à quatre pattes, robuste et en pleine santé !

Alimentation du Labrador

Après avoir adopté votre Labrador Retriever, sa santé est entre vos mains ! Une nourriture équilibrée qui apporte à votre Labrador tous les nutriments dont il a besoin, sans lui fournir trop d’énergie est indispensable pour qu’il profite de longues années en pleine santé. Malheureusement, ces chiens sont plutôt voraces et ont tendance à être sujet à des problèmes d’embonpoint et d’obésité. Souffrir de surpoids est particulièrement problématique pour le Labrador. Un chien trop gros aura tendance à s’essouffler plus vite et à avoir des problèmes articulaires. Ces affections peuvent réduire son espérance de vie !

Pour plus d’informations á ce sujet, consultez l’article du Magazine « Comment bien nourrir son Labrador Retriever ? »

Riche en viande et légumes, faible en céréales et matières grasses

La nourriture pour Labrador ne devrait pas contenir de matières grasses en excès ni d’agents sucrants comme le sucre ou le glucose. Une nourriture saine et équilibrée se caractérise en général par une forte teneur en viande (d’un minimum de 70%). La viande représente la principale source de protéines pour le chien. Les fruits et les légumes (entre 20 et 30%) apportent des vitamines essentielles et de bons nutriments à votre chien. D’autre part, votre chien ne devrait consommer qu’une quantité limitée de glucides. Ainsi, on considère qu’une teneur importante en céréales indique une nourriture de qualité moindre.

Consultez votre boutique en ligne zooplus pour retrouver des croquettes spéciales race, spécifiquement développées pour les besoins du Labrador Retriever !

Eviter le surpoids du Labrador

Afin d’éviter que votre Labrador ne prenne du poids, veillez à la dose journalière de croquettes que consomme votre chien. Bien entendu, en rapport avec les informations énoncées ci-dessus, choisissez la nourriture de votre chien avec soin, en accordant une grande attention à ce qui figure sur les étiquettes. Ne laissez pas à votre Labrador le soin de décider de sa quantité de nourriture.

La gourmandise du Labrador Retriever est bien connue : ces chiens mangeraient volontiers plus que ce que leur estomac ne pourrait absorber. La quantité de nourriture varie drastiquement selon l’âge du chien, son poids et son niveau d’activité physique. En règle générale, on considère qu’un à deux repas quotidiens sont suffisants pour un Labrador Retriever. Par ailleurs, votre chien devrait toujours manger à heure fixe. Si vous permettez de temps en temps à votre Labrador Retriever de grignoter de petites friandises, déduisez leur équivalent de sa ration quotidienne de nourriture.

Il n’existe pas de courbe de poids relative aux chiens de race Labrador Retriever. A vous d’estimer si votre chien est trop rondelet ou trop mince, s’il consomme trop de nourriture ou au contraire pas assez. En principe, vous devriez pouvoir sentir les côtes de votre chien sous vos doigts. Toutefois, elles ne devraient pas être visibles. Si vous pensez ne pas pouvoir estimer cela par vous-même, adressez-vous au vétérinaire de votre chien ou à son éleveur. Ces spécialistes pourront vous guider quant aux quantités.

Labrador Retriever à la mer

Soin du Labrador

Offrir des soins adaptés à son Labrador Retriever joue un rôle déterminant pour sa santé. Outre les rendez-vous de contrôle chez votre vétérinaire à ne surtout pas négliger, prenez l’habitude d’effectuer des petits check ups réguliers par vous-même. En faisant ainsi, vous pourrez assurément reconnaître les premiers signes d’infection chez votre chien et agir rapidement en conséquence. Soyez particulièrement vigilants aux oreilles, aux yeux et aux dents de votre Labrador. Afin d’éviter blessures et inflammations, coupez régulièrement les griffes de votre chien à l’aide d’accessoires de soin adaptés. Le pelage du Labrador s’avère très facile à entretenir, puisqu’il se nettoie pratiquement sans que vous ayez à intervenir. Toutefois, brossez consciencieusement le pelage de votre chien au minimum une fois par semaine, pour le débarrasser des poils morts et des saletés persistantes.

Faire des moments de soins une routine quotidienne

Prendre soin de son chien ne signifie pas consacrer des heures à sa routine de toilettage ! Prévoyez des moments fixes pour les check ups de votre chien et faites-en une routine. Les chiens apprécient les règles et une organisation carrée. Des surprises et changements de programme trop fréquents risquent de déstabiliser votre compagnon sensible. Pour bien faire, commencez votre « programme de soin » dès l’adoption de votre Labrador et apprenez-lui à rester calme durant ces moments-là.

Le Labrador et le sport

De nature, le Labrador est un chien de service et d‘utilité. Pour être pleinement épanoui, il a donc besoin de disposer de suffisamment d’espace pour se dépenser physiquement et satisfaire son besoin de rapporter. Avoir une maison avec jardin devrait être une condition pour adopter un Labrador. Dans le jardin, ce chien actif aura toute la place qu’il souhaite pour jouer. En effet, cette race a besoin de se défouler physiquement : il parait évident que quelques petites promenades quotidiennes ne suffisent pas à le satisfaire.

Les disciplines de sport canin comme l’obéissance, le dog dancing, l’agility, le canicross, la formation pour chien de pistage ou des exercices de chasse constituent des activités qui mettent au défi votre compagnon énergique, physiquement et mentalement. Afin d’ajouter un peu de variété aux promenades du quotidien, finissez par des moments de jeux, comme par exemple une partie de lancer / rapporter avec votre ami à quatre pattes. Vous le rendrez sans aucun doute très heureux en lui permettant de se baigner dans une piscine pour chien ou dans un lac !

Education du Labrador

L’adoption et l‘éducation du Labrador sont des étapes tout aussi faciles à traverser que de s’occuper de ses soins. Vous n’avez pas encore d’expérience avec les chiens ? Le Labrador est parfait en tant que premier chien ! Cependant, quelques règles de base sont à respecter si vous adoptez un chien de cette race !

Pour une cohabitation harmonieuse et apaisée chez vous comme à l’extérieur, en société ou en pleine nature, votre chien doit savoir répondre à certains ordres de base. Ceci est tout aussi valable pour le Labrador que pour le Berger allemand. Une bonne éducation est un pilier fondamental dans votre vie avec votre chien. Mais dans la plupart des cas, le bon caractère du Labrador vous facilite largement la tâche. L’important est d’éduquer votre chien sensible avec rigueur et douceur. Votre chien se montrera davantage réceptif aux méthodes de renforcement positif avec des récompenses comme des friandises et des et félicitations qu’une sévérité accrue ou une fermeté exagérée. Dans ce contexte, il est conseillé aux maîtres inexpérimentés de se tourner vers un club canin. Auprès de ce club, votre chien s’entraînera à obéir aux ordres essentiels et vous apprendrez aussi à le contrôler.

Finalement, mieux votre chien est éduqué, plus vous pourrez partager de choses ensemble et vivre de beaux moments de partage. Que ce soit un tour à vélo ensemble, une soirée dans le jardin de vos amis ou encore des vacances à la plage ! C’est garanti, vivre aux côtés d’un Labrador Retriever n’a rien de monotone !

Articles les plus lus

Canari

Les canaris sont des oiseaux très facile à vivre : ils se soignent eux-mêmes lorsque vous leur mettez à disposition une petite baignoire, quelques perchoirs de tailles différentes et un os de seiche.

Diamant mandarin

Si vous avez chez vous un couple de diamants mandarins, vous avez sûrement remarqué qu’il ne vous aura pas fallu attendre longtemps pour voir naître des oisillons. En effet, le diamant mandarin est un oiseau qui se reproduit assez facilement et rapidement. Il vous faudra réfléchir en temps voulu si vous avez assez de place et de temps à offrir à tous ces petits oiseaux.

Inséparables ou agapornidés

Du fait de leur petit gabarit, les inséparables sont souvent placés dans des cage bien trop étroites. Ces petites boules d’énergie ont besoin d’un espace suffisamment spacieux pour pouvoir se défouler.