25 octobre 2018 - Actualisé 21 février 2019

Shih tzu

Shih Tzu

Malgré sa petite taille, le Shih Tzu est un chien peu ordinaire qui attire beaucoup d’attention sur lui. Derrière la longue crinière de l’ancien gardien de temple se cache un animal enjoué avec une volonté propre, et qui est un fidèle compagnon pour de nombreux amoureux des chiens.

Petit chien, longue chevelure

Le plus frappant la première fois que l’on voit un Shih Tzu, c’est la fourrure de ce tout petit chien d'environ 27 cm. C’est un chien très léger, de 7,5 kg maximum, avec un pelage long et luxuriant. Il possède également un épais sous-poil. Les Shih Tzu existent dans toutes les couleurs. Le poil de couverture de la tête est souvent attaché ou coupé, afin que le « chien-lion » puisse voir correctement. A cause de son abondante fourrure, ses oreilles tombantes sont généralement à peine visibles. Le petit chien porte sa queue au-dessus du dos. Les descriptions du standard de la race font souvent référence à l'« attitude arrogante » du Shih Tzu.

Du monastère au canapé

Le Shih Tzu a eu une histoire mouvementée : les moines des monastères tibétains voyaient ses ancêtres comme des « chiens-lions de Bouddha ». La légende raconte que Bouddha était entouré de petits chiens, qui pouvaient se transformer en lions en cas de danger. Les moines bouddhistes élevaient ces petits animaux comme chiens de temple qui protégeaient les lieux sacrés. Son excellente ouïe, qui le distingue des autres chiens, leur était ainsi bien utile. En plus du Shih Tzu, le tibet terrier, le lhasa apso et le pékinois servaient également comme gardiens de temple. D’ailleurs, comme le Shih Tzu, c’est de là que le lhasa apso tient son nom fort de sens : ces deux noms de race signifient « chien-lion », Shih Tzu en chinois, et lhasa apso en tibétain. C’est probablement en guise de remerciement pour leurs services que les petits chiens de temple ont été introduits à la cour impériale chinoise au XVIIe siècle, où l'élevage de ces chiens de luxe charismatiques a continué. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que la Chine a commencé à autoriser l'exportation de ces animaux, et que les premiers chiens sont arrivés en Europe et en Amérique. En Grande-Bretagne, le Shih Tzu fût reconnu comme race indépendante pour la première fois en 1929. En 1949, alors que le communisme se développait en Chine, de nombreux Shih Tzu connurent un destin tragique : ils étaient considérés comme inutiles et tués. L’élevage de cette race fût donc stoppé en Chine, et se poursuivit uniquement en occident.

Personnalité du Shih Tzu : enjoué et indépendant

Le petit chien-lion se caractérise par un tempérament très vif, mais il n’est pas nerveux. L’ancien chien de temple est extraverti et amical, envers les humains aussi bien qu’envers les animaux, y compris les chiens. Bien qu’il soit ouvert et enjoué, le Shih Tzu est plutôt indépendant, ce qui est parfois pris pour de l’arrogance. Il a en effet un peu de lion en lui, et ressemble parfois plus à un chat qu’à un chien, notamment parce qu’il ne supporte pas d’être soumis. Son apparente arrogance est compensée par son caractère joueur : un Shih Tzu répand presque toujours la bonne humeur autour de lui. Un maître avec un peu d’expérience n’aura aucun mal à éduquer cette race.

Santé du Shih Tzu : un bon élevage est la meilleure des précautions

L'un des problèmes de santé les plus courants chez le Shih Tzu est le museau trop court et les problèmes respiratoires et oculaires qui y sont associés. Cela est dû à une brachycéphalie, c'est-à-dire une déformation du crâne, causée par la sélection dans les élevages. Le crâne est trop plat et trop large. Cela saute aux yeux lorsque l’on compare le Shih Tzu à ses ancêtres, les loups. Les Shih Tzu souffrent donc souvent d'un rétrécissement des voies respiratoires supérieures et les canaux lacrymaux sont plus sensibles. Il est également de la responsabilité des acheteurs de chiots Shih Tzu de choisir leurs chiens dans des élevages qui s’attachent à choisir uniquement des parents en bonne santé pour la reproduction. Cette race supporte mal la chaleur à cause de sa fourrure abondante. En été, il vaut donc mieux effectuer les longues promenades tôt le matin ou tard le soir. Un Shih Tzu peut vivre jusqu'à 16 ans.

Shih Tzu

L'alimentation fait la santé

Découvrez notre choix de croquettes spéciales shih tzu !

Une alimentation principalement à base de viande et sans céréales est optimale pour le Shih Tzu. Si vous lui donnez de la nourriture sèche, vous devriez vous assurez que votre compagnon a suffisamment d’eau à disposition, et qu’il s’hydrate bien. Il existe des croquettes spécialement adaptées aux petits chiens, et même des gammes spéciales Shih Tzu, elles ont par exemple une forme adaptée à la race. Assurez-vous toujours que la viande figure en tête de la liste des ingrédients dans les aliments que vous servez à votre chien. Comme les petits chiens ont tendance à avoir du tartre à cause de leurs dents rapprochées les unes des autres, vous devriez leur donner régulièrement des friandises pour les soins dentaires. Si le chiot y est habitué suffisamment tôt, il est également possible de lui brosser les dents avec un dentifrice spécial pour chien et une brosse à dents doitier. Les petits morceaux de bœuf conviennent également au nettoyage des dents.

Prendre soin de la chevelure du Shih Tzu

La belle de la fourrure soyeuse d'un Shih Tzu ne trompe pas : elle exige beaucoup de travail. Les particuliers qui possèdent un chien de cette race peuvent se faciliter la tâche en coupant régulièrement les poils de leur chien. Cela permet également aux chiens de pouvoir s'ébattre dans les bois et les champs, ce qui n’est pas possible pour les chiens d'exposition, car cela abîme trop leur pelage.

Dans tous les cas, il faut régulièrement couper les poils, même si vous décidez de les garder longs, pour qu’ils ne traînent pas sur le sol. De plus, il faut s’assurer, soit en coupant les poils, soit en les attachant, qu’ils ne tombent pas dans les yeux des petits chiens-lions, car cela pourrait causer des irritations. Chaque semaine, un brossage en profondeur et un démêlage doivent figurer au programme de soins, afin que le Shih Tzu ne feutre pas. Les parties du corps les plus susceptibles de feutrer sont par exemple l’intérieur des pattes ou les parties derrière les oreilles. Commencez à habituer votre chiot à ces séances régulières dès le plus jeune âge, afin qu’il se laisse faire de plus en plus facilement. Pour que vous puissiez atteindre certains endroits, il est important que votre Shih Tzu apprenne à se coucher patiemment sur le côté pendant un certain temps. Cherchez quotidiennement les branches et autres saletés coincées dans la fourrure de votre compagnon. Vous devez également contrôler régulièrement que votre chien n’a pas de parasites, d'autant plus que les invités indésirables comme les tiques peuvent rester longtemps inaperçus sous sa fourrure luxuriante. Si vous devez laver votre Shih Tzu parce qu’il est trop sale pour être brossé, il est préférable d'utiliser un shampooing spécial chiens à poils longs. Un grand avantage de la fourrure du Shih Tzu est qu’il ne perd presque pas, voire pas du tout, ses poils.

Eduquer l’intelligent chien-lion

Le Shih Tzu est avide d’apprendre et enjoué, ce qui rend son éducation aisée, même si son entêtement peut parfois être une difficulté. Une éducation cohérente mais empreinte d’affection est donc le b.a.-ba pour réussir avec ce chien. Si vous êtes trop laxiste ne serait-ce qu’une seule fois, le Shih Tzu, malin et têtu, s’en servira contre vous. Beaucoup savent aussi comment utiliser intelligemment leur apparence mignonne à leur avantage, et tentent d'atteindre leur but en gémissant ou en prenant un regard de chien battu. Il faut ignorer leurs performances et rapidement leur faire comprendre que cela ne leur permettra pas d'obtenir ce qu’ils veulent. Vous pouvez socialiser votre Shih Tzu en fréquentant régulièrement avec lui une école pour chiot, où il apprendra à interagir avec d’autres chiens de toutes tailles de manière détendue. S’ils n’y sont pas habitués assez tôt, les Shih Tzu, et notamment les mâles, auront tendance à vouloir dominer les autres plus tard.

Occuper ce chien polyvalent

Le Shih Tzu aime les longues promenades et les jeux, et ce même jusqu'à un âge avancé. En plus de cela, les petits chiens-lions apprécient souvent beaucoup l'eau, et même les flaques d'eau sales peuvent être suffisamment attrayantes pour donner aux Shih Tzu l'envie de se rouler dedans. Malgré leur taille, ce sont des chiens actifs, même s'ils savent apprécier un après-midi de câlins au calme. Dehors, ils se transforment volontiers en petits explorateurs actifs, ce qui n'est pas possible pour les chiens d'exposition, qui se retrouvent coincés dans le moindre arbuste qui leur a semblé intéressant. Les Shih Tzu entraînés peuvent également accompagner les amateurs de chevaux lors de petites randonnées. Pour ceux qui voudraient promener des chiens bénévolement, il existe un autre type d'activité à faire avec ces petits chiens sympathiques : les Shih Tzu font généralement d'excellents chiens de thérapie. Leur caractère calme et extraverti, associé à leur apparence "mignonne", rendent les chiens de cette race tout à fait adaptés aux visites dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou les foyers pour enfants. Ils doivent cependant suivre les entraînements appropriés et passer des tests de caractère au préalable.

chiot Shih tzu

Le Shih Tzu me conviendrait-il ?

Le Shih Tzu convient aux familles actives et aux célibataires qui aiment se promener avec leur chien. Il convient également aux débutants, à condition qu'ils se soient informés au préalable sur le toilettage dont ces chiens ont besoin, et qu'ils soient prêts à y consacrer du temps régulièrement. Même si un Shih Tzu peut très bien habiter dans un appartement en ville, il appréciera également un jardin clôturé. Enfin, si vous êtes locataire, pensez à contacter votre propriétaire pour lui demander s'il accepte les chiens.

On entend souvent dire que le Shih Tzu est idéal pour les personnes allergiques aux poils de chien. Ce n'est pas nécessairement vrai, car les personnes allergiques ne réagissent pas aux poils de chien en tant que tel, mais à la salive et aux peaux mortes. Avant d'en adopter un, vous devez donc bien vous assurer que personne dans la famille n'est allergique. Et au sujet des poils, vous devriez planifier leur entretien consciencieusement et longtemps à l'avance. Un Shih Tzu a besoin de soins quotidiens tout au long de sa vie. Vous devriez également penser à qui s'occupera de votre chien en cas d'accident ou de maladie, ou pendant les vacances. Si vous souhaitez partir en vacances avec votre chien, renseignez-vous à l'avance sur les hôtels et les moyens de transport qui vous sont accessibles, et rappelez-vous que les Shih Tzu n'aiment pas la chaleur. En plus de l'équipement de base (gamelles, laisse, sécurités pour la voiture, couverture et panier) et des peignes, brosses, et tondeuse pour l'entretien du poil, vous devez considérer les coûts réguliers que représentent une alimentation adaptée, des jouets, les visites de contrôle chez le vétérinaire, et les éventuelles visites chez le toiletteur. En cas de maladie, des frais vétérinaires imprévus peuvent également survenir.

Où trouver le Shih Tzu de vos rêves ?

Le Shih Tzu est l’une des races de chien les plus populaires au monde. Vous trouverez donc des chiots assez rapidement si vous avez décidé d'adopter un Shih Tzu pour en faire un nouveau membre de la famille. Méfiez-vous des moutons noirs parmi les éleveurs, qui reproduisent les Shih Tzu sans pedigree et sans appartenir à un club, et qui les vendent probablement peu cher, car ils ne se soucient pas du bien-être de la race et des animaux, mais de leur enrichissement personnel. Un éleveur sérieux est membre d’un club et peut donner des informations sur les tests de santé des parents des chiots, afin de minimiser le risque de maladies génétiques. Ces tests sont particulièrement importants chez les Shih Tzu. Un éleveur qui se soucie du bien-être de ses protégés est également heureux d’être votre interlocuteur si vous avez des questions après l'achat du chiot, et il sera heureux si vous lui donnez des nouvelles du nouveau membre de votre famille. C'est un bon signe s'il se montre également méfiant à votre égard, pour être sûr que son chiot sera entre de bonnes mains avec vous. Lorsque vous récupérez le chiot, il doit être vermifugé, et vous devez toujours obtenir son certificat généalogique, son certificat de vaccination, et bien sûr le contrat d'achat. La plupart des chiens sont pucés et enregistrés, ce qui est absolument nécessaire pour voyager en Europe.

Si vous souhaitez donner un nouveau foyer à un chien plus âgé, pensez à faire des recherches sur Internet, vous y trouverez de nombreux chiens à la recherche d'une famille. Il s’agit cependant souvent de chiens croisés. N'oubliez pas, seul un Shih Tzu avec un pedigree est réellement un Shih Tzu. Même avec un chien adulte, il peut être utile de s'informer sur la santé de ses ancêtres, pour prévoir le développement d'éventuelles maladies héréditaires. Bien sûr, un Shih Tzu croisé du chenil peut tout aussi bien vous charmer et enrichir votre vie qu’un pure race issu d'un élevage. En discutant avec le propriétaire précédent ou le chenil, vous pourrez mieux déterminer si le petit chien-lion vous convient, et convient à votre style de vie. Bien sûr, un chien déjà adulte a l’avantage de posséder une éducation de base, ce qui peut être particulièrement utile pour les débutants. Mais il n'est pas certain que cette éducation ait été un succès. En effet, les Shih Tzu sont parfois abandonnés parce que les propriétaires étaient débordés par l'éducation de ces petits chiens intelligents. Dans le meilleur des cas, vous aurez l'occasion d'apprendre à mieux connaître le nouveau membre de votre famille avant son arrivée, et ainsi d'acquérir les compétences nécessaires.

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec votre extraordinaire Shih Tzu !

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.