Chien chinois à crête

Le chien chinois à crête n'a des poils que sur la tête

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette race de chien ne laisse pas indifférent : les uns l’adorent, les autres sourient à la vue de ce petit chien en vogue aux airs d’enfant gâté. Mais on aurait tort de se fier aux apparences : le chien chinois à crête est un petit animal très robuste et plein d’entrain issu d’une histoire riche, vieille de plusieurs millénaires.

Apparence : un chien nu doté d’une crête

Le chien chinois à crête dégage quelque chose de très particulier. Cette impression résulte probablement de son absence de poils. Au contraire de ses compatriotes velus, comme le Pékinois ou le Shih Tzu, ce chien nu n’en possède qu’à de rares endroits. C’est sans doute sa « crête », les poils ondulés qui s’étendent de sa tête à son cou, qui lui confère un aspect si singulier. Les deux tiers inférieurs de sa queue et ses pattes sont également poilus. Aux extrémités, le poil pousse idéalement jusqu’à la hauteur des « chaussettes ». Le standard admet toutes les couleurs de poil. Le Chien chinois à crête mesure tout au plus 33 cm. Cette race regroupe deux sortes de chiens : un type gracieux à ossature fine, dit « deer type » et un type plus vigoureux, à ossature et construction plus lourdes, dit « cobby type ». La tête gracile est à peine plissée et repose sur un cou long et fin. Les yeux, très écartés, sont de taille moyenne et très foncés, au point de sembler noirs. Les grandes oreilles de ce chien sortent elles aussi de l’ordinaire. Elles sont attachées bas et dressées.

Variante Powder Puff

On associe souvent cette race à l’absence de poils, mais ce n’est pas toujours le cas : si vous recherchez un chien chinois à crête avec des poils sur tout le corps, vous feriez bien de vous renseigner sur la variété duvetée à poil long dite « houppette à poudre » ou « Powder Puff ». Dans les portées de chiens à crête se trouvent en effet généralement des chiots poilus, car les chiens sans poils portent en eux le gène du « poil ». Les chiens à crête poilus sont nécessaires pour la bonne santé de l’élevage, car il y aurait sinon davantage d’animaux souffrant de dents manquantes – un défaut qui a plus de chances d’aller de pair avec une absence de poils. Chez les représentants poilus du chien à crête, les oreilles pendantes sont admises.

Histoire : dépourvu de poils par tradition

L’origine chinoise de ce chien de race n’est pas tout à fait avérée. Ce qui ne fait en revanche aucun doute, c’est que l’élevage de chiens de compagnie sans poils (ou presque) a une longue tradition dans l’Empire du Milieu. Des sources attestent la présence d’éventuels ancêtres de cette race dès le 12ème siècle avant J.-C. Les ancêtres du chien chinois à crête ont probablement connu un premier essor dès la dynastie Han (206 av. J.-C. – 220 apr. J.-C.). Ils accompagnaient les souverains et leur servaient de chiens de compagnie, et dans le cas des variantes plus grandes, de chiens de chasse et de garde. Les premiers représentants de la race ont fini par arriver aux États-Unis, où ces animaux à la peau très dénudée n’ont pas tardé à acquérir une certaine notoriété dans les années 1920 grâce aux expositions canines. Le Chien chinois à crête présente des liens de parenté étroits avec le chien nu mexicain et le chien nu péruvien. La FCI a reconnu la race en 1987. Sur le Vieux Continent, sa côte de popularité a augmenté dans de nombreux pays au cours des dernières années : on voit de plus en plus souvent ces élégants animaux trottiner dans les rues européennes. Leur apparence inhabituelle vaut régulièrement aux représentants de cette race de remporter le premier prix du concours du « chien le plus laid » – une curiosité qui ne les rend que plus attachants aux yeux de leurs nombreux adeptes.

Un chiot de chien chinois à crête © Anastasiia / stock.adobe.com

Caractère : un animal affectueux et joueur

Ce chien de race aime ses maîtres ! Si vous cherchez un chien affectueux désireux d’être au contact de sa meute humaine, vous aurez avec le chien chinois à crête un ami pour la vie. Autant ce chien attentif et sensible cherche à attirer l’attention de ses maîtres, autant il sait bien se comporter quand la situation l’exige, ce qui fait de lui un excellent compagnon de voyage. Ce joyeux luron est également joueur et facile à vivre. Ces chiens sont curieux et vigilants – ils aiment annoncer à leur maître un visiteur en approche -, mais ils n’ont pas pour autant tendance à aboyer démesurément. En matière d’éducation, comme souvent, la cohérence joue un rôle essentiel. Si vous souhaitez que le chien à crête adulte ne dorme pas dans votre lit, n’autorisez pas non plus le chiot à accéder à la douceur de vos draps – même s’il se roule en boule de manière adorable. À partir du moment où tous les membres de la famille adoptent une ligne de conduite cohérente, l’éducation de ce chien de race devient un vrai jeu d’enfant. La fréquentation d’une école d’éducation canine complètera l’apprentissage des ordres de base de manière optimale. Votre chien y fera la connaissance d’autres animaux de races et de tailles différents, ce qui favorise non seulement la socialisation mais constitue également un bon point de départ pour nouer des contacts avec d’autres chiens et leurs maîtres.

Un chien sportif et joueur

Ces petits êtres joyeux ont beau apprécier les câlins et les mamours, l’activité physique reste  importante pour eux ! La plupart d’entre eux aiment courir et jouer. L’agility pour petits chiens peut être une bonne option pour les amener à se dépenser pleinement. En cas de neige, de pluie ou de verglas, il n’est pas nécessaire d’entreprendre de longues promenades avec votre chien chinois à crête, mais il vous faudras trouver un moyen de l’occuper différemment. Que diriez-vous de lui apprendre des petits tours, en recourant par exemple au clicker training ? Cette activité renforce le lien entre maître et chien, stimule l’intelligence de votre animal et est généralement source de plaisir pour tous les participants ! Le dog dancing ou le dog frisbee feront également très bien l’affaire – essayez une activité que vous avez plaisir à pratiquer ensemble !

Le chien chinois à crête est particulièrement affectueux © deviddo / stock.adobe.com

Soins et santé : le chien chinois à crête est-il un petit être sensible ?

Vous auriez tort de vous fier à la première impression : cette race robuste est tout à fait capable de supporter une promenade hivernale dans l’air glacial – à condition de rester toujours en mouvement. Pour les jeunes chiens et ceux déjà assez âgés, et en cas de froid extrême, il peut toutefois s’avérer judicieux de recourir à un manteau pour chien en guise de protection. Protégez également votre compagnon d’une exposition excessive au soleil ! Les chiens de couleur claire sont les premiers à attraper un coup de soleil, car la couleur de la peau des chiens nus change comme la nôtre sous l’effet du soleil – ils bronzent. Sur le plan génétique, certains chiens chinois à crête peuvent être prédisposés à une luxation du cristallin qui peut évoluer en glaucome. Cette prédisposition peut heureusement être détectée par le biais d’un test génétique, que les éleveurs responsables effectuent avant de procéder à des accouplements. Avant d’acheter un chiot, demandez les résultats du test à l’éleveur ! Un chien chinois à crête en bonne santé a une espérance de vie comprise entre 12 et 14 ans.

Soigné de la tête aux chaussettes

Un seul coup d’œil suffit pour constater que le toilettage de la variante « sans poils » se réduit à sa plus simple expression ! Son pelage clairsemé présente d’autres avantages : le chien chinois à crête dans la variante « sans poils » ne sentira presque jamais le chien mouillé, et les parasites ne pourront pas se nicher sur sa peau nue. De temps en temps, il est conseillé de baigner votre chien chinois à crête et de l’enduire d’une lotion pour hydrater sa peau, car cette race peut avoir tendance à souffrir de sécheresse cutanée. En été, il est conseillé de le protéger du soleil – notamment si votre compagnon a une peau peu pigmentée, donc de couleur claire. Contrôlez régulièrement ses griffes et raccourcissez-les si nécessaire. Veillez à ce que ses dents soient saines – vous pouvez prévenir la formation de tartre en donnant à votre compagnon des friandises spécialement conçues pour l’hygiène dentaire. Si vous habituez votre chien au rituel du brossage des dents le plus tôt possible, vous contribuerez grandement à la propreté de ses dents.

Alimentation : les chiens chinois à crêtes ont-ils des besoins particulier ?

Comme pour tous les chiens, une alimentation adaptée aux besoins de l’espèce constitue la meilleure des préventions pour la santé du chien chinois à crête ! Lorsque vous choisissez la nourriture de votre animal, veillez à ce qu’elle contienne de la viande en quantité importante, ce qui veut dire concrètement que la viande doit figurer tout en haut de la liste des ingrédients, que vous optiez pour des aliments secs ou humides. Les quantités d’aliments préconisées par le fabricant n’ont qu’une valeur indicative.  Il vous sera de toute façon facile de garder un œil sur la taille de votre compagnon, surtout si vous optez pour la variante « sans poils » du chien chinois à crête. La plupart du temps, les chiens nus peuvent manger un peu plus que leurs cousins à poils, sans pour autant prendre du poids. Si votre protégé a des kilos à perdre, réduisez ses portions de nourriture en conséquence. Lorsque vous changez son alimentation, veillez toujours à le faire en douceur, en mélangeant jour après jour davantage du nouvel aliment à celui qui lui est familier. Vous éviterez de cette manière les réactions d’hypersensibilité. Votre petit compagnon doit bien entendu toujours avoir de l’eau fraîche à sa disposition.

Le Chien chinois nu est-il fait pour vous ?

En principe, cet animal sympathique convient à tout ami des chiens qui apprécie la compagnie d’un animal affectueux et qui a beaucoup de temps à lui consacrer. Il peut tout à fait vivre en appartement, en particulier en ville. Comme il est facile à éduquer, c’est un chien idéal pour les maîtres novices. Si vous envisagez de vivre avec ce chien de race exceptionnel, il faut cependant vous attendre à ce que l’on vous fasse des remarques sur la quasi-absence de poils et à ce que vous soyez même critiqué par des non-initiés. Les propriétaires du chien chinois à crête ne passent en effet pas inaperçus ! Cet animal au tempérament doux s’entend très bien avec les enfants, y compris avec un bébé – mais vous devez veiller à ce qu’il dispose toujours d’un endroit tranquille où se réfugier et apprendre aux enfants à traiter ce compagnon gracile de manière respectueuse dès le départ. Rien ne s’opposera alors plus à la naissance d’une amitié profonde. Le chien chinois à crête peut aussi facilement cohabiter avec d’autres animaux de compagnie. Avant de prendre la décision d’accueillir un nouveau colocataire à quatre pattes, réfléchissez à qui s’occupera de lui lorsque vous êtes malade ou en vacances. Vous pouvez aussi emmener sans problème ce chien facile à vivre avec vous en voyage – de nombreux hébergements permettent aujourd’hui aux amis des animaux de voyager avec leurs compagnons sur pattes. Calculez également les dépenses courantes que l’achat d’un chien va occasionner pour les années à venir : en plus du montant de l’assurance, le prix d’une croquette pour chien de qualité et les frais occasionnés par les consultations chez le vétérinaire s’accumulent au fil des ans.

Un chien à (dé)conseiller aux personnes allergiques

Il n’est pas rare de lire que le chien chinois à crête, quasiment dépourvu de pelage, convient bien aux personnes allergiques aux poils d’animaux. Cette affirmation n’est cependant pas avérée, même si certaines personnes allergiques se portent mieux avec la variante sans poils, ce qui pourrait s’expliquer par le fait que les allergènes se dispersent moins dans l’environnement. Les personnes allergiques ne réagissent pas aux poils eux-mêmes, mais aux enzymes présentes dans la salive de l’espèce concernée, qui se fixent entre autres aux poils. Attention : d’autres propriétaires ont aussi témoigné de réactions allergiques particulièrement violentes – notamment au chien « sans poils ». Il vaut donc mieux ne pas se fier aux rumeurs mais parler au préalable de votre désir de chien avec votre médecin.

Adoption : où trouver votre chien chinois à crête ?

Bien que le nombre d’éleveurs augmente à mesure que cette race gagne en popularité, le chien chinois à crête reste une espèce plutôt rare. Si vous envisagez l’adoption de ce type de chien au sein de votre famille, nous vous conseillons vivement de chercher un éleveur de confiance : c’est la seule garantie pour vous d’avoir un vrai chien chinois à crête disposant de papiers. De plus, les éleveurs sérieux ne ménagent généralement ni leur argent ni leurs efforts pour élever des chiots sains et bien typés. Outre une sélection experte des parents, leur démarche implique une socialisation et une éducation des chiots coûteuses en temps. Plus une race est populaire, plus le risque est grand que des éleveurs peu scrupuleux en profitent pour faire des bénéfices. Évitez les soi-disant éleveurs qui ne sont affiliés à aucun club et qui cherchent à vendre un chiot à des conditions prétendument avantageuses. Dans bien des cas, vous paierez par la suite des frais de vétérinaire bien plus élevés que le prix d’achat. De plus, les animaux mal socialisés présentent souvent des troubles du comportement. N’achetez jamais de tels chiens par pitié, quelle que soit l’apparence des chiots. Chaque chiot que vous achetez chez un reproducteur sera remplacé par un autre. À long terme, il est préférable d’informer l’office vétérinaire de ces mauvaises pratiques. Votre chiot emménagera chez vous au plus tôt à l’âge de huit semaines. Dans ses bagages, votre animal pucé et vermifugé aura un carnet de vaccination en règle – pensez à respecter le calendrier vaccinal.

Si vous souhaitez adopter un chien déjà adulte, le premier point de contact à envisager est le refuge pour animaux le plus proche de chez vous. Vous y trouverez de nombreux animaux dans l’attente d’un nouveau foyer. Toutefois, il y a peu de chances que vous y croisiez un chien chinois à crête ou un « chien nu » apparenté, car malgré leur popularité croissante, ces animaux restent encore relativement rares. Sur Internet, vous trouverez des organisations spécialisées dans le placement de chiens nus – en tapant par exemple « chiens nus en détresse » ou « placement de chiens nus » dans un moteur de recherche, vous accéderez à des associations actives dans votre pays.

Comment préparer l’arrivée de votre nouveau compagnon ?

Vous avez décidé d’accueillir un chien chinois à crête et vous avez déjà trouvé votre nouveau colocataire ? Félicitations ! Vous pouvez raccourcir le temps d’attente en vous préparant tranquillement à son emménagement. Outre un lit et une caisse de transport pour chien aux bonnes dimensions – vous pouvez déjà vous orienter vers celles d’un animal adulte -, l’équipement de base inclut également des gamelles ainsi qu’une laisse, un harnais et un collier pour chien. Selon la saison, un manteau pour chien peut s’avérer utile pour la variante sans poils. Cependant, il est préférable de connaître déjà les mensurations exactes de votre compagnon s’il est encore en pleine croissance. En cas de doute, achetez la taille supérieure pour un chien en phase de croissance. Une pince à griffes peut s’avérer utile et nécessaire car les animaux légers, comme les chiens à crête, usent moins intensivement leurs griffes que les chiens plus lourds, ce qui nécessite de les contrôler et de les couper régulièrement. En été, prévoyez une protection solaire pour éviter les coups de soleil. Des jouets apporteront la touche finale à l’équipement de base.

Nous vous souhaitons de passer de merveilleux moments avec votre Chien chinois à crête si particulier !

Articles les plus utiles
15 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
9 min

American Bully

Il a l'air méchant mais est en réalité un amour de chien. Cette description convient parfaitement à l'American Bully. Dans cet article, nous vous présentons une race de chien encore rare en Europe.

12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.