15 juin 2018 - Actualisé 18 septembre 2018

Kelpie australien

Kelpie australien

Il est sportif, intelligent et sensible : avec de tels traits de caractère, pas étonnant que le Kelpie australien rencontre autant de succès ! A l’origine, le chien australien était un chien de berger, passionné par le travail avec les moutons. D’ailleurs, en anglais, son proche parent australien porte le nom de « working kelpie », Kelpie travailleur.

Caractéristiques du Kelpie australien

Aujourd’hui, ce chien australien n’est plus élevé dans le but de travailler avec le bétail. Cependant, ce chien de race se caractérise toujours par sa bonne endurance et sa générosité. Le Kelpie australien un chien très enthousiaste, agile et fougueux, qui, avec une éducation cohérente et suffisamment de stimulation sait se montrer très doux, calme et obéissant.

S’il pratique suffisamment d’activités physiques comme l’agility ou fait parte d’une école de dressage par exemple, le Kelpie australien s’épanouira aussi au cœur d’une vie de famille. Il apprécie les enfants et suit sa famille de façon fidèle et affectueuse. Malgré sa méfiance envers les étrangers, sa grande vigilance et son intrépidité, le Kelpie australien n’est pas un chien de garde. Le chien Kelpie est très ouvert et sociable envers ses congénères, c’est pourquoi, après une période d’acclimatation, la vie en communauté avec d’autres animaux lui convient parfaitement.

Apparence du Kelpie australien

Le Kelpie australien, chien de taille moyenne, est non seulement rusé comme un renard, mais sa tête rappelle aussi celle de cet animal rusé. Ses yeux sont en forme d’amande et le contour de sa mâchoire est clairement marqué. Sa queue est rabattue vers le bas, avec une courbe légère. Au-delà de le protéger efficacement contre le froid et des températures extrêmes, le poil court et le sous-poil dense du chien Kelpie australien sont totalement imperméables.

Même si la majorité des Kelpies australiens d’élevage sont aujourd’hui unicolores, le pelage du Kelpie australien se décline en différentes nuances. On relève notamment les suivantes :

  • noir
  • noir et feu
  • bleu
  • roux
  • roux et feu
  • brun chocolat
  • crème
kelpie australien

Origine du Kelpie d’Australie

La robe de ces premiers chiens australiens était noire et feu. En 1870, la famille écossaise Rutherford emporta avec elle six Collies noir et feu jusqu’en Australie. Les chiens de berger, généralement désignés en Écosse par le mot « Collie », éveillèrent l’intérêt des éleveurs de moutons australiens, par leur bonne capacité de travail. C’est ainsi que l’on commença à croiser cette race avec d’autres races de chien, principalement des chiens de berger anglais.

Lors de l’un de ces croisements naquit une chienne à qui l’on donna le nom de « Kelpie », en gaélique « esprit des eaux ». En 1873, Kelpie remporta un concours de chien de berger, faisant ainsi énormément croître la demande de ces chiens. Une nouvelle race de chien était née !

Les premiers standards de cette race de chiens australiens furent enregistrés en 1902. C'est donc la chienne Kelpie qui donna son nom à la race. Ce n’est que 87 ans plus tard, en 1989, que le chien Kelpie australien fut enfin reconnu en tant que race à part entière par la FCI.

Santé  et élevage du Kelpie australien

Alors que son proche parent, le « working Kelpie » est élevé exclusivement pour la garde du bétail, d’autres critères entrent désormais en ligne de compte dans l’élevage du Kelpie australien. Les caractéristiques physiques de ce chien australien rencontrèrent un tel succès lors de compétitions et d’expositions canines que cette race est encore aujourd’hui qualifiée de « Show Kelpie ».

Il a malheureusement été oublié que le Kelpie australien reste encore et toujours dans son for intérieur un chien de berger qui se montre aussi agile et actif que le working Kelpie. Heureusement, les caractéristiques de la race, telles que le dynamisme, la résistance physique figurent aujourd’hui au premier plan dans les élevages d’Europe. Ainsi, on rencontre de plus en plus souvent de chiens australiens lors d’événements de sport canin. Ce chien prend plaisir à pratiquer les sports canins tels que l’agility, le flyball et le frisbee et prend très à cœur ses missions en tant que chien de sauvetage ou chien de détection de stupéfiants.

Les éleveurs de chien de race Kelpie attachent autant d’importance au caractère des chiens qu’à leur condition physique de vrais sportifs. C’est pourquoi les chiens qui, par exemple, se montrent agressifs ou extrêmement peureux sont écartés de l’élevage.

Afin de préserver la race Kelpie, chaque chien entrant dans un élevage est soumis à un examen de santé approfondi. Outre les traitements préventifs contre les parasites, les chiens sont examinés afin d’écarter tout risque de maladie héréditaire. Un test oculaire ainsi qu’un examen des articulations des hanches et des épaules est en général pratiqué, pour s’assurer que ces chiens ne présentent aucune malformation ou dysplasie.

kelpie australien

Prendre soin de son chien australien

Les soins spécifiques à prodiguer à son chien australien ne sont pas nombreux. Il est indispensable de vermifuger son Kelpie australien et d’effectuer des traitements antiparasitaires réguliers. Rien d’étonnant, puisque ce chien adore passer ses journées dehors ! Les longues séances de toilettage n’ont pas lieu d’être chez le Kelpie australien. Un brossage régulier avec un peigne ou un démêloir suffit à enlever la saleté et la poussière de son pelage court.

Eduquer son Kelpie australien

L’éducation et les activités du chien Kelpie demandent en revanche un investissement plus important. Les besoins de ce chien en matière d'occupations et de dépense physique ne sont surtout pas à négliger. Les Kelpies australiens sont de vraies boules d’énergie qui aiment les longues promenades leur permettant de se défouler à l’air libre. Ces chiens actifs au tempérament vif ne sont donc pas faits pour la vie en appartement dans de grandes villes. Ils se sentent bien mieux s’ils ont accès à un grand jardin. Outre une dépense physique suffisante, le Kelpie d'Australie a besoin de satisfaire son envie naturelle de travailler. C’est pourquoi il doit non seulement être stimulé physiquement mais aussi mentalement, à l'aide de jeux d’intelligence par exemple. Ces chiens sont très indépendants et n’hésitent pas à s’interroger sur le sens des ordres que leur maître leur donne. Lorsqu’ils s’ennuient, les Kelpies australiens préfèrent chercher par eux-mêmes une mission qui a du sens à leurs yeux, ce qui n’est pas toujours au goût de leur maître. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez l'article du magazine : « Chien destructeur : comment corriger son comportement ? ».

Si les Kelpies australiens aiment apprendre, il serait hâtif d’affirmer qu’il est facile de les éduquer. Au vu de leur grande intelligence et leur indépendance marquée, il faudra vous montrer créatif et cohérent lors de l’éducation de votre Kelpie australien.

Si vous vous laissez séduire par le tempérament du chien Kelpie et que vous êtes prêts à investir de votre temps pour son éducation et ses activités, il sera un compagnon extrêmement fidèle et affectueux, qui, par sa polyvalence, son endurance et sa docilité, laissera présager de longues années de joie. Les Kelpies australiens aiment les caresses et savent se montrer très câlins. Alors pas d’inquiétude, ce chien se sent également dans son élément même s’il n’est pas entouré de moutons !

Retrouvez tout ce dont vous avez besoin pour votre chien australien sur votre animalerie en ligne zooplus, des colliers et harnais jusqu'à la nourriture pour chien, sous forme de croquettes ou de boîtes, sans oublier les petits snacks et friandises !

Articles les plus lus

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !

Dogue des Canaries

Chien de combat agressif ou chien de compagnie joueur ? Les avis divergent concernant le caractère du Dogue des Canaries. Ce qui est absolument certain, c’est qu’aucun chien n’est né chien de combat. Certains chiens le deviennent, par l’influence de l’homme. Il revient aux éleveurs et aux propriétaires la responsabilité de révéler le vrai visage et les traits de caractère positifs et emblématiques de leur Dogue des Canaries.

American Staffordshire terrier

L’American Staffordshire terrier, également connu sous le nom d'« amstaff » attire plus l’attention sur lui que n'importe quelle autre race. Alors qu’il est considéré comme un « chien d’attaque dangereux », et que sa détention est conditionnée voire interdite dans certains pays européens, il est appelé « Nanny Dog » (chien nourrice) en Grande-Bretagne. Cela montre une fois de plus que ce sont bien les maîtres qui en font des chiens agressifs et incontrôlables. Derrière les préjugés se cache un compagnon intelligent, dynamique et toujours fidèle.