Ratier de Prague

Un petit Ratier de Prague

Le Ratier de Prague est peut-être petit et gracile, mais son physique frêle cache l’âme d’un véritable chasseur. Lisez l’article suivant pour en apprendre davantage sur cette race de chien miniature mais dynamique.

Apparence : combien le Ratier de Prague pèse-t-il et mesure-t-il ?

Du haut de ses 22 cm au garrot pour environ, le Ratier de Prague fait partie des chiens toys, c’est-à-dire de très petite taille. Son pelage brillant et dense peut être court ou mi-long avec des franges au niveau des oreilles. La robe peut être unicolore (noir, marron, bleu ou fauve) ou bicolore (généralement noir et marron, avec des marques plus claires, à l’instar du Doberman).

Le Ratier de Prague est souvent confondu avec le Pinscher nain, légèrement plus grand, ou avec le Chihuahua, plus connu. Ce dernier partage un point commun avec le Ratier : ils font partie des plus petits chiens au monde. Ils ont également tous les deux des oreilles pointues et droites, et une tête en forme de poire.

Histoire : une vie de ferme et de palace

Le nom en dit long sur les origines de cette petite race de chien. En effet, ratier est un terme générique pour désigner les chiens chasseurs de rats et de souris. Pendant des siècles, ces animaux ont vécu dans les étables, les fermes et les maisons pour les protéger des petits rongeurs. Outre le Ratier de Prague, les ancêtres des Schnauzers et des Pinschers, et les Yorkshire Terriers font également partie des « petits chiens ratiers ».

Les ancêtres du Ratier de Prague sont originaires de République Tchèque, où ils étaient autant appréciés de la noblesse que des plus modestes. Puis, la race a commencé à se faire connaître au-delà des frontières de son pays d’origine grâce aux souverains tchèques, qui offraient ces petits chiens aux nobles de toute l’Europe. La popularité du Ratier et de ses talents de chasseur de rongeur n’a alors cessé de croître, jusque dans les foyers des paysans de nombreux pays européens.

Dans les années 1980, des amateurs de chiens ont décidé de faire renaître cette race presque tombée dans l’oubli. Leurs actions ont été couronnées de succès, si bien qu’aujourd’hui les Ratiers de Prague sont présents un peu partout dans le monde. La race est également reconnue officiellement par de nombreuses associations ou clubs nationaux, comme l’Union cynologique tchéco-morave (ČMKU) ou le VDH en Allemagne. Toutefois, ni la FCI (Fédération Cynologique Internationale), ni la Centrale Canine française (Société Centrale Canine pour l’amélioration des Races de Chiens en France) ne reconnaissent le Ratier de Prague comme race à part entière. Donc si vous souhaitez trouver un éleveur sérieux, pensez à vous renseigner dans les pays voisins.

Caractère : les Ratiers de Prague sont-ils faciles à vivre ?

Bien qu’autrefois relégués aux étables pour chasser les rongeurs, aujourd’hui les Ratiers de Prague nouent des liens étroits avec leurs maîtres. Ce sont de petits chiens attachants, mais au tempérament bien trempé. Prédestinés à la chasse par leur rapidité et leur excellent odorat, ils ont besoin de se défouler et d’exercer leurs talents avec des jeux et des activités diverses et variées à vos côtés.

Avec les humains ou congénères étrangers, le Ratier de Prague se montre plutôt réservé avec parfois un comportement territorial. Une fois qu’il s’est attaché à sa famille, il cherchera sans cesse les câlins et les jeux, autant avec les humains qu’avec les autres animaux du foyer.

Une éducation essentielle

La combinaison d’une grande confiance en soi et d’un très petit corps est souvent difficile ; le Ratier de Prague n’en fait pas exception. En effet, ce chien miniature est souvent sous-estimé par son propriétaire et se croit donc tout permis… même d’aller embêter un Dogue de Bordeaux qui n’en ferait qu’une bouchée. Ainsi, il faut vous montrer ferme avec votre fidèle compagnon dès son plus jeune âge ; éduquez-le avec amour mais fermeté, sans faire exception aux règles établies.

La socialisation a également une place prépondérante dans l’éducation de cet animal, car les Ratiers de Prague mal socialisés ont la folie des grandeurs et n’hésiteront pas aboyer face à des chiens plus grands, voire à les provoquer. Ainsi, participez par exemple à une leçon de jeux avec votre Ratier, puis emmenez-le dans une école pour chien. Vous y apprendrez les rudiments de la vie canine et votre fidèle compagnon rencontrera des congénères de différentes tailles.

Outre les ordres de base, comme le rappel, il vous faudra accorder beaucoup d’attention au contrôle des aboiements de votre Ratier, afin que ce dernier n’incarne pas le préjugé de « petit roquet hargneux ».

Soins et santé : ce petit chien est-il robuste ?

Les Ratiers de Prague issus d’élevages sérieux ne présentent qu’un faible risque de maladies génétiques. Toutefois, même si cette race est considérée comme robuste, elle a deux faiblesses propres aux chiens de petite taille (comme le Boston Terrier ou le Jack Russel par exemple) : les malpositions dentaires et une tendance à la luxation de la rotule (déplacement de l’articulation du genou, qui engendre douleurs et boiteries). Vous pouvez prévenir cette affection en achetant un chien auprès d’un éleveur fiable, en lui donnant une alimentation équilibrée et en lui faisant faire de l’exercice adapté à sa petite taille (comme des longues promenades régulières). L’espérance de vie d’un Ratier de Prague en bonne santé peut atteindre les 15 ans en moyenne.

Un chiot ratier de Prague

Soins : le Ratier de Prague demande-t-il beaucoup d’attention ?

Cette race est très simple d’entretien : un brossage tous les deux jours suffit à redonner son éclat au pelage. Notez que plus vous brosserez votre chien, moins vous trouverez de poils dans votre appartement.

Pour enlever la saleté sur le pelage après une balade par exemple, vous pouvez utiliser un chiffon humide ou une brosse. Si vous devez donner un bain à votre Ratier de Prague, utilisez un shampoing pour chien doux. Séchez-le bien ensuite pour qu’il ne prenne pas froid.

Enfin, coupez les griffes de votre animal avec des ciseaux spéciaux pour petits chiens lorsqu’elles deviennent trop longues. Si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Alimentation : comment nourrir votre ratier ?

Un chien de cette taille a besoin de peu de nourriture ; il est donc d’autant plus important qu’elle soit d’excellente qualité et adaptée à ses besoins (composée de beaucoup de viande et exempte de céréales).

Si vous optez pour des croquettes, veillez à ce qu’elles soient petites afin que votre compagnon puisse les mâcher sans difficulté. Si vous optez pour de la nourriture humide type pâtée, alors le choix est vaste. De plus, cette dernière présente l’avantage d’hydrater votre chien en plus de le nourrir, et de nombreux animaux la préfèrent aux croquettes.

Une fois que vous avez choisi un type et une marque de nourriture, ne la changez pas brusquement afin d’éviter une intolérance chez votre chien, manifestée par de la diarrhée ou des vomissements. Si vous devez changer l’alimentation, faites-le progressivement.

Afin d’avoir une idée de la quantité de nourriture à donner à votre fidèle compagnon, il est recommandé de la peser. Ainsi, vous éviterez tout surpoids qui pourrait affecter la santé de votre Ratier de Prague. N’hésitez pas à lui donner des petits os à mâcher et des petites friandises lyophilisés pour encourager la mastication.

Consultez la boutique en ligne de zooplus : vous y trouverez un large choix de nourriture et de petites friandises pour chiens.

Activité : une boule d’énergie courte sur pattes

Si vous cherchez un compagnon sportif qui vous accompagnera à votre prochain marathon, oubliez le tout petit Ratier de Prague. Mais attention, cela ne signifie pas pour autant que c’est un chien pour les abonnés au canapé, bien au contraire ! Le Ratier de Prague est un chien dynamique, qui aime bouger et qui est toujours prêt pour de nouvelles aventures, qu’il s’agisse de petits joggings ou de longues randonnées.

Il aime également beaucoup jouer ; n’hésitez donc pas à lui offrir des jouets pour petits chiens. Malin, il appréciera beaucoup les jeux d’intelligence et vous prendrez sûrement plaisir à le regarder résoudre les casse-têtes en un rien de temps. Les jeux de recherche ou l’agility conviennent également parfaitement à ce compagnon rapide et agile. Renseignez-vous sur les clubs qui proposent ce genre d’activité dans votre région ou achetez vous-même les accessoires nécessaires.

Cette petite race de chien praguoise est-elle faite pour vous ?

En raison de sa petite taille, qui relève plus du sac à main que du chien, le Ratier de Prague attire malheureusement souvent des personnes qui recherchent davantage un accessoire de mode qu’un animal de compagnie. Cette race, comme toute autre, n’est évidemment pas adaptée pour ces personnes-là.

En effet, bien qu’il soit gracile, le Ratier de Prague a un caractère bien trempé et requiert beaucoup de temps et d’attention ; d’ailleurs, s’il s’ennuie, il n’hésitera pas à vous le faire remarquer. Ayez-en conscience avant de choisir cette race.

Néanmoins, son besoin de mouvement et d’espace est moins prononcé que chez d’autres chiens, plus grands (comme le Berger australien). Ainsi, si vous le promenez suffisamment, le Ratier de Prague s’épanouira aussi bien dans un appartement que dans une grande maison avec jardin (sécurisé).

En outre, cette race est idéale pour les personnes âgées qui aiment se promener tranquillement. Les personnes actives peuvent, si leur employeur le permet, emmener leur fidèle Ratier au travail (à condition qu’il soit bien éduqué). Les familles seront aussi ravies de ce joyeux petit chien, mais devront veiller à ce que les jeunes enfants soient prudents pendant les moments de jeux et ne le blessent pas par inadvertance. Dans tous les cas, notez que les enfants de moins de cinq ans ne doivent jamais être laissés seuls avec un chien.

Les Ratiers de Prague peuvent également se lier d’amitié avec les chats, tant que ces derniers sont sociables et pacifiques… ce petit chien ne ferait pas le poids face à un matou agressif et aux griffes acérées.

Malgré sa petite taille, le Ratier de Prague représente un engagement sur plusieurs années et des coûts non négligeables. Outre le prix d’achat d’un chiot en bonne santé, il vous faudra également acheter les accessoires indispensables à la vie du chien (gamelles, jouets, panier, …), sans oublier les dépenses régulières : frais vétérinaires (vaccins, antiparasitaires pour chien, …) et alimentation. Même si un Ratier de Prague mange moins qu’un Saint-Bernard, une nourriture de qualité n’est pas donnée.

Pensez également aux vacances : que ferez-vous de votre fidèle compagnon lorsque vous partirez à l’autre bout du monde ? Même si ce petit chien présente l’avantage de pouvoir voyager avec vous en avion, dans un bagage à main, il vous faudra malgré tout vous renseigner sur les hôtels qui acceptent les chiens et adapter vos destinations. Enfin, si vous partez pour des vacances à la plage, il vaut mieux que vous fassiez garder votre boule de poils.

Quel est le prix d’un Ratier de Prague ?

Un chiot Ratier de Prague en bonne santé acheté dans un élevage sérieux coûte entre 600 et 1000 euros.

Où se procurer le Ratier de Prague de vos rêves?

La race Ratier de Prague est reconnue par des clubs canins dans plusieurs pays. Nous vous conseillons donc de vous tourner vers eux dans votre recherche d’un chiot pure race. Ainsi, vous devriez avoir la garantie que l’animal est issu d’un élevage sérieux et responsable. Ignorez les petites annonces sur internet, qui ne présentent pas les origines des parents du chiot à vendre : bien que l’offre semble alléchante, ces éleveurs peu scrupuleux n’ont pas forcément à cœur les standards de la race et vous risquez de vous retrouver avec un chien à l’ascendance obscure et présentant des prédispositions génétiques à certaines maladies.

A contrario, un éleveur sérieux et membre d’un club canin attache de l’importance à la santé de ses chiots, à l’absence de prédispositions chez les ancêtres et aux standards de la race (autant au niveau du physique que du caractère). Le bien-être de ses petits protégés passera toujours avant l’appât du gain.

En outre, n’oubliez pas que cette race est en pleine évolution et n’est pas encore reconnue officiellement par la FCI : à cet égard, le savoir-faire et l’engagement des élevages responsables est primordial.

Rencontrez l’éleveur et discutez avec lui avant d’acheter un de ses chiots : s’il se soucie d’eux, il vous posera sûrement quelques questions au sujet de votre situation et de la vie que vous pourrez offrir à son petit protégés. En retour, il répondra volontiers à vos questions au sujet de la lignée, de la socialisation ou des conditions de vie de ses chiens. Un éleveur sérieux restera également à votre disposition après l’achat afin de vous donner des conseils et répondre à certaines interrogations que vous pourriez avoir.

Votre petit Ratier de Prague emménagera alors chez vous au plus tôt à l’âge de huit semaines, vacciné, pucé, vermifugé plusieurs fois et muni d’un passeport européen d’identification.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir avec votre joyeux petit Ratier de Prague !

Articles les plus utiles
15 min

Spitz nain (loulou de Poméranie)

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant qu'il soit de plus en plus apprécié !
9 min

American Bully

Le "Bully", qui vient de "Bulldog", a donné naissance à l'American Bully avec son physique important et une grosse tête. Il a un torse imposant et semble plus massif que le bouledogue américain avec lequel il ne faut pas le confondre. L'American Bully peut avoir 4 tailles différentes :
  • Petit : jusqu'à 43 centimètres
  • Standard, allant de 43 à 51 centimètres
  • Classique : de 43 à 51 centimètres mais avec une carrure moins imposante
  • XL: de 51 à 57 centimètres
Aux Etats-Unis, de nombreux éleveurs coupent les oreilles de leurs chiens. Les oreilles coupées se dressent alors et donnent un air plus agressif au chien. Heureusement, dans la plupart des pays européens, cette pratique est interdite. L'American Bully a des poils courts qui permet d'avoir toutes les couleurs. Cependant, les pelages à tons bleutés sont à éviter. Ils sont souvent associés à des défauts génétiques.
12 min

Cavalier King Charles spaniel

Le Cavalier King Charles spaniel se distingue du King Charles spaniel par un élément facilement repérable : la longueur de son museau. Les deux races tiennent leurs noms des rois Charles Ier et Charles II, qui appréciaient beaucoup ces chiens. Le King Charles est aujourd’hui toujours aussi apprécié qu’à l’origine.