Tonkinois

chat tonkinois blanc sur fond noir

Malgré ses célèbres premiers parents, le burmese et le siamois, le chat tonkinois est un chat de race relativement rare. Ce beau chat combine de nombreuses caractéristiques intéressantes de ses ancêtres. Il a notamment un corps mince et musclé et un poil court soyeux. Affectueuse, sociable et curieuse, c'est une race idéale pour les familles qui veulent passer beaucoup de temps avec leur chat.

Les connaisseurs de chats découvriront dans le beau tonkinois de nombreuses caractéristiques qu'ils connaissent du burmese et du siamois. Pas étonnant, puisqu’il s’agit d’un chat croisé de ces deux chats originaires de Thaïlande. Il est très vif et presque aussi communicatif que le burmese. En même temps, il est aussi très affectueux et proche de l'homme et, à cet égard, très semblable au chat siamois, qu'on appelle aussi en plaisantant « le chat-chien ».

Apparence du chat tonkinois

Un physique attrayant et oriental

Le chat tonkinois se démarque par sa curiosité et son envie constante d'être de la partie. Avec ses grands yeux en forme d'amande, il observe son environnement avec éveil et curiosité. Il est constamment à la recherche de nouvelles aventures et de l'attention de ses maîtres. Ces derniers apprécient particulièrement ces félins pour leur apparence attrayante. Les amoureux des chats tombent rien qu'à la vue de son corps musclé, élancé et gracieux, de ses grands yeux expressifs et de son poil court soyeux et scintillant.  Sa taille et son poids sont proportionnels. Enfin, jambes, corps et tête forment également un ensemble parfaitement harmonieux.

Ce chat croisé de taille moyenne et pèse entre trois et cinq kilogrammes, bien que les femelles soient généralement un peu plus légères que les mâles. Ses pattes sont de taille moyenne, minces et leur donnent une silhouette élancée et sportive. Les postérieures sont légèrement plus longues que les antérieures. Son poil court est dense, brillant et soyeux. Parmi les robes principales, nous retrouvons le mink, le blue, le chocolate et le lilac. Cependant, le standard permet également les variantes red, cream, tabby et tortie. Ces nuances sont affectées aux trois types de couleurs suivants :

  • Mink : la couleur la plus répandue (surtout aux États-Unis) est le mink. Wong Mau, la mère commune des tonkinois et du burmese, était d’ailleurs brun-mink. Chez la variante mink, les oreilles, le masque, les pattes et la queue sont d'une teinte plus foncée que le reste du corps. Ces « points » se transforment graduellement en une teinte plus claire. La couleur des yeux du mink est bleu-vert ou bleu-verdâtre.
  • Sépia : chez les chats sépia, le corps a une teinte légèrement plus claire que la couleur des points. Le dégradé de couleur du ton plus foncé au ton plus clair est donc moins prononcé qu'avec la variante mink et point. Les yeux des chats sépia, tels que chocolate-sepia, brun-sepia ou lilac-sepia, sont jaune-vert à jaune.
  • Point : c'est chez le chat tonkinois point que le contraste entre la couleur du corps et les points est le plus important. Contrairement au sepia et au mink, la teinte plus foncée des oreilles, du masque, des pattes et de la queue se démarque beaucoup plus du reste du corps qui est bien plus clair. Les yeux des chats point sont d'un bleu prononcé, les nuances pouvant aller du bleu clair au bleu marine intense.

Caractère du chat tonkinois

Vif et affectueux à la fois

Comme leurs ancêtres, les tonkinois s’épanouissent avec de la compagnie. Bien sûr, ils apprécient particulièrement l'interaction avec leurs semblables, mais ils aiment aussi être avec les humains. La meilleure chose pour la vie sociale et la relation aux hommes du chat tonkinois est de jouer avec eux, de les câliner et de leur porter beaucoup d'attention. Son comportement rappelle parfois, tout comme celui du chat siamois, un chien qui tient à son maître et qui veut le suivre partout. Ce chat curieux et enjoué est même plutôt doué pour apprendre des petits tours. En somme, l'essentiel est qu'il soit toujours de la partie et qu'il reçoive suffisamment d'attention.

Soyez présent pour votre tonkinois

Les chats sociables que sont les tonkinois se sentent mieux avec des propriétaires qui leur accordent du temps et qui savent les occuper tant mentalement que physiquement. Ce n'est pas un chat que l'on peut garder temporairement ou laisser seul toute la journée. Il a bien trop besoin d'être au centre de l'attention. Néanmoins, il s'adapte bien à ses colocataires humains et à leur vie quotidienne. Il ne se sent pas surmené par une vie familiale turbulente. Au lieu de se mettre à l'écart quand les enfants jouent bruyamment, comme le font beaucoup de ses congénères, le chat tonkinois préfère jouer et s'amuser avec eux. Avec son attitude amicale, aimante et joueuse, il est idéal pour une famille avec enfants, à condition que tous les membres de la famille lui accordent suffisamment d'attention et lui donnent le sentiment d'une « pleine appartenance ».

Chat tonkinois allongé

Histoire de la race de chat tonkinois

L'histoire du chat tonkinois est très similaire à celle du chat burmese, car les deux races descendent de la mère Wong Mau. Le médecin du navire américain Joseph C. Thompson a découvert ce chat à coloris inhabituel (un brun chaud qui se dégradait en points plus foncés au niveau des oreilles, du masque, de la queue et des pattes) à Rangoon (Birmanie, aujourd'hui Myanmar). Il l'a alors ramené chez lui à San Francisco en 1930. Au début, il pensait que c'était une siamoise et l'a accouplée avec un mâle siamois. Contre toute attente, le résultat de ce chat croisé n'a cependant pas été une portée de siamois, mais un mélange coloré de chatons, qui ressemblaient à la fois au burmese, au siamois, et à l’actuel chat tonkinois.

Wong Mau, la mère tribale des tonkinois

Il s'est avéré que Wong Mau n'était pas une siamoise, mais un mélange de sortes spéciales de burmese à poils courts. Aux États-Unis, la reproduction s'est poursuivie avec la progéniture, qui incarnait alors l'actuel burmese. Les chats de type tonkinois étaient plutôt négligés. Au Canada, toutefois, la variante suscitait un intérêt croissant. En 1965, la race a finalement été reconnue par l'Association canadienne de l'élevage. Aux États-Unis et en Europe, elle n'est pas encore reconnue par toutes les associations félines comme un chat de race indépendant. Bien que des associations comme la "World Cat Federation" (WCF) et "The International Cat Association" (TICA) la classifient comme une race indépendante, la FIFé (Fédération Internationale Féline) n'a pas encore suivi ce jugement.

L'élevage de tonkinois

L’élevage de tonkinois n’est pas facile, car lors de l’accouplement de deux chats de cette même race, les portées sont toujours semblables au chat siamois et burmese. Pourtant, un chat croisé d'un siamois et d'un burmese donne systématiquement un tonkinois. Cependant, ce croisement nécessite une connaissance exacte de la lignée et doit être réalisé avec beaucoup de précautions. De plus, il n'est autorisé que pour la première génération. À partir de la deuxième génération, les éleveurs ne peuvent accoupler plus que des tonkinois entre eux.

Trouver un élevage de tonkinois

Si vous n'habitez pas au Canada, vous devrez peut-être faire un long trajet pour acquérir un chat tonkinois. En effet, le nombre d'élevage de tonkinois en Europe est encore très restreint. Attention, ne faites pas confiance aux commerces douteux qui proposent des irrésistibles chatons tonkinois à vendre sur internet à des prix minables. Derrière cela se cachent la plupart du temps des éleveurs douteux qui accouplent les animaux sans réelle connaissance de la lignée et sans examen de santé. Il en résulte souvent des animaux malades ou fragiles, qui ont peu en commun avec un vrai chat tonkinois robuste, sain et social.

Si vous voulez jouer la sécurité, vous devriez donc contacter un éleveur sérieux avec plusieurs années d'expérience dans l'élevage de tonkinois. Les éleveurs sérieux s'assurent que les chats ont un début de vie sain, qu'ils passent leurs premières semaines au milieu de la meute de chats et de leur famille d'éleveurs et qu'ils sont socialisés en conséquence. L'éleveur donne les chatons au plus tôt entre leur 10ème et leur 12ème semaine de vie et s'assure qu'ils ont été vermifugés plusieurs fois et ont reçu les vaccins nécessaires. De plus, les chats issus d'un élevage sérieux ont un pedigree et un certificat de santé irréprochable du vétérinaire.

Si vous êtes impatients et que ne voulez pas acheter dans un élevage de tonkinois, vous pouvez aussi jeter un coup d'œil dans un refuge pour animaux, où de nombreux chats attendent un nouveau foyer. Et avec un peu de chance, il pourrait même y avoir un chat tonkinois rare parmi eux.

Santé et soins du chat tonkinois

Les vrais tonkinois sont des chats très robustes. Aucune maladie typique de la race ne leur a été reconnue jusqu'à présent. C'est pourquoi leur espérance de vie est élevée, notamment de 15 à 18 ans. Bien entendu, l'éleveur n'est pas le seul responsable de l'état de santé du chat. En tant que propriétaire, la santé de votre boule de poils est entre vos mains. Des examens de routine réguliers chez le vétérinaire ainsi que des soins réguliers du pelage et du contrôle des oreilles et des dents font partie du programme obligatoire. Ces visites permettent de s'assurer qu'une inflammation ou une autre maladie peut être détectée tôt et qu'elle est donc bien soignable.

Mais ne vous inquiétez pas : le poil court de ce chat croisé est très facile à entretenir. Peignez-le plusieurs fois par semaine à l'aide d'une brosse douce ou frottez-le brièvement avec un chiffon humide. Cela conservera le bel éclat de votre chat pour le reste de la vie.

Alimentation

Comment nourrir son chat tonkinois ?

La nourriture a également une influence décisive sur la forme physique, la santé et la durée de vie du chat. Vous la savez probablement déjà. Toutefois, vous devez sûrement vous poser les questions suivantes : « Parmi les nombreuses marques, quelle nourriture choisir pour mon chat tonkinois ? Faut-il privilégier les croquettes ou les boîtes ? Et qu'en est-il du BARF ? »

Tout d'abord, ne vous laissez pas embobiner par d'autres propriétaires de chats ou des soi-disant « experts nutritionnels ». C'est à vous et à votre chat de décider quelle nourriture est la meilleure pour lui. Après tout, chaque petit compagnon, tout comme leur propriétaire, est très singulier et ses besoins et possibilités sont donc différents. Un chat d'extérieur peut être très actif, l'autre dort beaucoup. L'un est chroniquement malade, l'autre a tendance à être en surpoids. L'un est jeune, l'autre âgé... La liste est très longue. Finalement, ce n'est pas très différent pour les propriétaires de chats. L'un a beaucoup de temps pour préparer de la nourriture fraîche, l'autre préfère commander les aliments tout prêts sur internet. L'un a plus d'argent, l'autre moins.

Découvrez notre sélection de nourriture pour chat !

Chat tonkinois brun qui regarde attentivement

Des besoins nutritionnels très individuels

La meilleure nourriture pour chat n'est pas nécessairement la plus chère. Bien plus important que le prix, la marque ou la forme (sèche, humide ou crue) est de savoir si la nourriture pour chat répond aux besoins de votre chat. Avant de choisir un type de nourriture, demandez-vous de quoi votre chat tonkinois a vraiment besoin. Est-il très actif ? Est-il souvent en extérieur ? Si tel est le cas, votre chat a probablement besoin d'une nourriture plus énergétique que les chats d'intérieur. Est-il toujours en croissance ou est-il déjà plus âgé ? Dans ce cas également, les besoins en nutriments sont très différents. Des tableaux nutritionnels peuvent être utiles pour déterminer cela. Une consultation détaillée avec l'éleveur ou un vétérinaire digne de confiance est également conseillée, afin d'obtenir un aperçu des besoins nutritionnels individuels de votre chat.

Heureusement, il existe aujourd'hui de nombreuses marques qui produisent des aliments de très haute qualité adaptés aux différents âges, à des races particulières ou à des intolérances particulières (par ex. sans céréales, ou à faible teneur en allergènes). Grâce à cela, vous pourrez nourrir votre chat tonkinois simplement mais sainement. Comme ligne directrice pour un mélange alimentaire équilibré, la teneur en viande d'un chat adulte en bonne santé devrait être d'environ 60 à 70 %. Quant à la proportion de fruits et de légumes qui fournissent les vitamines, les fibres et les glucides nécessaires aux protéines animales, elle devrait représenter 20 à 30 %. Les chats n'ont cependant pas besoin de céréales comme le blé, l'avoine, le seigle, l'orge, le maïs ou le millet, car les glucides qu'elles contiennent sont difficiles à digérer et à assimiler.

Le chat tonkinois est-il fait pour moi ?

Une chose est sûre, ce chat croisé avec le siamois attire le regard et fait battre le cœur des amoureux des chats avec sa robe unique et ses grands yeux expressifs. Ses nombreuses qualités, sa nature sociable et proche des humains, sa confiance en lui et sa capacité d'adaptation intéresse beaucoup les futurs propriétaires de chats. Toutefois, avant de commencer à chercher un élevage de tonkinois, vous devriez vous demander si vous pouvez consacrer le temps nécessaire à un chat de cette race particulière.

De préférence, laissez votre chat sortir

Les tonkinois ne sont pas des animaux de compagnie « discrets ». Ils veulent se faire remarquer et ne sont heureux que s'ils sont au centre de l'attention. Alors, que ce soit sous forme de jeux ou de caresses, montrez-lui de l'affection. Par ailleurs, privilégiez une vie d'extérieur pour votre chat.  Une vie à la campagne, qui offre de l'espace pour les escapades et où il n'y a pas de grandes autoroutes dangereuses à proximité immédiate, est donc particulièrement adapté pour ce chat de race.

Les citadins qui rêvent d’un chat tonkinois peuvent le garder à l'intérieur, mais ils doivent s'assurer que le chat a assez d'espace et de divertissement entre les quatre murs. Il devrait toujours disposer de jouets pour chats, d'un arbre à chat ou griffoir et, dans le meilleur des cas, d'un compagnon de jeu tel qu'un second chat. De manière générale, assurez-vous que votre tonkinois ne soit que très rarement seul. Les tonkinois sont extrêmement sociables et se sentent bien en compagnie de leurs semblables ainsi que de leurs maîtres.

Vous habitez dans un endroit calme ? Vous disposez de plusieurs heures par jour pour votre animal de compagnie ? Vous êtes ouvert à l'achat d'un deuxième chat ? Dans ce cas, le chat tonkinois est sûrement un compagnon parfait pour vous et apportera avec son charme beaucoup de joie dans votre vie quotidienne.

Articles les plus lus

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, même les chiots les plus adorables ont déjà 28 petites dents bien acérées, qu’ils utilisent de manière très efficace. À cet âge-là, leurs dents ressemblent à des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de lui apprendre à ne pas mordre dès le plus jeune âge.

30 noms de chien en O pour l’année 2018

Depuis presque un siècle en France, la convention veut que les chiens de race portent un nom commençant par la lettre correspondant à leur année de naissance. Ainsi, il est relativement facile de calculer l’âge d’un chien, avec comme seul indice la première lettre de son nom. Selon cette convention, les chiens de race nés en 2005 devaient porter un nom commençant par la lettre A. En 2006, c’était au tour de la lettre B, puis en 2007 à la lettre C, et ainsi de suite. En 2018, la lettre O est à l’honneur. Votre Magazine zooplus vous présente 30 noms de chien en O pour l'année 2018 !

30 noms de chiens en P pour l’année 2019

Vous connaissez probablement ce système, qui consiste à donner la même lettre initiale à tous les chiots avec un pedigree d'un même millésime. Ce système est en place en France depuis 1926, et cette année, c'est au tour de la lettre P. Suivant cette tradition, nous vous présentons les 30 plus jolis noms de chiens commençant par P, pour tous ceux qui sont encore à la recherche d'un nom pour leur toutou.